Pseudo City Index du Forum
Pseudo City: Chapitre 2 - Dégats collatéraux
 
Pseudo City Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[PV Morgan] Tactique tête-à-tête
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers ouest -> Gymnase
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alexander Taylor
Chef des Sinewyers

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2009
Messages: 252
Point(s) de réputation: 205

MessagePosté le: Mer 27 Jan 2010 - 17:06    Sujet du message: [PV Morgan] Tactique tête-à-tête Répondre en citant

Taylor était venu ici sans même se retourner. Peut-être l'avait-elle suivi, comme il le désirait, peut-être pas.A dire vrai, la deuxième option lui déplaisait quelque peu... Il avait besoin d'une fille comme elle pour ce genre de mission. Ou d'un gars d'ailleurs... Il n'était pas du genre à faire dans le sexisme. Pourtant, cette fois-ci, c'est elle qu'il voyait à ce rôle, elle et personne d'autre.
Il était persuadé qu'elle excellerait dans cette mission qu'il comptait lui proposer.
Arrivé au gymnase, l'endroit était désert, comme il l'avait prévu. En effet, quelques heures plus tôt, il avait envoyé quelques-uns de ses sbires faire dégager les lieux et interdire à quiconque de s'approcher du gymnase ni du périmètre qu'il avait désigné.
Le stadium était un endroit particuièrement intéressant aux yeux de Taylor.
Déjà, il y avait ce fameux hangar, où il réglait ses petites affaires personnelles... Mais bien sûr, ce qui lui plaisait le plus, c'était le fait que le gymnase soit un bâtiment quelque peu retiré de la ville : il y avait ce terrain vague sur lequel il était construit, quelques hectars sans doute, de liberté. Et plus loin, derrière, après quelques nombreuses bâtisses délabrées et désaffectées, la frontière avec le monde extérieur.
C'était tout ce périmètre-là que le caïd s'était réservé. Toute une zone, rien que pour lui, et sa petite protégée.
La première chose qu'il fit en arrivant fut d'inspecter les environs, afin de s'assurer que le périmètre était bien sécurisé.
Puis, une fois que cela fut fait, il pénétra dans le gymnase.
S'arrêtant au beau milieu du terrain de basket, il daigna enfin se retourner pour observer la petite Morgan.
Ne brisant rien du silence dans lequel était plongée l'immense complexe, il conserva ses mains dans ses poches, attendant de la part de la jeune fille cette question qu'elle lui avait déjà si hâtivement posé, et qui, désormais, allait trouver sa réponse.
Quelle est donc la nature de cette mission...


(( Bon, j'ai pas posté gros, pour te laisser la liberté de me dire "Oui, je te suis", ou "Non, je me suis barrée" Very Happy J'aime tellement mon ami le libre-arbitre... Enfin bref, tu peux répondre court aussi, hein, le véritable enjeux de ce RP commencera à ma prochaine réponse Wink ))


Dernière édition par Alexander Taylor le Jeu 28 Jan 2010 - 20:29; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 27 Jan 2010 - 17:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Morgan Livingston
Sinewyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 642
Localisation: Sur les toits
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 209

MessagePosté le: Mer 27 Jan 2010 - 23:02    Sujet du message: [PV Morgan] Tactique tête-à-tête Répondre en citant

[Hors RPG : Roh, merci chef Wink Mais je n'aurais pas loupé une occasion pareille. ]

Bien entendu Alexander n'avait pas répondu à sa question et à vrai dire elle ne s'attendait pas vraiment à une réponse immédiate de la part de celui-ci. L'entrée du bar le plus fréquenté du quartier Ouest n'était sûrement pas un endroit approprié pour discuter à propos d'une mission qui semblait top-secrète.
Elle avait vu un sourire se dessiner sur les lèvres du jeune homme et s'était un moment demandée si elle devait s'en réjouir ou s'en inquiéter. D'ailleurs elle fut surprise par le fait que le chef lui tourne aussi facilement le dos. De son côté, ça aurait été la dernière chose qu'elle aurait faite si elle était une personne aussi importante que Taylor car dans cette position, il aurait été étonnamment facile de lui asséner un coup à la nuque ou même lui décocher une balle dans la tête. Sans doute était-ce un test, sans doute était-il à l'instant même sur ses gardes, prêt à lui sauter à la gorge si elle faisait preuve d'une quelconque agressivité. Mais Morgan n'était pas assez bête pour tomber dans un piège aussi grotesque. Biensûr, elle aurait aussi pu courir dans la direction opposée mais elle respectait toujours ses engagements à la lettre. Après avoir accepté la proposition mystérieuse du chef, tout retour en arrière était inconcevable. C'était un peu comme si elle s'engageait la tête la première dans la gueule du loup en y réfléchissant, mais quelque part elle se disait qu'elle avait autant à gagner que Taylor dans cette affaire et il fallait avouer que ce dernier avait su éveiller sa curiosité.

L'eurasienne avait d'abord laissé Alexandre partir devant puis l'avait suivi à une distance raisonnable tout en prenant soin de faire assez de bruit dans la neige pour lui faire savoir qu'elle était derrière lui. Elle reconnut rapidement le trajet du gymnase. Peut-être l'emmenait-il dans le hangar où il torturait à mort ses victimes ? A vrai dire elle préférait ne pas se poser ce genre de questions: L'heure n'était pas aux questions. Il lui suffisait de patiemment attendre pour trouver une réponse à ces interrogations. Comme tous deux ne semblaient pas enclin à la discussion, elle mit les écouteur de son Ipod dans ses oreilles, passa sa capuche sur sa tête et suivit le chef docilement. Pas une fois il ne s'était retourné.

Même arrivés, Alexander ne prononça pas un mot et se plaça au centre du terrain de basket. Morgan remarqua rapidement que pour une fois les lieux étaient déserts. Avait-il fait évacuer le bâtiment rien que pour elle ? Si c'était le cas, la requête de Taylor était beaucoup plus importante qu'elle ne pensait et intérieurement l'adolescente bouillait d'impatience. Et pourtant, elle n'en démontra rien. Elle avait bien compris au mutisme du chef qu'il attendait une question venant de sa part, mais prit d'abord le soin de ranger son appareil et de poser sa sacoche sur le sol avant d'enlever sa capuche. Le gymnase n'était pas chauffé mais au moins ils étaient à l'abri de la neige et du vent et c'était tant mieux car Morgan qui avait plus l'habitude de courir que de marcher commençait à se les cailler. D'un geste de la main, elle enleva rapidement la neige qui s'était accumulée sur son manteau puis prit enfin la parole :

- Je t'écoute. Fut tout ce qu'elle daigna dire.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Alexander Taylor
Chef des Sinewyers

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2009
Messages: 252
Point(s) de réputation: 205

MessagePosté le: Jeu 28 Jan 2010 - 21:11    Sujet du message: [PV Morgan] Tactique tête-à-tête Répondre en citant

Il y avait parmi les Sinewyers des personnages qui n'avaient ni la carrure, ni le charisme pour faire honneur au clan. Hélas, ils étaient nombreux. Mais Taylor se réjouissait intérieurement que parmi ceux qui possédaient ces deux acuités, la plupart étaient des sbires vraiment compétents et loyaux, pour la plupart.
Observant Morgan, il se sourit à lui-même: la gente féminine était relativement mal représentée dans les quartiers ouest. Mais malgré son aspect faussement masculin, elle en dégageait. Elle, elle avait le charisme du parfait agent.


- Je sais que tu es de ceux qui préfèrent le corps à corps - et je sais que tu maîtrises aussi parfaitement ton art - cela dit, ce n'est pas pour ces compétences-là que je t'ai convoquée.
Enfin, disons... Pas tout à fait. Viens voir.


Glissant une main derrière sa nuque, il lui fit signe de le suivre de l'autre main, et alla rejoindre le fond du gymnase, avant de s'arrêter devant une porte simple en ferraille: celle-ci, et tout le monde le savait bien, était un endroit fétiche des hommes de mains, mais aussi de Taylor qui en avait été un par le passé.
C'était le-dit hangar.
Taylor s'avança dans la pièce, relativement petite à côté du reste du gymnase - environ 90m² - et se retourna afin de s'assurer que Morgan le suivait avant de rejoindre une autre porte, tout au fond, plus imposante cette fois. Entièrement de métal, c'était une porte coulissante qui avait plus l'aspect d'un pan de mur que d'une porte. Celle-ci, contrairement à la salle où Morgan et Taylor se trouvaient actuellement, n'était pas un lieu où l'on pouvait entrer et sortir comme dans un moulin. A dire vrai, elle était constamment verrouillée et gardée, en temps normal. Seuls Taylor et ses "favoris", les plus loyaux et compétents, en avaient l'accès.
Arrivée devant la porte métallisée, il passa une main sous le col de son pull, et en tira une fine chaîne en argent au bout de laquelle pendant une clef de taille relativement moyenne. Cette fois-ci, il n'y avait personne pour garder la porte. Pas âme qui vive, pas même un piège pour sécuriser l'entrée. Rien.
Détachant le collier de son cou, il s'approcha de la poignée de la porte et ouvrit l'imposant cadenas qui en bloquait l'ouverture à l'aide de la clef avant de la remettre autour de son cou. Retirant le cadenas de la poignée, il tira de toutes ses forces dessus et fit coulisser l'énorme porte sur le côté, dévoilant ainsi à Morgan la partie "Entrepôt" du Hangar.
Ce que contenait cette zone était conservée secrète, et ce pour diverses raisons. Aussi, rares étaient les personnes qui savaient que cette salle là, vraiment immense - entre 150 et 200m² -, servait d'entrepôt.
Invitant Morgan à entrer, il s'assura que personne d'autre n'avait suivi puis referma la porte derrière elle, sans la verrouiller pour autant.
Salle regorgeait de caisses, certaines pas plus grosse qu'une boîte à chaussures, d'autres au moins aussi grande que les tables de Chez Louis.


- C'est là qu'on entrepose le matos "important". Tu vas vite comprendre pourquoi on garde cette zone secrète...

Attrapant un pied de biche, il se dirigea vers un tas de caisses de même tailles, empilées les unes sur les autres, et en descendit une au sol. De taille plutot petite, elle était faite d'un bois visiblement épais, et était verrouillée avec d'énormes clous.
A l'aide du pied de biche, Alex ouvrit la caisse, sans grande difficulté, et laissa à Morgan le plaisir de découvrir par elle-même ce que cela contenait.
Des Colt de combat, et leurs chargeurs.


- Si tout le clan savait qu'on avait ça, les gens viendraient se servir, et ce serait encore plus chaotiques que ça ne l'est déjà... Sans parler des autres clans. Je veux pas recevoir de leçon de moral de la part du petit Hawksbury comme quoi introduire autant d'arme ici c'est dangereux pour la sécurité générale.
Autrement dit, tu seras priée de rester silencieuse quand à cet endroit. Les gens savent qu'on a des stocks. Mais ils ignorent à quelle échelle.


Taylor attrappa le couvercle de la caisse qu'il avait fait sauter, et le redéposa avec négligeance sur celle-ci. Puis, tout en reprenant son petit discours, il slaloma entre les amas de caisses, avant de s'arrêter enfin devant l'un d'entre eux.

- Paul a déjà fait la connerie de venir foutre son nez ici. Et on sait tous les deux comment ça s'est fini.
...
On a commencé à faire venir tout ça de Pseudo City avec Howard y'a trois ans et demi. On avait tous les deux des contacts là-bas, mais lui avait le charisme en plus, pour marchander, et moi la force physique pour faire conclure les marchés.
A l'époque, il voulait pouvoir armer tout le clan pour assouvir Pseudo City toute entière. Maintenant, je sais que cette cargaison va devoir nous servir à autre chose...


Les caisses devant lesquels Alex et Morgan s'étaient arrêtés étaient plus longues que larges. Il était évident qu'elles ne contenaient pas de simples Colt de combat...
Se saisissant de son pied de biche de ses deux mains, il ouvrit la première qu'il avait sous la main.


- Je t'ai demandé toi, et pas un autre, parce que je connais ta dextérité ainsi que le calme et la patience dont tu peux faire preuve quand tu en as envie...
Je sais que... Tu ne trembleras pas. Et je sais que pour ce rôle, je ne voyais pas grand monde, à part toi, ou le Jack. Manque de pot, lui, il est un peu trop instable et surtout, blessé.


D'un coup de main bref et puissant, il fit voler le couvercle de la caisse sur le côté. Observant le contenu, il esquissa un fin sourire calculateur, et se tourna vers Morgan.

- Tu crois pouvoir tirer avec ça, et tuer en une seule balle, gamine ?

Ca n'était pas un défi. Plutôt une demande expresse.
Posant à nouveau son regard sur le contenu de la caisse, il plongea ses mains dans ses poches, un sourire satisfait flottant sur ses lèvres.
Il avait mis du temps avant de pouvoir ramener de telles armes ici... Il avait fallut user de son pouvoir, de tout son charisme, mais surtout de force brute.
Il avait fallu de l'argent...
Mais enfin, ça y était... Les fusils de précisions - ou fusils de sniper - étaient enfin à eux... Et ce, même si ce n'était qu'au nombre de trois.
Revenir en haut
Morgan Livingston
Sinewyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 642
Localisation: Sur les toits
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 209

MessagePosté le: Mar 2 Fév 2010 - 20:26    Sujet du message: [PV Morgan] Tactique tête-à-tête Répondre en citant

Encore une fois, il ne lui répondit que de façon partielle, de façon à titiller encore plus sa curiosité alors que Morgan était déjà intérieurement impatiente de prendre connaissance de la tâche qu'il allait lui confier. Elle le suivit encore, cette fois-ci dans un endroit plus confiné : le fameux hangar. Elle tressaillit, redoutant encore un piège de la part du chef puis s'avança lentement dans la pièce sombre. Après tout, s'il avait voulu s'en prendre à elle il n'aurait eu qu'à demander à un de ses gorilles et Taylor n'aurait sans doute pas pris la peine de nettoyer spécialement le gymnase entier pour elle. Il n'aurait eu qu'à la descendre comme il l'avait fait pour Paul, qui précisons-le était une crapule nettement plus importante que Morgan.
Elle détailla un moment la pièce. Même si son frère avait été un des favoris de Matthew, elle n'avait jamais eu le privilège de rentrer dans le hangar, le lieu réservé aux favoris du chef. Curieusement elle s'était attendue à quelque chose de plus impressionnant, un endroit avec du sang sur les murs et des outils de torture un peu partout. Au lieu de ça il s'agissait d'une pièce de taille moyenne, relativement normale. Peut-être que les instruments de torture étaient soigneusement rangés dans leur tiroir et que cette tâche sur le mur n'était pas de la saleté ou de la rouille mais du sang séché. M'enfin bon, elle ne s'attarda pas sur ces détails ô combien infimes et reporta son attention sur le chef. Elle étudia ses mouvements et ce fut sans surprise qu'elle le vit ouvrir une espèce de passage secret qui à priori ressemblait à un banal mur. Quelque part l'eurasienne s'était toujours doutée que Matthew avait sa planque secrète quelque part dans le hangar mais elle n'aurait jamais deviné qu'elle pourrait y rentrer un jour, enfin pas aussi tôt du moins : Cela ne faisait qu'un an et demi qu'elle avait rejoint les Sinewyers. Plus que le contenu de la planque, ce qui l'intriguait vraiment était la soudaine confiance que lui accordait Alexander. Ils ne s'étaient jamais parlés et voilà qu'il lui dévoilait d'un jour à l'autre l'endroit probablement le mieux gardé du clan. Voilà sans doute pourquoi, elle fixa un moment le jeune homme avec ses yeux ébènes, comme si elle tentait de lire dans ses pensées. Son regard d'habitude totalement inexpressif, brillait maintenant de curiosité.

Morgan s'engouffra en silence dans la caverne aux trésors du quartier ouest. Il lui fallut un moment avant que ses yeux ne s'habituent à l'obscurité. Elle aperçut des caisses sur lesquelles on pouvait lire des noms d'armes à feu. Cela ne la choqua d'abord pas. A Pseudo City, un gun était aussi précieux qu'un lingot d'or, quoi de plus étonnant que le clan le plus violent de la ville ne possède sa réserve personnelles d'armes à feu. Ce qui lui coupa le souffle fut le nombre impressionnant de caisses dont regorgeait la salle.

- Merde. Lâcha-t-elle, impressionnée. Elle fit quelques pas, essayant d'estimer la quantité d'armes entreposées. 一千, 二千, 三千... Marmonnait-elle en comptant sur ses doigts. Son cerveau entier était affolé par la myriade de chiffres qui défilaient dans sa tête. Curieusement, elle avait l'habitude de compter en chinois, sans doute un tic qu'elle avait choppé de son père ou tout simplement parce qu'il était plus simple de compter en chinois qu'en français. Elle essayait vainement d'imaginer combien de temps ils avaient mis à tout réunir et combien ça avait du leur coûter. Comment avait-elle pu ignorer que les Sinewyers disposaient d'autant d'argent. Comment ne s'en était-elle jamais doutée alors qu'il ne lui était pas rare de fouiller dans les affaires de Max ? Il avait sans doute bien planqué cette affaire celui-là, car en tant que fidèle homme de main de Matthew, elle était sûre qu'il avait sa part d'implication dans cette histoire.

* Voilà qui m'avance, la disparition de Max a sûrement un lien avec tout ça. *


La voix d'Alexander la ramena sur Terre. Elle abandonna ses vains calculs et se reconcentra sur celui-ci, adoptant à nouveau un visage totalement froid. Peut-être qu'après tout elle s'était emballée pour rien, peut-être que toutes ces caisses ne contenaient pas seulement des armes mais des vivres et de la drogue en grande partie. Mais quand Alexander ouvrit une première caisse, elle comprit qu'elle ne s'était pas trompée.
Les Sinewyers étaient donc en possession de la plus grande réserve d'armes de tout Pseudo City.

Morgan laissa le chef continuait ses explications qu'elle écoutait maintenant d'une oreille attentive. Mais elle se demandait toujours pourquoi lui montrait-il tout cela et quelle était la tâche qu'elle avait à remplir. Ils s'arrêtèrent devant des caisses plus massives et elle en déduit que c'était sans doute du matériel plus élaboré.

- Tu crois pouvoir tirer avec ça, et tuer en une seule balle, gamine ?


Encore un sourire glauque de la part d'Alexander. Pour une quelconque raison, Morgan n'aimait pas qu'on lui sourisse et cela expliquait sans doute pourquoi elle souriait peu. Elle se pencha de la caisse pour en mieux examiner le contenu. Des fusils de précisions ou snipers en langage courant. C'était la première fois qu'elle en voyait pour de vrai. Max lui avait appris à se servir de toutes sortes d'armes à feu même celles dont il n'avait pas à sa disposition. Elle savait donc comment fonctionnait ce genre de fusils mais seulement en théorie. Il convenait donc de passer à la pratique. L'eurasienne en sortit un au hasard et l'examina rapidement :

- C'est lourd. Fut sa première constatation. Les deux autres étaient peut-êtres plus légers, mais courir avec ça sur les toits serait relativement difficile. C'était toujours faisable, mais la plupart de ses mouvements seraient nettement entravés et elle perdrait en vitesse. Elle se plaça naturellement en position de tir et jeta un coup d'œil dans la lunette. Même si c'était la première fois qu'elle avait un sniper entre les mains, elle ne semblait à priori pas avoir de difficultés à le manier, Morgan même si elle préférait user ses poings avait une aisance naturelle avec les armes grâce aux leçons de son cher frère. Elle reposa enfin le fusil parmi ses deux autres congénères puis croisa les bras.

- Je ne suis pas tireuse d'élite alors ça dépendra de la cible et de la distance de tir mais aussi si tu me laisses quelques temps pour m'habituer à ce genre de joujous. Enfin ça dépend si tu veux vraiment un seul tir propre et net. Je ne te cache pas que c'est la première fois que je touche un sniper, mais je crois que tu as un plan relativement raisonnable pour moi. Tant que tu me demandes pas l'impossible je pense pouvoir me débrouiller.


Il était vrai que le défi était de taille. Morgan savait combien le travail des snipers était difficile en raison de la précision et de la rigueur exigée mais en tant que championne local de Parkour et ceinture marron de Jujitsu elle n'avait ni peur de la rigueur, ni de la précision. Et de plus, elle avait une vue relativement développée. Si elle n'avait jamais tiré au sniper autre part que sur sa PS3, elle s'estimait cependant capable de tuer quelqu'un à distance avec une telle arme. Mais cela ne restait qu'une estimation.

- M'enfin, permet-moi de te poser deux questions : Que vas-tu faire de toutes ces armes et qui dois-je abattre ?


[HJ : Note à moi-même, à relire. ]
_________________


Dernière édition par Morgan Livingston le Dim 7 Fév 2010 - 15:48; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Alexander Taylor
Chef des Sinewyers

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2009
Messages: 252
Point(s) de réputation: 205

MessagePosté le: Ven 5 Fév 2010 - 15:27    Sujet du message: [PV Morgan] Tactique tête-à-tête Répondre en citant

Taylor laissa l'arme entre les mains de la jeune fille. Après tout, pourquoi verrait-il une objection àc e qu'elle s'en saisisse, alors qu'il l'avait convoquée ici pour cela ?
Il l'observa jauger de la maniabilité de l'arme, une expression de neutre indifférence sur le visage. Il n'était pas peu fier de ces nouvelles acquisitions. Mais l'heure n'était pas encore à la réjouissance... Peut-être allait-elle se rétracter.


- C'est lourd.

- En effet,
s'enquit-il, ça risque de ralentir considérablement tes mouvements, tes acrobaties, ou même ta course, mais c'est nécessaire. Je ne vois pas beaucoup de personnes capables de bien tenir une arme, dans ce quartier, et encore moins, capable de tenir ce genre d'arme.
Il te faudra une arme d'appoint, si jamais tu venais à être attaquée. Le fusil de précision n'est pas très utile à bout portant, et je préfèrerais que tu évites de le jeter par terre pour te défendre comme tu le fais d'habitude. J'ai eu un mal fou à me procurer ces fusils.
Mais il faut que tu comprennes, Morgan... On a besoin de toi pour ce coup-là.


Le ton sérieux qu'il s'était soudainement mis à arborer lui conférait presque un air inquiétant. Visiblement, cette mission était réellement importante à ses yeux.
Sans parler de ce "On"... Pour une fois, Taylor penserait-il à autre chose que sa propre petite personne ? Qui donc étaient-ils, ces "On" ...?

Il avisa la gamine, l'arme entre les mains, un petit moment, jusqu'à ce qu'elle fasse son topo sur l'engin.


- Je ne suis pas tireuse d'élite alors ça dépendra de la cible et de la distance de tir mais aussi si tu me laisses quelques temps pour m'habituer à ce genre de joujous. Enfin ça dépend si tu veux vraiment un seul tir propre et net. Je ne te cache pas que c'est la première fois que je touche un sniper, mais je crois que tu as un plan relativement raisonnable pour moi. Tant que tu me demandes pas l'impossible je pense pouvoir me débrouiller.

Alexander, la laissa finir de parler avant de répondre au premier petit soucis qu'elle avait soulevé.

- Pour la distance de tir, je ne peux encore rien te garantir, ce sera à toi de décider... Mais je t'avouerai que le plus loin serait le mieux. Ne serait-ce que pour ta sécurité. Tu seras seule à avoir ce genre d'engin entre les mains. C'est pourquoi on risque d'assez vite se jeter sur toi. Il faudra que tu fasses attention à te cacher après chaque balle tirer... Mais ça... On en reparlera plus tard.
Pour ce qui est de ton inexpérience... Je n'ai pas fait vider la zone pour rien. Je voulais que tu commences à t'entraîner à le manier. Dehors, le terrain est vague, et pour commencer, ce sera nickel. Je te poserai des cibles, et tu commenceras à distance moyenne. Cinquante mètre, puis soixante-quinze, puis cent, etc... Tu comprendras bien qu'avec un viseur pareil, on peut difficilement tirer de plus près.
Je suis persuadée que tu apprendras vite. Si c'est le cas, on élargira le champ, et tu essairas de tirer de l'intérieur, de t'habituer au décor, de trouver de quoi te cacher, et j'en passe...
J'ai pas beaucoup de boîtes de munitions pour ce truc, étant donné que cet enfoiré de Paul en a embarqué pour les revendre à Mighan... Mais on aura assez pour ton entraînement et la mission. Enfin... J'espère.
Qu'est-ce que tu en penses ? Ça te branche ?


Il savait qu'elle aurait très bientôt des questions. Jusqu'à maintenant, il n'avait encore rien dévoilé de la mission. Juste l'arme. L'engin qui devait déjà annoncer à Morgan que son rôle serait de tuer quelqu'un. Mais qui, et pourquoi ?
Oui... Le moment était peut-être venu de lui annoncer le problème.


Que vas-tu faire de toutes ces armes et qui dois-je abattre ?

- On a reçu deux nouveaux y'a quelques temps... On a tout fait pour garder ça secret, en raison de leur importance. Le problème, c'est que d'après les rumeurs que des gars ont rapporté de Mighan, ça sent le roussi.
Et... J'ai de bonnes raisons de croire qu'on va très bientôt recevoir de la visite... Et c'est de ça dont il faudra se débarrasser.


Il restait vague. Il savait que cela déplairait à Morgan. Mais il voulait voir jusqu'où pouvait aller sa curiosité. Allait-elle lui demander plus de renseignements, même si pour cela elle devait faire preuve d'arrogance ? Ou bien resterait-elle dans son coin, silencieuse, se pliant simplement aux règles ?
Taylor espérait plus poru la première option... Il voulait avoir confirmation qu'elle était cette fille dont il avait besoin. Il ne voulait pas d'une autre imbécile qui lui collerait aux pattes et lécherait ses bottes... Il voulait quelqu'un qui savait ce qu'il faisait, et qui le faisait de bonne volonté.
Il voulait quelqu'un qui avait l'âme d'un meneur.


(( Désolée, c'est encore un peu long, mais je crois que j'ai des trucs à dire xD Bon, j'ai quand même coupé un peu, et... T'es pas obligée de répondre proportionellement, hein Wink ))
Revenir en haut
Morgan Livingston
Sinewyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 642
Localisation: Sur les toits
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 209

MessagePosté le: Dim 7 Fév 2010 - 16:53    Sujet du message: [PV Morgan] Tactique tête-à-tête Répondre en citant

En écoutant les explications de Taylor (bien que partielles), Morgan comprit vite la situation dans laquelle elle se trouvait. Elle avait même une vague idée de ce que mijotait le chef.

 - Laisse-moi d'abord voir si j'ai bien compris ton plan alors arrête-moi si je me trompe. Pour commencer, je crois avoir compris que je n'aurais pas une cible bien précise mais que mon rôle sera plutôt d'abattre le plus de personnes possible. Ensuite, pourquoi le terrain vague comme lieu d'entrainement ? Parce que c'est sans doute l'endroit le plus vaste le plus vaste et le moins fréquenté du quartier mais aussi parce que c'est en quelque sorte la frontière avec Mighan. Enfin, tu parles comme si j'allais me retrouver sur une espèce de champ de bataille. Donc...


Elle marqua un moment de silence, levant les yeux au plafond d'un air pensif. Lourde tache qu'on lui confiait la. Alexander était en train d'essayer de l'enrôler dans un truc énorme, mais loin d'être effrayée par l'hypothèse d'une guérilla avec la ville des grands, Morgan trouvait la proposition a la fois dangereuse et excitante et elle ne comptait pas laisser passer une offre aussi alléchante. Après tout, voila qui pourrait bien venir changer son quotidien et de toutes façons en cas de bataille avec Mighan, elle se doutait bien qu'elle aurait a se salir les mains d'une manière ou d'une autre. Mais contrairement a la majorité des jeunes de Pseudo City, elle ne ressentait aucune antipathie particulière envers Mighan, en fait pas la moindre seconde elle n'avait pense a haïr ceux qui l'avaient jetée ici. Après tout, elle était plutôt bien a Pseudo City... M'enfin bref, la n'était pas la question, le chef attendait toujours qu'elle finisse sa phrase :

 - ...tu comptes me former comme future tireuse d'élite des Sinewyers pour une prochaine offensive de Mighan si mes déductions sont exactes. Ce que tu me dis la a l'air de tenir debout et je vois que tu as déjà tout préparé. Biensur que je vais t'aider ne serait-ce parce que Max n'aurait pas hésité une seconde si il était a ma place mais aussi parce que je vois que tu sembles m'avoir minutieusement détaillée avant de me faire cette proposition alors tu peux compter sur moi. Je suis ton homme, enfin si on peut dire ca comme ca.


Il ne s'agissait plus de savoir s'il cherchait a la coincer ou pas puisqu'il n'y avait plus aucun doute possible que ce fut le cas mais de défendre le clan. Le même clan pour quoi son frère s'était engagé corps et âme et le même clan qui l'avait accueilli en son sein (m'enfin même si elle avait du se battre un peu pour se faire accepter). Quant a la culpabilité de Taylor dans la disparition de Matthew, elle aurait tout le temps d'y réfléchir. Toutefois un autre détail la titillait.

 - Par contre tu parles de deux inconnus. Ne me dis pas que le bruit qui courre que tu as recueilli les deux mioches du maire est vrai ? Tu t'attends a ce que cette crapule vienne les récupérer ?


C'était sans doute plus probable qu'une offensive directe sur Mighan. Pour les deux mômes, comment était-elle au courant ? Déjà elle avait vu les infos sur l'accident de voiture et la découverte de deux adolescents. Il y avait toujours la télé et Internet a Pseudo City. Ensuite, elle avait entendu nombre de rumeurs sur un mystérieux car en provenance de Mighan, un car venu déposer quelque chose de pas habituel et déjà on parlait de deux nouveaux venus dans le clan dont Taylor s'était personnellement occupé. Mais jusqu'ici, Morgan n'y avait pas prêté attention, pensant que ces rumeurs n'étaient pas fondées.

[HJ : Pas la peine de t'excuser parce que tu fais des posts longs [i](qui en plus sont nettement plus intéressants que les miens)[/i]. C'est moi qui m'excuse parce que j'ai pas d'accents sur cet ordi et que tous les ajouter au copie/colle c'est galère.]
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Alexander Taylor
Chef des Sinewyers

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2009
Messages: 252
Point(s) de réputation: 205

MessagePosté le: Lun 8 Fév 2010 - 11:30    Sujet du message: [PV Morgan] Tactique tête-à-tête Répondre en citant

Taylor était impressionné par la faculté d'analyse et la perspicacité dont faisait preuve la gamine. A dire vrai, il se doutait bien que tout comprendre ne lui serait pas très difficile. Mais malgré cela, il restait agréablement surprise de ses compétences.
Finalement, il avait vraiment fait le bon choix.


- Pour ce qui est des cibles, en effet, tu n'en n'auras pas une précise, mais plusieurs. Quant au terrain vague, j'ai pensé que c'était l'endroit le plus approprié, pour les raisons que tu as cité, mais aussi et surtout parce que ça permettra à ton entraînement et donc à cette mission de rester secrète. J'ai pas envie qu'un idiot aille vendre la mèche à Mighan pour quelques barrettes de beu, tu comprends ?

Lorsqu'elle laissa un silence s'installer pour se perdre dans ses pensées, Taylor se contenta de l'observer et la détailler sans venir couper à son mutisme.
Il espérait que les choses tourneraient bien et qu'elle accepterait. Mais il ne pensait pas réellement qu'elle le ferait. Après tout, jusqu'à preuve du contraire, il n'était passé chef que parce que tous - ou presque - dans le clan respectaient ou craignaient sa force brute. C'était tout ce qu'ils voyaient dans ce clan. Peu importait que l'on soit une coquille vide ou non. C'était la loi de la jungle, le plus fort s'imposait aux autres et régnait en maître. Il pouvait être un tyran que ça ne dérangeait personne. Tant que personne n'était assez fort pour le détrôner, il avait la suprématie.
Mais au fond... Taylor n'était pas tant que ça une coquille vide...
Lorsque Morgan mentionna le nom de Max, Alexander fut pris d'un soudain sentiment d'amertume. Il connaissait Max, et plutôt bien même, car il était des favoris de Howard, tout comme lui à l'époque. Il savait que Morgan et lui étaient très attaché. Et il se doutait qu'elle n'aurait pas de repos tant que la lumière sur sa disparition ne serait pas faite.
Il n'aborda pas le sujet, malgré cela. Il était là pour présenter à Morgan sa mission, pas pour crouler sous le sentimentalisme. Et puis, de toute façon... Ça n'était pas vraiment son genre... Peut-être.
Et puis, d'un coup, elle lui annonça qu'elle acceptait la mission, comme si, par ces simples mots, elle prouvait sa loyauté envers son clan, et par la même, envers son nouveau chef. Ravi qu'elle accepte, Taylor se promit tout de même d ene pas se réjouir trop vite. Car quand bien même elle aiderait le clan à lutter, il savait qu'il ne pourrait obtenir sa loyauté aussi aisément.


- Je suis content que tu acceptes. Merci, gamine.

Encore une fois, son sérieux était troublant, et encore une fois il qualifiait Morgan de gamine. Bien sûr, au ton sur lequel il disait cela, ça n'avait rien de dévalorisant, c'était juste un surnom parmi d'autres. Mais un surnom qui restait.
Un surnom donné pour montrer sa part d'humanité.
Quoiqu'il en soit, il ne fut pas surpris qu'elle s'inquiète du cas des deux inconnus. Enfin, le moment était venu...


- Je crois qu'il est temps que je t'explique le tout, maintenant... En effet, les deux qu'on a ramassé sont les mioches du maire. Je n'avais eu que quelques vents de rumeurs concernant leur accident, mais je n'y croyais pas vraiment. Après tout, le maire est celui qui nous a jetés ici, alors pourquoi aurait-on omis d'y envoyer ses propres enfants ?
Mais en fin de compte, ce sont bien eux... Les Treyman. On me les a ramené de la frontière en bien piteux état, je crois qu'à Mighan ils n'ont même pas pris le temps de les soigner. De purs enfoirés.
Enfin quoiqu'il en soit, le type qui m'a ramené la cargaison
- dit-il en montrant la caisse du snipe de Morgan d'un hochement de tête - m'a aussi ramené des nouvelles de ce qui se tramait à Mighan. Il paraît que le maire était furieux de la disparition de ses enfants et, pire que ça, sa femme serait morte suite à ses blessures faites dans l'accident... Il paraît aussi qu'il a fait appel aux députés et a ouvert une réunion d'urgence.
Pour l'instant j'en sais pas plus... Mais ce que je vois là, moi, c'est un homme en colère. Un homme de pouvoir a qui on a volé les enfants pour les jeter dans la jungle, et qui a vu sa femme mourir dans ses bras.
Et crois-moi, Morgan... Les hommes en colère, ils sont prêts à faire n'importe quoi pour assouvir leur haine. Et j'ai bien peur qu'il nous envoie une escadrille complète pour mettre Pseudo City à feu et à sang, dans le simple but de récupérer ses mômes.
Et à ton avis... Qui seront les premiers à prendre si Mighan lançait une offensive sur la ville ?
...
Nous sommes la frontière avec eux. Nous serons les premiers à payer.
Revenir en haut
Morgan Livingston
Sinewyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 642
Localisation: Sur les toits
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 209

MessagePosté le: Lun 8 Fév 2010 - 20:53    Sujet du message: [PV Morgan] Tactique tête-à-tête Répondre en citant

- Pas la peine de me remercier, vu la situation j'aurais eu tort de refuser. Répondit Morgan au tac-o-tac en croisant les bras. Elle n'aimait pas ce surnom de "gamine" qu'il avait apparemment décidé de lui attribuer. On aurait dit qu'il avait 20 ans de plus qu'elle alors qu'en réalité il devait n'en avoir pas plus de 5. Mais après tout elle n'allait pas se plaindre. Le chef n'était pas réputé ni pour son affectivité, ni pour ses remerciements et surtout l'ambiance était trop grave pour qu'on s'attarde sur ce genre de détails.
Mais surtout, accepter cette mission lui permettrait de se rapprocher de Taylor, voir ce qu'il savait sur Max et sa disparition mais aussi élargirait son champ d'informations et lui permettrait de fouiner plus facilement dans les secrets du quartier Ouest. On était jamais trop au courant et elle était sûre que la réponse au mystère de la disparition de Matthew et de ses acolytes se trouvait quelque part chez les Sinewyers.
Et si, accepter cette tâche était bel et bien une preuve de loyauté envers les Sinewyers, elle n'en était pas une envers son chef aux yeux de Morgan. Certes elle découvrait maintenant qu'il n'était pasqu'une grosse brute sadique et instable mais bel et bien un leader préoccupé par ses sujets, toutefois il était encore trop tôt pour qu'elle lui voue une confiance totale. Disons que pour l'instant elle s'autoriserait à dissiper sa méfiance envers Taylor, mais sans le rayer de la liste des personnes impliquées dans le présumé meurtre de son frère. Comme elle l'avait déjà dit, tant qu'elle n'aurait pas eu de preuves matérielles de son innocence, elle le considérerait comme un suspect potentiel.

Apparemment elle avait deviné juste. Les rumeurs sur les deux gamins du maire étaient donc bien vraies. Comme quoi, on était vraiment jamais trop au courant.
Ce que disait Taylor était plutôt inquiétant et elle aurait eu du mal à croire que quelque chose d'aussi gros se tramait s'il n'avait pas cet air si sérieux. Il y avait toujours un certain point qui la titillait.

- Attends un peu, tu veux dire que Mighan serait vraiment prête à nous attaquer. Je veux dire, TOUT Mighan, pour de vrai de vrai ? Parce que je te rappelle que y'a pas mal de parents là-bas et qu'ils ont peut-être pas intérêt à envoyer des soldats casser la gueule de leur progéniture ? Je veux bien comprendre que le Maire soit sacrément en rogne après toute cette histoire, mais on ne lui donnera sûrement pas l'autorisation d'envoyer une offensive franche et directe sur la ville des jeunes. Après tout, on dirait pas comme ça mais on est quand même l'avenir de Mighan. Enfin je veux dire, on est quand même pas dans un camp de concentration pour jeunes. Si ces gosses ont été envoyés à Pseudo City à l'insu du maire c'est bien parce que les habitants étaient sacrément en colère. Ils le seront sûrement encore plus quand ils apprendront que Treyman compte massacrer leurs morveux. Tu trouves pas ?


Du côté de Morgan, ça lui semblait logique. Après tout elle avait encore un père qui l'attendait à Mighan et elle était convaincue que c'était aussi le cas de bon nombres de parents à Mighan. Mais elle comprenait aussi la possibilité qu'avait évoquée Taylor, après tout, tout le monde n'avait pas nécessairement de famille dans la ville de grands, enfin de famille qui tienne à eux et en tant que Sinewyer elle était bien placée pour le savoir.

- Sinon, loin de moi de vouloir mettre mon grain de sable dans tes plans, mais tu as prévenu les autres clans ? Si on entre vraiment en guerre contre Mighan on aura besoin de toute la ville. Je sais que ça doit paraître difficile, surtout qu'à l'Ouest on est pas réputés pour notre diplomatie mais je pense que chaque clan peut nous être utile. En plus, manquerait plus que l'un d'entre eux en profite pour nous attaquer au moment où on sera en prise avec Mighan. M'étonnerait pas que ça s'agite un peu parmi certains.


Et enfin dernière question qui la chiffonnait :

- Et les Treyman ? Je suppose que tu n'as pas l'intention de gentiment les rendre à leur papa, après des années passées à se la couler douce. Eux aussi doivent payer le prix fort. Mais tu comptes en faire quoi ? Le Maire n'a pas peur qu'on les descende s'il s'en prend aux Sinewyers ? Il doit bien savoir qu'on est pas des enfants de choeur et que c'est ses morveux qui prendront s'il s'attaque à l'Ouest.

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Alexander Taylor
Chef des Sinewyers

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2009
Messages: 252
Point(s) de réputation: 205

MessagePosté le: Mer 10 Fév 2010 - 14:10    Sujet du message: [PV Morgan] Tactique tête-à-tête Répondre en citant

L'attention que portait Morgan aux propos d'Alexander était remarquablement stisfaisante. Elle avait l'air d'avoir bien saisi la gravité de la chose, et mieux encore, elle avait l'air de ne pas vouloir laisser passer ça.
Et les arguments qu'elle avançait concernant une potentielle attaque de Mighan étaient tout aussi convaincant que sa franchise.


- T'as pas tort, Morgan. Le peuple sera pas content. Mais n'oublie pas qu'on à affaire à un politicien. S'il a réussi à faire passer la première loi concernant l'illégalité des jeunes à Mighan, c'est bien qu'il a réussi à obtenir l'approbation du peuple à un moment donné. Et crois-moi qu'il arrivera certainement à tourner la chose à son avantage. C'est ce que font toujours les politiciens. Ils mentent et manipulent l'opinion publique pour faire tout ce qui les arrange. Il suffirait qu'il raconte que Pseudo City est en proie à des terroristes qui ont séquestrés leurs enfants pour que le peuple donne le feu vert à une offensive directe.
Il y a tellement d'arguments qu'il pourrait avancer, que je ne doute pas une seule seconde qu'il saura mettre jusqu'au plus réticent des parents dans sa poche.
Ne sous-estime pas les pouvoirs de la politique, gamine. Le mensonge, c'est tout ce qu'ils connaissent. Il trouvera un moyen de s'en prendre à nous et de récupérer ses rejetons.


Taylor comprenait plus que bien les arguments qu'avançait Morgan, et pour sûr, il avait pensé aux mêmes choses avant de mettre son plan en place. Il savait qu'il y aurait sans doute quelques failles, par ci par là, et peut-être était-ce la raison pour laquelle, d'ailleurs, il avait parlé de cela aussi ouvertement avec Morgan. Peut-être espérait-il en silence qu'elle l'aiderait à soulever les failles du plan. Car après tout, elle était aussi connue pour sa vivacité d'esprit...
Puis, elle souleva un nouveau problème : les autres clans. Esquissant un petit soupir, il plongea ses mains dans ses poches et avisa la jeune fille quelques secondes avant de décider de lui répondre :


- Les autres clans ont déjà remarqué la négligeance des défenses internes de nos frontières. Mais vois-tu... Je préfères concentrer mes forces sur Mighan, qui est un ennemi armé et entraîné, plutôt que sur de jeunes ado qui s'en viendront fourchettes à la main pour nous pousser hors de nos terres.
J'ai peut-être trop de fierté et d'arrogance pour demander aux autres clans de nous venir en aide. Mais quoiqu'il en soit, si la bataille devient trop rude pour nous, je le ferai. Je pense qu'une victoire nous offrirait un grand mérite et nous permettrait sans doute d'expandre notre champ d'action sur toute la ville. Cela dit, j'estime que la survie de mon clan est prioritaire. C'est pourquoi j'ai déjà préparé des missives à faire circuler si jamais les combats étaient trop inégaux.
Quoiqu'il en soit, si les autres clans devaient nous venir en aide... Je crois qu'ils seraient plus des boulets qu'autre chose. A part peut-être les Brainstormers, qui peuvent être de bons stratèges, les autres ne feraient que ralentir notre progression... Après tout, ne sommes-nous pas la plus grande réserve d'armes à feu de la ville ? On aura besoin de tout ça pour la défendre... Je veux pas avoir à refiler ce que j'ai durement acquis à des incompétents qui n'honorent même pas mes couleurs.


Puis finalement, en tant que troisième et dernière question, Morgan souleva le problème des deux invités de Taylor, les Treyman...

- Justement à ce propos... J'ai la situation bien en main pour l'instant. Treyman est le seul à pouvoir lever la loi sur les jeunes ou, du moins, à pouvoir la modifier. A quoi penses-tu que me serviront ces rejetons ?
Il y a un nombre incalculable de jeunes, par delà toute la ville, qui ne rêve que d'une chose : rentrer chez eux, avoir une vie normale, suivre un vrai cursus scolaire, faire de véritables conneries de jeunes... Et pour tous ceux-là, je vais tenter de faire lever la loi qui nous met dans l'illégalité. Et si ça ne marche pas... Je le ferai au moins pour moi.
Revenir en haut
Morgan Livingston
Sinewyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 642
Localisation: Sur les toits
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 209

MessagePosté le: Mar 16 Fév 2010 - 21:00    Sujet du message: [PV Morgan] Tactique tête-à-tête Répondre en citant

Il semblait que Taylor avait déjà tout prévu et pour l'instant Morgan ne voyait plus aucun problème à soulever... Enfin pour le moment. Au sujet du maire, il avait bien raison. Si à Pseudo City on avait aucun problème à se procurer des nouvelles de Mighan l'inverse était sans doute plus problématique. Il était probable que le peu d'informations qui circulait à propos de Pseudo City soit fortement contrôlé. Et après tout pour avoir fait passer l'idée même de Pseudo City, Treymann devait être quelqu'un de convaincant. Quant aux autres clans, ils représentaient une menace mineure, une menace certes moindre mais une menace quand même, toutefois elle avait compris que le chef les avait à l'œil ce qui était une bonne chose car elle se doutait bien que les autres clans mettraient volontiers la main sur les deux nouveaux venus.
Par contre, la réponse d'Alexander à sa troisième question lui arracha un vague sourire, plutôt un demi-sourire. Il était rare que Morgan sourisse, mais l'idée de la fin de Pseudo City, la fin de la loi sur les jeunes lui paraissait tellement lointaine et utopique qu'elle en était presque amusante. Mais ce qui la rendait carrément comique c'était que le chef semblait sérieux et qu'elle était presque possible. Elle qui n'avait pas vu la création de Pseudo City, faute d'assez de maturité et d'intérêt pour les actualités, était difficilement capable de s'imaginer un monde où vieux et jeunes coexisteraient. En fait quand elle vivait toujours à Mighan, elle n'avait remarqué qu'il n'y avait plus d'ados âgés de plus de 16 ans uniquement quand Max était parti. Mais ce qui était surtout amusant c'était de se rendre compte que cette grosse brute de chef était finalement un grand rêveur et un sacré humaniste... enfin à sa façon quoi. A entendre ses dernières paroles on pourrait croire qu'il cherchait à aider tous les jeunes de la ville et pas seulement ses gars, comme une espèce d'humaniste ou de défenseur des droits de l'homme. Étonnant de la part du leader des Synewyers.
M'enfin bref, pas la peine de s'emballer aussi vite, peut-être n'était-ce qu'une impression, qu'un vague discours du chef pour mieux l'enrôler, on ne savait jamais mais quoiqu'il en soi l'opinion de Morgan à propos de Taylor avait bien vite changé même si il était trop tôt pour savoir si elle devait lui faire totalement confiance ou pas. Tout ce dont elle était sûre pour le moment était que son plan était fiable. L'eurasienne alors les épaules :

- Ok, je suis entièrement d'accord avec toi. J'espère juste que tu as confié les deux Treymann à quelqu'un en qui tu as confiance. Les rumeurs courent particulièrement vite ici et on est pas mal à se douter de l'identité des deux mystérieux nouveaux venus... Et pas que chez les Sinewyers si tu vois ce que je veux dire.
Mais pour le moment j'ai rien d'autre à rajouter.

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Alexander Taylor
Chef des Sinewyers

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2009
Messages: 252
Point(s) de réputation: 205

MessagePosté le: Dim 21 Fév 2010 - 20:41    Sujet du message: [PV Morgan] Tactique tête-à-tête Répondre en citant

(( Désolé pour le retard, toujours ce petit problème de migraines récurrentes... Et, si tu me le permets, je vais dans ce post ajouter de nouvelles infos, même si je l'ai ai grace à des RP en cours actuellement... Ca nous évitera de rester borner sur nos idées de base alors que de mon côté je sais que ce sera impossible de cette manière, et ça évitera aussi, et surtout, d'avoir à attendre notre prochain rp pour dire "Au fait !" alors que je peux l'intégrer directement ici... Je suis pas clair ? Foutues migraines... Embarassed ))



Taylor, mains dans les poches, écoutait la réponse simple et directe de celle qui serait désormais sa nouvelle première associée. Il savait qu'il était impossible qu'il parvienne à obtenir sa confiance, même partielle, mais ce dont il était au moins sûr, c'est qu'il pouvait compter sur sa loyauté envers le clan.
Lorsqu'enfin elle affirma haut et fort être d'accord avec ses idéaux et plans, il acquiesça doucement d'un hochement de tête, la mine solennelle, sans aucun sourire ambigu dessiné sur son visage.


- Pour ce qui est des fils Treyman, je me suis chargé d'eux. Si tu estimes avoir besoin de savoir où ils se trouvent actuellement, tu devras faire tes recherches seules, car en raison de certains incident, j'ai du les envoyer où personne n'irait les chercher, et surtout, j'ai du m'assurer de le faire moi-même...

Détournant le regard quelques instants, il fixa l'entrée du domaine, avant de soupirer doucement. Il était à peu près évident que quelque chose le malmenait de l'intérieur. Puis, après quelque seconde de silence, il retira son trench-coat et le jeta sur une pile de caisses alentours, dévoilant par la même le bandage qui enserrait son avant-bras gauche. Autour de son torse étaient apposées deux lanières qui se croisaient à l'arrière : celles-ci, au devant de son torse, maintenant deux étuis d'armes à feu, toutes deux pleines, par dessus son débardeur de couleur claire.
S'approchant alors subrepticement de Morgan, il attrapa l'arme qu'elle tenait dans les mais quelques instants plus tôt, et la déposa sur son épaule.
D'un signe de tête, il somma alors Morgan de le suivre avant d'ajouter d'un air sombre, mais déterminé :


- Mighan sait beaucoup de choses sur nous. On a des taupes par ici qui ont installé du matos d'espionnage, et ce bien avant mon arrivée à la tête. Autrement dit, je compte sur toi pour descendre le plus possible de ces salopards.

Tandis qu'il s'en retournait pour rejoindre l'extérieur du gymnase, l'atmosphère devenait plus sombre et tendu : l'amertume et la rancoeur d'Alexander pour ces enflures d'adultes étaient presque palpables.
Puis, alors qu'il rouvrait la porte coulissante en métal du gymnase, il ajouta d'un ton sec :


- On se fait tous espionner, même aux endroits qu'on pense sûrs... Et c'est ainsi, depuis le début de l'époque Howard.

Ce qu'il sous-entendait, et c'était facile à comprendre, c'était que Mighan était sans doute mêlée à la disparition d'Howard et de ses sbires. Et même le plus idiot des hommes aurait su lire en Taylor le dégoût que ça lui inspirait. Soit il était un excellent acteur... Soit il disait la vérité.
Arrivé à l'extérieur du hangar, l'arme de précision sur l'épaule, il s'arrêta à hauteur de l'entrée et avisa Morgan. Baissant l'arme, il la lui tendit.
Désormais, c'était l'heure de s'exercer à buter du Mighanais...
Revenir en haut
Morgan Livingston
Sinewyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 642
Localisation: Sur les toits
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 209

MessagePosté le: Jeu 25 Fév 2010 - 01:49    Sujet du message: [PV Morgan] Tactique tête-à-tête Répondre en citant

[HJ : Pas de problèmes. Repose-toi bien.]

Évidemment, Alexander ne lui révéla pas l'endroit où il avait caché les deux Treyman et c'était bien compréhensible. Il semblait lui faire confiance mais pas à ce point là. De toutes façons, elle n'attendait pas une réponse, elle saurait bien trouver les réponses d'elle-même. Pour l'instant sa théorie était qu'il avait du les envoyer à la clinique chez les Brainstormers, car d'après les rumeurs ils étaient arrivés en sale état. Elle aurait bien les temps de la vérifier, après tout comme elle l'avait dit, les rumeurs couraient vite, extrêmement vite.
Comme elle n'avait plus rien à se dire, niveau plan, ils passèrent à la vitesse supérieure. Il n'y avait pas de temps à perdre, aussi quand il enleva sa veste, elle comprit immédiatement qu'il s'apprêtait à lui donner sa première leçon de tir. Plutôt que les deux lanières sur son torse, ce qui attira immédiatement le regard de l'eurasienne fut le bandage qu'il portait au bras gauche. Bah après tout, quand on était chef de clan, il fallait bien se salir les mains aussi et il n'y avait rien d'étonnant à ce que Taylor fut blessé dans une des nombreuses bagarres dans lesquelles il s'était engagé. C'était sans compter le nombre de débiles qui essayaient de prendre sa place de chef. M'enfin bref, elle ne s'attarda pas plus longtemps sur ce détail et décida d'en faire de même. Posant son sac en bandoulière contre une des caisses, elle enleva son manteau et le jeta négligemment sur celui-ci. Contrairement à Taylor, elle ne portait pas d'armes à feu sur elle, hormis celle dans son imper. Par contre, elle avait un couteau attaché par une lanière contre son ventre de façon discrète pour ne pas la gêner dans ses mouvements mais aussi pour qu'il ne puisse être perçu à travers le large T-Shirt qu'elle portait. Un truc noir, un peu délavé avec un dessin d'Alien montrant les dents et de grosses lettres blanches disant "I'M AN ALIEN TOO", le tout taille homme.

Elle suivit une fois de plus Taylor en dehors du gymnase tandis qu'il lui expliquait qu'ils étaient probablement surveillés par Mighan, peut-être même en ce moment même. Cela n'étonna pas Morgan. Max lui avait déjà fait part du même genre de supposition et ça ressemblait bien à Treymann de faire surveiller sa petite ville de jeunes. Mais elle ne craignait pas les caméras, niveau méfiance, elle était calée. Le problème c'était que malgré des mois d'enquête, elle n'avait toujours aucune idée de qui pouvaient être ces taupes dont parlait le chef et elle se doutait bien qu'il y avait une forte probabilité que la disparition de son frère soit liée avec cette histoire d'espionnage. Elle ressentait un profond mépris dans la voix d'Alexander, mais encore une fois ce n'était pas ce qui allait lui faire définitivement changer d'avis à son propos. Des preuves, voilà ce que voulait Morgan.

- Est-ce que ça veut dire que je dois maintenant faire gaffe à ma peau ?
Lança-t-elle en guise de réponse avec une pointe d'ironie dans la voix. Elle n'avait pas du tout peur de Mighan, ni de ses mystérieux espions.

Il lui tendit l'arme, elle s'en saisit et en fut encore une fois surprise par son poids. Elle n'avait définitivement pas l'habitude de manier ce genre d'engin, mais justement elle était là pour s'entrainer. Elle entreprit de charger l'arme, puis la plaça sur son épaule et jeta un coup d'œil dans le viseur qu'elle commença à ajuster. Taylor avait tout prévu puisqu'au loin elle pouvait apercevoir plusieurs canettes dispersées sur le terrain vague. Les plus proches devaient se trouver à une cinquantaine de mètres, mieux valait commencer par celles-là. Curieusement, elle sentait plutôt à l'aise avec ce sniper entre les mains. Après tout, ce n'était pas si différent de ses jeux vidéos, enfin pour l'instant. Elle coupa son souffle, puis tira. A son grand désarroi, la balle vint ricocher quelques mètres à gauche de sa cible. Hé oui, on ne s'improvisait pas tireuse d'élite du jour au lendemain.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Alexander Taylor
Chef des Sinewyers

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2009
Messages: 252
Point(s) de réputation: 205

MessagePosté le: Jeu 25 Fév 2010 - 19:02    Sujet du message: [PV Morgan] Tactique tête-à-tête Répondre en citant

Dehors, il y avait un très léger vent, pas tout à fait désagréable si ce n'était la fraîcheur ambiante qu'il accroissait. Cela dit, Taylor avait fait son choix d'être sans manche. Et il l'assumait. De toute manière, avec toutes les fois où il s'était battu, il s'était endurci, et ça n'était désormais plus un simple froid de fin d'hiver qui le dérangerait.
Il s'arrêta un instant à la sortie du hangar et ferma les yeux. Il laissa quelques instants les picotements du froid l'assaillir puis se délecta de la progression frissonnante que cela lui procurait.
L'instant d'après, tut cela n'était plus, et il avançait de nouveau vers l'endroit d'où Morgan devrait tirer.
C'est d'ailleurs à ce moment qu'elle choisi de lui poser une question pour le moins intéressante.
Se tournant vers elle, il la fixa de toute sa hauteur, les mains dans les poches, puis répondit simplement :


- Même sans ça tu dois toujours être sur tes gardes, gamine. Cela dit... L'endroit n'est pas surveillé si c'est ce que tu insinuais. Ou du moins, pas à ma connaissance. J'ai tout fouillé, mais bon, on ne peut jamais être tout à fait sûr. Les endroits à craindre sont plutôt situés dans le cœur du quartier. Et peut-être les frontières je ne sais pas... En tout cas, pour l'instant, seul le QG a fait l'objet d'une surveillance, à notre connaissance. Mais c'est déjà beaucoup trop à mon goût...

Inspirant une grande bouffée d'air frais, il reprit alors d'un ton un peu plus amical :

- Cela dit, ça ne te dispense pas de faire gaffe à toi, gamine. Si tu trouves le moyen de mourir, je viens te chercher en Enfer pour te tuer à ma façon. Laisse pas tomber ton clan...

Il avait presque envie de sourire. Mais il se retint. Il ne fallait pas qu'elle commence à croire qu'il l'aimait bien, ce serait vraiment trop humiliant. Cela dit, il fallait admettre qu'il avait besoin d'elle, et qu'il voyait mal quelqu'un d'autre prendre sa place et jouer son rôle. Alors... Autant lui éviter de disparaître.

Lorsque Morgan se saisit de l'arme et commença à viser, Taylor, toujours les mains dans les poches, l'observa sans mot dire. Il voulait voir sa technique d'approche, ressentir ses premières impressions en même temps qu'elle, et ainsi, définir si oui ou non il avait vu juste à son sujet.
Le premier tir qu'elle exécuta fut un échec. Mais pas un échec total. Elle avait certes raté sa cible, cependant, elle n'avait pas non plus tiré trente mètres à côté.
S'asseyant alors à même le sol à ses côtés, il pointa la canette du doigt avant de rétorquer :


- Elle va pas s'envoler. Alors prends bien ton temps.

Puis, il tourna la tête vers elle, et ajouta :

- J'ai remarqué que tu coupait ta respiration pour éviter les tremblements. C'est intelligent. Mais si tu veux mon avis, tu les limiterais encore plus si ton arme prenait appui sur quelque chose. A ces mots, il déposa une main sur le canon de l'arme et en déplia deux morceaux de ferraille faisant office de pieds pour reposer l'arme. Allongée à terre, ce sera le mieux ici, si t'as pas peur de te salir. Sinon, tu te recules et tu tires du muret, là, derrière. Je pense que ça te facilitera déjà les choses, tu ne penses pas ?
Allez, vas-y... Recommence.


Esquissant un sourire à peine perceptible, il tira de la poche de son jean son paquet de cigarette et s'en grilla une, laissant son paquet à terre, et son zippo en argent à côté.
Puis, tirant une première bouffée, il posa son regard sur les canettes, en attente du prochain tir de sa petite protégée.
Revenir en haut
Morgan Livingston
Sinewyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 642
Localisation: Sur les toits
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 209

MessagePosté le: Dim 28 Fév 2010 - 18:52    Sujet du message: [PV Morgan] Tactique tête-à-tête Répondre en citant

Bon, elle s'était peut-être emballée un peu vite avec cette histoire de sniper : finalement c'était loin d'être aussi facile que dans ses jeux vidéos. M'enfin, Morgan n'était pas du genre a se dégonfler aussi vite, elle était même plutôt du type acharné, normal pour une ceinture marron de jujitsu. Elle se souvenait bien des dizaines d'heures qu'elle avait passé a répéter le même mouvement, la même prise, le même coup jusqu'à parfaitement le maîtriser. Au début, elle avait des courbatures après chaque séance, voir même la peau des phalanges arrachées a force de frapper le punching-ball, mais aujourd'hui le résultat était la. Elle était donc prête a recommencer le même exercice autant de fois qu'il le fallait tant qu'elle savait qu'il porterait ses fruits.
Au moins Taylor ne semblait pas le prendre mal. Elle aurait presque pu penser qu'il éprouvait déjà une certaine sympathie pour elle, surtout a cause de sa dernière remarque lorsqu'il lui avait conseillé de ne pas mourir. Enfin de toutes façons, Taylor ou pas , elle ne comptait pas clamser pour le moment. Elle avait encore beaucoup trop de choses a finir.
Suivant les conseils du chef, elle commença a balayer du pied la neige par terre. Il avait arrêté de neiger, mais il ne faisait pas chaud pour autant. Morgan avait froid, mais pas assez pour se dégonfler. Tant que ses doigts ne se mettaient pas a trembler, elle tiendrait le coup. De toutes façons elle était peu frileuse et rarement malade. S'allongeant sur le sol sans craindre de se salir les mains, elle plaça le fusil comme l'avait indiqué Taylor (d'ailleurs elle le trouvait étrangement calé en matière de sniper et elle se demandait ou il avait pu apprendre tout ca. Peut-être qu'auparavant Matthew lui avait déjà demandé de descendre des gars au sniper, mais cela correspondait encore peu a l'image de grosse brute qu'on lui attribuait). Elle visa, coupa sa respiration et tira de nouveau. A son grand soulagement, elle fit mouche. En effet, ca marchait beaucoup mieux en calant le fusil. L'eurasienne se sentit un peu débile de ne pas y avoir pensé d'elle-même.

 - Donc Mighan doit être largement au courant de tes intentions. Tu penses que Treyman fait aussi surveiller les autres clans ?
Demanda-t-elle en rechargeant son arme. Malgré le poids de celle-ci, elle n'avait pas de difficulté particuliere a la manier. Elle se demandait surtout si elle serait vraiment capable de courir avec.
Ca lui faisait soudainement bizarre de se trouver ici, en présence du chef. Elle s'etait toujours dit que si un jour Alexander lui adressait la parole ce serait pour lui foutre une bonne raclée en raison de tous les petits trafics qu'elle manigançait. Une heure auparavant elle avait même cru qu'il s'apprêtait a la tuer. Et voila que maintenant il lui donnait une leçon de tir et semblait beaucoup attendre d'elle. Mais plus que cela, le seul qui lui avait appris a tirer jusqu'ici était son grand frère Max. Si ca se trouve, elle était en train de recevoir une leçon de la même personne qui avait descendu son précédent professeur particulier adoré. Quelle ironie. Et quelque part, la fierté et la rancune de l'eurasienne lui hurlaient qu'elle n'avait rien a faire avec cet individu. Elle s'efforçait cependant de ravaler ces pensées négatives pour mieux se concentrer sur son prochain tir.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Alexander Taylor
Chef des Sinewyers

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2009
Messages: 252
Point(s) de réputation: 205

MessagePosté le: Lun 1 Mar 2010 - 18:57    Sujet du message: [PV Morgan] Tactique tête-à-tête Répondre en citant

Taylor observait les progrès de l'eurasienne qui, sans peur de se salir ni d'attraper froid, s'était couchée à terre.
D'une certaine façon, il la trouvait bien brave. Rares étaient les jeunes filles qui, de nos jours, concédaient à se salir les mains avec autant de facilité.
Il tira sur sa cigarette tout en observant la position de la demoiselle. Elle semblait à l'aise comme elle était, et même plus habile pour tirer. Et en effet, elle le démontra très tôt.
Mais bien loin de vouloir la conforter dans son sentiment de réussite, il rétorqua presque aussitôt :


- Recommence. Et prouve-moi que c'est pas juste un coup de chance.

Il n'était pas ce qu'il y avait de plus amical dans ses derniers propos. Mais c'était sa façon à lui de lui dire de persévérer, même s'il ne doutait pas qu'elle le ferait même sans ça.
En fait, il reprenait les mêmes propos qu'avait employé Howard quand le premier snipe était arrivé et qu'il avait cherché à former Max, l'expert à en arme à feu. Taylor avait assisté à à peu près tout l'entraînement, parce qu'il savait que son tour venait après, même si ça n'était pas sur le même modèle qu'il s'entraînerait.
C'était plus ou moins grâce à ça qu'il avait acquis sa visée quasi infaillible et qu'il pouvait se permettre de menacer un type posté à cinquante mètres, parfois même beaucoup plus, avec son simple colt. Tout dépendait de la portée de l'arme. Il aurait fait un bon tireur d'élite... Si son soucis n'avait pas été la patience.
Tirant une latte sur sa cigarette, il continua de jauger les efforts de l'eurasienne, lorsque celle-ci décida de faire la conversation en bossant. Pour être franc, Taylor ne s'attendait pas réellement à ça de sa part. Il la pensait si réticente à bosser avec le potentiel assassin de son frère, qu'il l'imaginait mal vouloir faire la conversation avec lui. Oh, bien sûr, ça n'était que des questions sur le détail du problème soulevé plus tôt, mais c'était déjà ça.
Ca plaisait au chef.


- Yep... J'en suis sûr à 99%, même. Je vois pas pourquoi il nous surveillerait, nous, alors que la menace leur viendrait surtout des Brainstormers, les plus aptes à élaborer un plan infaillible.
Enfin, de toute manière, on le saura bien assez tôt.
Et en ce qui concerne mes intentions... Avec les sbires, on a pas pour habitude de parler de la réserve d'armement au QG, si tu vois ce que je veux dire... Bien trop d'oreilles indiscrètes, là-bas. J'ai pas besoin qu'un crétin l'apprenne et raconte tout à la pétasse qu'il baiserait le soir venu et qui irait elle-même vendre l'info aux autres clans.
En fait... C'était une des règles de Howard. Il avait tellement peur que ça s'ébruite qu'il prenait des mesures draconiennes pour protéger sa petite mine d'or. Et franchement, je le comprends...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:04    Sujet du message: [PV Morgan] Tactique tête-à-tête

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers ouest -> Gymnase Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème actuel: Decadent city (v2.0)
Thème original: Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com