Pseudo City Index du Forum
Pseudo City: Chapitre 2 - Dégats collatéraux
 
Pseudo City Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Fin de service [Pv Rose]
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers nord -> Café Bleu
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Mer 16 Juil 2014 - 10:32    Sujet du message: Fin de service [Pv Rose] Répondre en citant

Une onde à basse fréquence traversa la salle entière du Café Bleu C'était la première note du morceau joué par la playlist du patron. Elle ne plana pas seule dans l'air chaleureux du café très longtemps. Car du deuxième baffle, accroché tout au fond du café juste au dessus d'un cadre en bois poussiéreux, émana rapidement la voix du chanteur. C'était une voix finement enraillée, presque rauque, mais pas tout à fait.

Derrière le comptoir, Ben sifflait déjà la mélodie qu'il connaissait bien. Il fallait avouer qu'il avait tout le temps la playlist inchangée dans les oreilles.

"JAMAIS ! Je l'aime trop" lui avait hurlé le patron quand Ben lui suggéra poliment de la modifier pour y mettre des morceaux un peu plus "rock".

Mais il y avait quand même des avantages à se taper systématiquement les mêmes musiques à longueur de journée. D'abord, cela permettait à Ben de siffler les airs ou carrément de les chanter. Le temps lui paraissait ainsi moins long et il semblait plus joyeux aux yeux des clients. Les pourboire suivaient naturellement.

Ensuite, parce qu'il arrivait même à anticiper les prochaines chansons (grâce à sa mémoire musicale mais surtout à sa connaissance spécifique de la playlist en question), il pouvait reconnaître le dernier morceau qui, presque toujours, sonnait la fin de son service :
" Une fille géniale, en la diluant dans l'eau on pourrait faire dix filles normales".

Ces premières notes que le lieutenant des Bleus sifflait tout à l'heure firent place au refrain tant attendu : celui de la dernière chanson de la journée de travail.

*- ... dix filles normales. Ben déficela son tablier et l'accrocha au coin du mur derrière le comptoir, sur un clou suspendu sous une glace. Il s'y contempla pour inspecter sa coiffure et sorti quelques pièces de sa poche qu'il entra dans la caisse pour se servir une pinte qu'il alla boire, seul sur une des tables du café.

A cet instant, le patron passa :

*- Ah, Ben ! Je venais justement t'annoncer que j'avais besoin de toi demain matin pour la suite des travaux. Donc pas la peine de rester ici plus longtemps, tu peux mettre un terme à ton service et rentrer chez toi.

Ben haussa les sourcils. Qu'est-ce que c'était que cette histoire ?

*- Heu... Je viens de finir mon service à l'instant. Je ne comprends pas. J'étais censé rester plus longtemps ?

Le patron changea d'humeur :

*- Merde... J'étais convaincu que tu restais jusqu'à la fermeture. Bon, ça ne change rien pour toi tu vas me dire.

*- Donc vous avez besoin de moi ou pas ?

*- Non non, ne t'inquiètes pas. Je vais en profiter pour fermer plus tôt afin de commencer à ranger un ou deux trucs pour demain matin.

Ils s'échangèrent un regard puis le patron s'en alla à l'arrière boutique pour fumer sa cigarette. Soudain, le refrain revint à la charge :
" Une fille géniale, en la diluant dans l'eau on pourrait faire dix filles normales". Ben, qui chantait cette fois-ci intérieurement, eut peine à comprendre qu'il dévisageait une jeune femme qui venait juste d'entrer dans les lieux. Il avait l'intime conviction de la connaître mais ne parvenait pas à associer un prénom à son visage. Et comme cette dernière ne le regardait plus pour l'instant, il se pencha sur sa table pour jeter un œil sur l'horloge suspendue au dessus du comptoir :

"La playlist est en retard ? Cela veut dire que j'ai bossé plus que prévu ? Aller, une autre p'tite bière, c'est mérité !" pensa-t-il avant de faire mine de se lever pour se diriger vers le comptoir.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Juil 2014 - 10:32    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Rose Manatsu
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 113
Localisation: Québec
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s) de réputation: 71

MessagePosté le: Mer 16 Juil 2014 - 17:17    Sujet du message: Fin de service [Pv Rose] Répondre en citant

Le soleil commençait déjà à disparaître dans les profondeurs de la nuit. Rose s'était étendue une bonne partie de l'après-midi sur un banc non loin du Café Bleu. Elle n'osait pas trop s'y aventurer puisqu'elle aimait s'imaginer ce qu'elle y trouverait à l'intérieur et ne voulait pas être déçue par la réalité comme c'est déjà trop de fois été le cas. Elle restait là, silencieuse , à regarder les gens rentrer et sortir de ce petit café. Elle s'amusait à regarder à quel point les gens semblaient heureux une fois sortis et à quel point l'ambiance serait sereine à l'intérieur.

Puis, à sa grande surprise, le temps commençait à changer. Des nuages noires assombrissaient le ciel qui était pourtant bleu. Elle n'eut même pas le temps de dire "Ouf!" que déjà une pluie torrentielle s'abattit sur elle. Elle couru se mettre à l'abri à l'intérieur du café. Ses cheveux étaient mouillés et dégoulinait sur le plancher, sa robe blanche était presque transparente et ses joues étaient rougis par la gêne lorsqu'elle vit que le barman la fixait de loin. Elle croisa instantanément ses bras pour cacher ce qu'elle pouvait. Elle se calma et admira le décor. Ma foi, ça valait le coup d'oeil! Elle était extrêmement surprise de constater que ce café était bien mieux que ce qu'elle s'imaginait.

Elle regarda par la fenêtre pour voir s'il mouillait encore et malheureusement pour elle, la pluie faisait rage. Alors, elle se dirigea directement vers le barman et prit place sur un tabouret au comptoir et fit signe au barman qu'elle reconnaissait le visage.

- Ben?? , demanda-t-elle surprise.

Elle réfléchit et décida finalement de commander un verre de sangria et un verre vide. Le jeune homme la dévisagea à cette demande, probablement parce qu'il trouvait étrange qu'elle commande un verre vide et aussi parce qu'elle ne semblait pas avoir l'âge pour boire.
_________________
~ Rose d'été fanée j'ai si mal
~ La méfiance est ma pitance. j'ai si mal ~

«Papa, j'ai si mal.»
Revenir en haut
MSN
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Jeu 17 Juil 2014 - 10:42    Sujet du message: Fin de service [Pv Rose] Répondre en citant

Le dos tourné à la salle, Ben ne se préoccupait plus vraiment de ce qu'il se passait dans le café Bleu. Sa seule préoccupation se limitait à assurer son bien être : il avait terminé son service et il partirai une fois qu'il aurait bu sa bière. De plus, la playlist s'était achevée et reprenait du début, ce qui avait tendance à l'irrité sérieusement. Et à tout cela s'ajoutait le patron qui, s'il débarquait de nouveau en le voyant roder dans les parages, ferait en sorte de l'embaucher malgré tout pour le restant de la journée.

On pouvait penser à un manque de professionnalisme ou, tout simplement, au fait que le jeune brainstormer n'aimait pas son job. Il y avait là dedans une part de vérité : il n'aimait pas totalement son boulot. Mais cela ne l'empêchait pas de faire son travail correctement. Au contraire, le jeune Bleu était plutôt perfectionniste dans sa manière de faire. Il était le seul des employés à continuer à ranger, nettoyer et à servir les clients même s'il avait terminé son service depuis dix minutes. Sans compter qu'il restait volontiers pour aider les quelques jeunes qui prenaient leur service après le sien.

Bref, ce n'est que lorsqu'il se retourna, un nouveau verre de bière à la main, qu'il tomba nez à nez avec la dite jeune femme cette fois-ci assise au comptoir...

Il posa dans un premier temps son verre sur un carton. Il inspecta ensuite la cliente, à laquelle il n'associait toujours aucun nom, de la tête au pied. Elle semblait plutôt jeune, fragile dans l'âme et physiquement parlant. Sans doute cette apparence de légèreté venait du fait que ses vêtements étaient trempés... Car collés contre elle, ils venaient mouler ses petites formes en se plaquant contre sa peau. Ben, peu rusé, laissa son regard se balader sur la demoiselle, jusqu'à ce qu'il aperçoive ses deux bras croisés qui tentaient, tant bien que mal, d'épargner sa poitrine des regards indiscrets. Aussitôt, les yeux du jeune homme tombèrent nez à nez avec ceux de la jeune femme. Et, comme s'il voulait s'excuser de ces regards indiscrets, il se pencha vers elle pour prendre sa commande.

D'abord, la seule réponse qu'il eut, ce fut de constater que son visage perlait encore sur le sol. Si le patron voyait ça, il hurleraient à la serpillière. Mais ensuite, elle dit son prénom. Juste cela. Son prénom.

Intrigué plus que jamais, c'est en servant sa commande, une verre de sangria et un verre vide, que Ben réfléchissait. Mais qui était-elle ? Comment avait-il pu oublier une si ravissante demoiselle ?

Et le jeune homme lui servit sa commande, sans même remarquer qu'elle avait demandé un verre vide, chose des plus étranges :

*- Ben... Oui, c'est bien moi.

Il déglutit mais n'osait rien dire. Puis il se lança enfin :

*- Et toi ?


[Hors RP : J'imagine que tu as quelque chose derrière la tête avec ce fameux verre vide. J'ai préféré te laisser la plus grande liberté possible pour que tu puisses mettre ton plan en exécution ^^]
Revenir en haut
Rose Manatsu
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 113
Localisation: Québec
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s) de réputation: 71

MessagePosté le: Ven 18 Juil 2014 - 01:24    Sujet du message: Fin de service [Pv Rose] Répondre en citant

Lorsque le jeune homme lui servit sa commande, elle comprit qu'il ne la reconnaissait pas du tout. Elle fit un soupir et prit le verre vide en premier et le mit sur le banc à côté d'elle.

Elle pressa ses cheveux dégoulinant au-dessus du verre et rempli celui-ci d'eau. Elle reposa délicatement le verre sur le comptoir. Elle ne voulait surtout pas trop salir le beau plancher qui semblait être neuf et se sentait gênée d'être dans un accoutrement inapproprié pour rencontrer un voisin.

Du moins, le jeune homme répondit :
*- Ben... Oui, c'est bien moi.

Rose se sentit quelque peu soulagée de ne pas s'être trompée de nom, mais sentait bien que le pauvre était totalement déboussolé. Normal, Ben et Rose s'étaient croisés une seule fois alors qu'elle sortait de son appartement et la jeune Brainstormer adorait pratiquer sa mémoire. Elle avait mémorisé tous les noms de son clan. Il ne restait plus qu'à mettre un visage sur les noms.

Le jeune homme déglutit et ajouta :
*- Et toi ?

La jeune femme échappa un sourire. Elle prit trois grosses gorgées de sa sangria et sentit les effets de l'alcool. Elle avait envie d'utiliser son nom de scène "Angel" , puisqu'elle s'était toujours présenté ainsi… du moins, avant d'arrivée à Pseudo-City. Elle hésita un moment puis répondit finalement le moins fort possible.

- Mon nom est Manatsu, Rose Manatsu. Je suis ta voisine et je suis ravie de te rencontrer officiellement... Ben.. Ben Mormax?

Elle souriais, mais trouvait bizarre de se présenter avec son vrai nom. Après tout, les meurtriers qui ont tué ses parents pourrait être partout, même ici. Elle regarda partout, fit signe à Ben de s'approcher et lui dit à l'oreille alors que ses joues rougissaient :

- Aurais-tu quelque chose à me prêter pour que je puisse me vêtir?

Elle se leva, recula et se rendit compte que l'on pouvait maintenant voir ses sous-vêtements roses en dentelles à travers sa robe collé à sa peau. Tous les hommes de la place la fixaient d'un regard qu'elle connaissait que trop bien.
Elle échappa un petit cri et tenta de se cacher le mieux qu'elle pouvait à l'aide de ses mains, mais c'était assez inutile.

Elle supplia le jeune homme de l'aider du regard.
_________________
~ Rose d'été fanée j'ai si mal
~ La méfiance est ma pitance. j'ai si mal ~

«Papa, j'ai si mal.»
Revenir en haut
MSN
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Ven 18 Juil 2014 - 22:06    Sujet du message: Fin de service [Pv Rose] Répondre en citant

Tout ça pour ça ? Tout ça pour ça !!?? Elle lui avait demandé un second verre, vide, pour y faire égoutter ses cheveux !?

Ben peinait à croire la scène qui se déroulait sous ses yeux. Alors qu'il pensait que la jeune femme allait sortir de sa poche une minuscule fiole et se confectionner ainsi une sorte de mélange dosé avec la sangria, Ben ne pu qu'être déçu en l’apercevant presser ses cheveux avec une hargne incommensurable. Quelques perles vinrent donc se déposer au fond du verre qui, presque rempli à raz bord, lui fut retendu.

Devant ce verre d'eau de pluie, Ben laissa échapper un large sourire qui témoignait bien de son amusement. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas eu l'occasion d'assister à quelque chose qui sortait de l'ordinaire. Enfin quelqu'un qui venait casser sa routine... Et ça, il aimait beaucoup.

Sans compter que la quantité d'eau qui se trouvait dans le verre n'était rien comparativement à ce qui dégoulinait malgré tout sur le plancher. Mais le sol était neuf et ne laissait pas encore l'eau s'infiltrer. Il était donc encore temps d'aller éponger l'ensemble avant qu'il ne soit trop tard, et, surtout, avant que le patron ne s'en aperçoive.

Ben se retourna donc pour saisir la serpillière qui était suspendue à quelques pas de là, dans une sorte d'armoire un peu vieillotte. Mais a peine eut-il le temps de tourner les talons qu'il se stoppa net :

*- Mon nom est Manatsu, Rose Manatsu. Je suis ta voisine et je suis ravie de te rencontrer officiellement... Ben.. Ben Mormax?

Le jeune homme lâcha un sourire en coin. Ça y était ! Il se souvenait d'elle :

*- Rose ! Ouep, j'me souviens ! On s'est croisé une fois, t'étais même accompagnée d'un p'tit gars rigolo !

Il se mit à rire pour marquer qu'il plaisantait, évidemment. Mais le fin sourire qui s'affichait sur son visage et qui n'était pas apparu depuis très longtemps, finit vite par disparaître à nouveau. Car assise devant lui, sur un des nombreux tabouret du comptoir, la jeune brainstormer commençait à se sentir mal à l'aise sous les regards des autres clients aux alentours.

Ben réfléchit un instant... Puis, il déboutonna sa chemise noire qu'il tendit ensuite poliment à Rose, se retrouvant quant à lui en tee-shirt. Mais soudain, lorsqu'il tenta de nouveau d'aller chercher de quoi éponger le sol, il sentit une présence derrière lui. Aussitôt, son imagination ne fit qu'un tour : était-ce la jeune brainstormer qui s'était approchée de lui ? Que lui voulait-elle ? Mais Ben réalisa bien vite qu'il ne s'agissait nullement de cela ... Il se retourna brusquement et aperçu un pauvre type, à moitié saoul et à deux doigts de poser la main sur la jeune femme.

Le sang du brainstormer ne fit qu'un tour...
Revenir en haut
Rose Manatsu
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 113
Localisation: Québec
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s) de réputation: 71

MessagePosté le: Ven 18 Juil 2014 - 23:29    Sujet du message: Fin de service [Pv Rose] Répondre en citant

Suite à sa demande, le jeune homme déboutonna sa chemise et la lui tendit. Rose prit celle-ci entre ses mains et n'eut même pas le temps de la mettre, que déjà un ivrogne qui puait l'alcool s'approcha d'elle et empoigna son bras droit. Ce qui était une mauvaise idée, puisque c'était le bras de sa marque maudite.

- Quel jooolie bracelet c'est ça , madeumoiselle.

Fit l'homme avant de finir son verre de bière de son autre main.

La jeune Brainstormer ne se fit pas prier avant de réagir. Elle tourna le bras de l'ivrogne de telle manière qu'elle put placer sa dague juste en dessous du menton de l'homme. L'ivrogne n'avait pourtant pas encore laissé partir son bras droit.

- Je vous défends de me toucher vieil homme. Si vous osez le refaire, je jure que ce sera la dernière chose que vous ferez en ce monde, chuchota-t-elle d'un ton extrêmement calme et menaçant à l'oreille de l'homme.

Celui-ci lâcha instinctivement le bras droit de la jeune femme, elle le laissa partir, serra sa dague dans ses bottines talons hauts et enfila la chemise de Ben.

D'un regard gêné, elle remercia Ben pour la chemise et ajouta d'une mignonne petite voix :

- Puis-je vous aider à éponger l'eau?

Elle regarda partout autour et s'aperçue que la musique s'était arrêtée, tout le café était plongé dans le silence et les gens la dévisageaient du regard. Surtout Ben, qui semblait extrêmement surpris de sa réaction.

Elle baissa la tête l'air désolé et honteuse d'avoir provoqué une tel agitation et mis sa main gauche sur son bras droit. Sans s'en apercevoir, son visage était maintenant crispé par la douleur et la haine qu'elle portait pour cette marque maudite que son propre père lui avait infligé lorsqu'elle n'était qu'une simple enfant.

Elle se retourna et se dirigea tranquillement vers la porte de sortie..
_________________
~ Rose d'été fanée j'ai si mal
~ La méfiance est ma pitance. j'ai si mal ~

«Papa, j'ai si mal.»
Revenir en haut
MSN
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Sam 19 Juil 2014 - 21:05    Sujet du message: Fin de service [Pv Rose] Répondre en citant

Au coin de la tempe de Ben, une veine minuscule venait de faire surface. Elle se dilatait sous le rythme du flux sanguin qui la traversait. A l'intérieur de lui-même, Ben était en ébullition.

Alors qu'il était capable de rester calme en presque toutes circonstances, le jeune brainstormer ne parvenait pas à se tempérer notamment lorsqu'il devait faire face à ce genre d'individus. Ce qui l'insupportait le plus, c'était lorsque ces ivrognes impliquaient à leur déboire les gens autour d'eux. Pourquoi ne se contentaient-ils pas d'une bonne cuite, seuls, chez eux ?

Les poignets de Ben se crispèrent et ses poings se fermèrent aussitôt. Mais son élan fut rapidement interrompu par un étrange bruit métallique. En effet, quand il leva la tête il pu voir Rose, une lame à la main, entrain de menacer l'homme. Soudain, l'ivrogne tant détesté se transforma en pauvre type malheureux qui noyait son chagrin dans l'alcool, comme c'est déjà arrivé à n'importe quelle personne sur ce Terre. La jeune bleue, elle, avait adopté les traits des plus féroces prédateurs. La victime, au final, c'était lui.

Ben fronça les sourcils. Après ce qu'il venait de voir il était plutôt inquiet. Comment une petite chose aussi mignonne pouvait-elle se transformer au quart de tour en un montre affamé de sang ? Bien sûr, en bon brainstormer, Ben avait déjà sa petite idée de ce qui pouvait se cacher derrière un tel comportement. Le passé lourd des adolescents de Pseudo City étaient, dans la majorité de cas, la réponse à bien des questions. Cependant, le jeune homme était persuadé qu'il y avait derrière cela quelque chose d'autre. Car alors qu'il plongeait son regard au plus profond de celui de Rose, il pouvait entrevoir une infime étincelle qui scintillait autour d'une âme meurtrie par les blessures.

*- Fou le camp... Se dépêcha d'ordonner Ben à l'homme saoul, pendant que Rose semblait ranger la lame dans sa botte.

Intrigué, Ben se tourna ensuite vers elle. Elle semblait paisible, comme si ce qu'il venait de se passer était naturel...

Les brainstormers alentours, qui buvaient un café ou partageaient une bière dans une ambiance sympathique, se turent tous pour mieux capter ce qu'il se passait au comptoir. Même la musique semblait accompagner le mouvement général.

Tellement peu choquée, Rose proposa même d'aider à nettoyer le sol sur un ton tout à fait banal. Immédiatement, Ben lança à la jeune femme un regard froid et dévastateur : il ne pouvait pas ne pas réagir... Surtout qu'aux nombreux regards curieux vint s'ajouter celui du patron !

Alors, Ben bondit jusqu'à Rose qui faisait miner de se lever, sentant sans doute un malaise croître autour d'elle. Il lui saisit le bras et fit mine de l'emmener jusqu'à l'extérieur :

*- Direction la sortie m'amzelle, ce genre d'attitude n'est pas acceptée au sein de l'établissement ! Dit-il en saisissant sa vieille veste à l'arrachée

Il l'accompagna ainsi jusqu'à la porte. Dehors, il pleuvait encore... Il pleuvait même davantage que tout à l'heure. Derrière eux, les clients s'étaient remis à bavarder. Le patron quant à lui, avait eut le temps d'éponger le gros de l'eau qui jonchait sur le sol. L'homme saoul avait disparu.

Ben ouvrit la porte et retroussa machinalement la col de sa veste. Lorsqu'ils furent tous les deux devant le café bleu, sous la pluie, le jeune homme prit de nouveau la parole :

*- Désolé, pas trop l'choix avec le patron. Dit-il, sans même un sourire. Puis, il reprit :

*- Tu dois comprendre une chose, ici, ce n'est pas le quartier des Sinewyers. Tu n'peux pas te permettre de menacer le premier venu comme ça...

Finalement, sachant fort bien que la jeune femme lui accordait un crédit important parce qu'il représentait, uniquement à ses yeux certes mais tout de même, le clan des brainstormers, Ben profita de la situation pour tendre la main droite à sa mi-hauteur, lui réclamant ainsi la fameuse lame.
Revenir en haut
Rose Manatsu
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 113
Localisation: Québec
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s) de réputation: 71

MessagePosté le: Lun 21 Juil 2014 - 20:12    Sujet du message: Fin de service [Pv Rose] Répondre en citant

Alors que Rose était déjà sur sa lancée pour sortir du café, le jeune homme lui saisit le bras gauche (au moins) et fit mine d'être en colère contre elle et la mena dehors. Probablement que son patron était en train de regarder puisque l'humeur de celui-ci changea du tout au tout une fois rendu dehors. Rose s'était laissé traînée par Ben sans résistance. De plus, elle savait très bien qu'elle était aussi en tort, puisqu'elle y avait été un peu fort avec l'ivrogne. Par contre, elle avait ses raisons, il avait touché sa marque. C'était donc dangereux pour sa propre vie.

"S'il fallait que les meurtriers me repèrent…." pensa-t-elle légèrement anxieuse. Elle en avait presque oublié la présence du jeune Brainstormer qui lui tenait pourtant le bras. Celui-ci s'excusa et expliqua qu'il ne pouvait pas faire autrement puisque son patron les regardait.

*- Tu dois comprendre une chose, ici, ce n'est pas le quartier des Sinewyers. Tu n'peux pas te permettre de menacer le premier venu comme ça...

Bien sûr, elle le savait déjà. Les Brainstormers étaient des intellos…. d'ailleurs, la pauvre jeune femme ne comprenait pas du tout ce qu'elle faisait parmi eux. Elle n'était pas si intelligente que ça et était meilleure au combat à arme blanche, comme les couteaux, par exemple.

Alors que Rose songeait à ses compétences et agilités personnelles, le jeune homme en profita pour lui tendre la main droite à mi-hauteur. Elle ne comprit pas tout de suite ce qu'il voulait.

Elle fit d'abord un regard incertain à Ben, puis les yeux de celle-ci s'élargirent lorsqu'elle comprit qu'il osait lui réclamer sa dague. Rose recula instantanément d'un pas, ce qui délivra son bras de la poigne de Ben.

Elle hésitait fortement entre deux alternatives, soit elle lui en collait une, puisque son poing lui démangeait ou soit elle décidait d'aller parler ailleurs que sous la pluie.

Évidemment, lui en coller une serait facile, mais pas vraiment efficace et engendrerait probablement des problèmes, puisqu'elle était une Brainstormer et était d'accord sur le fait que des batailles ça ne se faisaient pas en territoire intellos.

D'un autre côté, engager la discussion ailleurs serait probablement une meilleure option, puisqu'elle sentait son nez s'enrhumer à chaque secondes de plus qu'elle passait sous cette pluie féroce.

Dans les deux cas, elle ne donnait pas sa dague, ça c'était une certitude. Les sentiments et souvenirs rattachés à cette dague étaient pour la plupart douloureux, mais il y en avait aussi une infime partie qui était sacré pour elle. Le souvenir de sa mère qui lui souriait la rendit sereine.

- Peut-être devrions nous aller ailleurs que sous la pluie pour parler ? , dit-elle poliment en désignant la pluie du regard.

Un léger sourire se dessina sur ses lèvres et elle prit doucement la main avec laquelle le jeune homme lui réclamait la dague et l'emporta avec elle sous la pluie. Le regard de Ben semblait surpris.

- Alors, où allons-nous? Je ne connais pas encore tout à fait la ville , dit-elle en riant.

Elle trouvait amusant de se promener sous la pluie qui s'était maintenant adoucie, tout comme l'humeur de la jeune Brainstormer.
_________________
~ Rose d'été fanée j'ai si mal
~ La méfiance est ma pitance. j'ai si mal ~

«Papa, j'ai si mal.»
Revenir en haut
MSN
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Mar 22 Juil 2014 - 10:17    Sujet du message: Fin de service [Pv Rose] Répondre en citant

L'intensité des averses avait beau s'atténuer légèrement, Ben ne voulait pas rester une seconde de plus dehors. Par ce temps, il était d'ailleurs plutôt conseillé de s'abriter pour éviter de finir enrhumé au plus haut point. Sinus encombrés, yeux gonflés, mal de crâne et, pour achever le combo magique, la morve au nez. Un joli pack de fidélité qui est offert par mère nature quand on a trop dansé sous la pluie.

Le jeune brainstormer attendait patiemment que Rose lui tende la dite lame qui avait servie à menacer l'ivrogne, les cheveux plaqués sur la tête et les joues dégoulinantes. Cependant, non satisfaite de l'avoir mis mal à l'aise et de l'avoir fait attendre sous les intempéries, elle rallongea l'attente. Elle recula en effet de quelques pas pour manifester son refus. Elle sembla même réfléchir à une alternative qui lui permettrait de justifier le fait qu'elle ne veuille pas lui confier le couteau... Était-elle entrain de mener un débat intrinsèque qu'à sa manière d'agir ? Si tel était le cas, cela signifiait qu'elle faisait bel et bien partie des brainstormers.

La conformité au groupe était une chose de moins en moins fréquente. Dans les quartiers, toute règle d'intégration sociale disparaissait progressivement... comme si les clans perdaient de leur ténacité... Serait-ce de par l'absence des meneurs ?

Bref, Ben était ravi de constater qu'elle ne réglait pas tout ses soucis par la violence. Car elle semblait y tenir, à cette dague, et elle aurait très bien pu trouver la demande de Ben déplacée. Sans compter qu'ils se connaissaient à peine.
Mais comme dit précédemment, Ben jouait du crédit qu'elle lui accordait au sein du quartier bleu.

Lorsqu'elle trouva la solution, elle esquiva poliment la requête du jeune homme en proposant d'aller s'abriter :

*- T'as raison, ne restons pas ici. Lui répondit Ben.

Et alors qu'ils se mirent tous les deux en marche, sans trop savoir où aller, Ben senti sa main saisie par celle de la jeune femme. Il l'inspecta un instant de la tête au pied, puis, la retira en la faisant glisser doucement. Un peu gêné, le brainstormer préférait ne plus la regarder en face temporairement...

Rose avoua ensuite ne pas connaître la ville :

*- Quand tu dis que tu ne connais pas la ville, tu veux dire que tu ne connais pas les autres quartiers ? Tu as eu l'occasion de faire le tour du notre j'espère ?

Quelle que fut son avancée dans la découverte de Pseudo City, Ben se ferait un plaisir de lui en faire faire le tour.

Il était habituel que les nouvelles recrues soient accueillies par le grand chef schtroumpf. Visiblement, Jul n'avait pas pris le temps de la renseigner sur les lieux importants du coin... Toujours "occupé" le Jul.

Quand ils arrivèrent au coin de la rue du Café Bleu, la pluie s'intensifia de nouveau. Ben lança alors une proposa tout à fait banale :

*- Je suggère qu'on aille à l'immeuble de nos appartements, le temps que ça se calme. On avisera ensuite. Ça te tente ?

La proposition de Ben n'était pas si banale que ça. Ils étaient à quelques pas de l'immeuble, si bien que le jeune homme pouvait le pointer du doigt pour accompagner ses propos. Ne faudrait-il pas prendre la peine de se sécher un peu avant de trouver un autre café où prendre un verre ?
Revenir en haut
Rose Manatsu
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 113
Localisation: Québec
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s) de réputation: 71

MessagePosté le: Mar 22 Juil 2014 - 16:48    Sujet du message: Fin de service [Pv Rose] Répondre en citant

Puisque Ben semblait gêné d'avoir à tenir la main de Rose, il avait retiré celle-ci doucement. Ce mouvement ne manqua pas de faire rougir les joues déjà rosées de Rose. Elle dévia son regard et tenta de trouver une autre façon de détourner son attention de la dague, mais lorsqu'elle ouvrit la bouche pour parler, Ben avait déjà prit les devants.

*- Quand tu dis que tu ne connais pas la ville, tu veux dire que tu ne connais pas les autres quartiers ? Tu as eu l'occasion de faire le tour du notre j'espère ?

Rose songea à tout ce qu'elle n'avait pas vue de la ville, pendant un moment. Elle se sentit de plus en plus gênée, puisqu'elle se rendit compte qu'elle n'avait que visiter le Café Bleu mis à part son appartement. Encore une fois, elle ouvrit la bouche pour répondre à celui-ci, mais la pluie s'intensifia de plus en plus et trouver un endroit où s'abriter devenait maintenant primordiale.

De plus, la jeune femme sentit que sa température corporelle avait peut-être augmentée, ce qui annonçait soit un début de rhume bien sentit ou soit un début de fièvre… "Joie" pensa-t-elle totalement sarcastique.

Du moins, le jeune homme n'attendit pas la réponse de celle-ci, que déjà il continua sur sa lancée. Probablement, pressé de quitter cette pluie qui tombait mal.

*- Je suggère qu'on aille à l'immeuble de nos appartements, le temps que ça se calme. On avisera ensuite. Ça te tente ?, suggéra-t-il en pointant l'immeuble que l'on voyait au loin du doigt.

- Oui, je suis tout à fait d'accord!, répondit Rose le sourire gêné aux lèvres.

Une fois arrivé dans l'immeuble, Rose devint encore plus rouge. Une seule question vint à son esprit et sortie de sa bouche sans crier gare :
- Ton appartement ou le mien?

Elle se tut et ne semblait pas avoir remarqué que ces paroles étaient sorties de sa bouche et non de sa tête.

Quand soudain, nerveusement, son cœur fit un tour et sa vue s'embrouilla, son teint devint pâle et ses joues devinrent encore plus rouge qu'elles ne l'étaient déjà. Elle regarda Ben d'un regard complètement perdu et perdit connaissance dans les bras musclés du beau jeune homme, qui semblait être sur le choc.
_________________
~ Rose d'été fanée j'ai si mal
~ La méfiance est ma pitance. j'ai si mal ~

«Papa, j'ai si mal.»
Revenir en haut
MSN
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Mer 23 Juil 2014 - 10:45    Sujet du message: Fin de service [Pv Rose] Répondre en citant

Les yeux rivés au sol, Ben préférait ne plus lever la tête tant qu'ils ne seraient pas à l'abris et, surtout, tant que le malaise ne se serait pas dissipé un peu. Tout ce qu'il voyait se limitait donc au bitume de la route qui les séparait de l'immeuble où se trouvaient leurs appartements respectifs. Cela permit cependant au brainstormer de se rendre compte de l’impeccable aspect des rues : en plus d'être propres, celles-ci étaient épargnées par les intempéries : le système mis en place par le clan bleu pour l'évacuation des eaux en cas de forte pluie (comme aujourd'hui) permettait d'éviter toute surcharge des égouts. Ce qui n'était pas vraiment le cas dans les autres quartiers où les rues étaient souvent inondées.

Ben reconnu sans la moindre difficulté les trois pavés déboîtes du trottoir de son immeuble. Il leva alors la tête pour ouvrir la porte et la tenir ouverte pour que Rose puisse passer à son tour.

Quand la porte se referma, un grand silence s'imposa pendant d'interminables secondes. La pluie n'était plus perceptible mais on entendait malgré tout quelques goûtes tomber sur le sol. Il s'agissait des deux jeunes gens, trempés jusqu'aux os, qui, après avoir tenté d'inonder le Café Bleu (où en tout cas son parquet et ses verres à sangria), s'attaquaient à l'immeuble.

Tous deux se regardèrent longuement sans rien dire. La douce voix de la jeune femme, qui soudainement semblait enrouée sans raison connue, vint briser l'attente.

* Wow, à tomber cette voix légèrement rauque ! * Pensa Ben, doucement.

Il s'avança machinalement vers les escaliers avant de se retourner brutalement : que venait-elle de dire !?

Alors que pour le jeune lieutenant bleu il était clair que chacun irait dans son appartement respectif, la demoiselle proposa qu'ils se réunissent.

La mine de Ben se décomposa. La proposition était flagrante et manquait un peu de tact. Mais visiblement, il n'était pas le seul à être surpris, si bien que Rose perdit connaissance sur place. D'un vif élan, il bondit pour tenter d'amortir sa chute mais ce fut peine perdue. En effet, Ben eut juste le temps de s'étendre de tout son long (à l'allure d'un rugbyman qui tente de plaquer un adversaire) pour venir placer son bras sous sa tête.

A cet instant, la concierge ouvrit sa porte dans un grand fracas. Son étonnement vint s'ajouter à celui de Ben car elle tombait nez à nez avec un jeune homme affalé sur le sol avec une femme inerte dans les bras :

*- Bonjour, je suis Ben Mormax et il ne m'arrive que des trucs complètement dingues ! Lança-t-il d'un ton ironique mais légèrement embarrassé.

Elle l'inspecta sous ses petites lunettes carrées. Puis, elle tourna les talons et retourna vaquer à ses occupations. Quel professionnalisme ! Ben comprenait pourquoi personne n'avait réagi quand il s'était fait kidnapper dans le hall d'entrée...

C'est donc en repensant à ses mésaventures que Ben gravissait les escaliers, Rose dans les bras. Ce qui était drôle dans l'histoire, c'est qu'elle respirait la fragilité et la naïveté seulement en apparence ! Car arrivé sur son palier, Ben était si essoufflé qu'il peina à chercher, d'une main à moitié libre, ses clés dans la poche arrière de son pantalon. Peut-être y avait-il derrière tout cela un manque d'entretien physique ? Ou juste trop d'chocolat dans les fesses... Oui mais les fesses de qui finalement ?

Ben referma d'un coup de pied arrière la porte de son appartement. Il jeta ses clés dans le vide poche situé sur un meuble placé à l'entrée. Il alla ensuite dans son salon pour allonger Rose dans son canapé. Ensuite, il couru chercher un gant de toilette humide pour le lui passer sur le visage.

Assis sur un autre fauteuil, qu'il avait soigneusement placé face à celui où reposait Rose pour garder un œil sur elle, Ben observait son petit corps dégoulinant, les vêtements plaqués contre sa peau.

*- Et en plus elle fout de l'eau partout...

Il ne restait plus qu'à attendre qu'elle revienne à elle.
Revenir en haut
Rose Manatsu
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 113
Localisation: Québec
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s) de réputation: 71

MessagePosté le: Mer 23 Juil 2014 - 21:49    Sujet du message: Fin de service [Pv Rose] Répondre en citant

Après avoir perdu connaissance, Rose sentit son corps être soulevé dans les airs. Elle aurait bien échappé un "Eeke!" de surprise, mais rien ne sortie et elle perdit complètement conscience du moment présent.

Elle se trouvait maintenant dans une pièce de ciment blanc cassé jaunit par le temps… Elle regarda les murs et se mit à trembler lorsqu'elle comprit que c'était la pièce où son père lui avait fait sa marque. La pièce était pleine de sang et à quelques mètres d'elle, les cadavres de ses parents gisait sur le sol. Elle se regarda dans un miroir non loin et se vit lorsqu'elle était enfant.

Pétrifié par la peur, elle se mit à courir et courir. Il n'y avait pas d'issue possible. Puis, elle s'arrêta brusquement lorsqu'elle reconnue une voix satanique qu'elle préférerait oublier.

- Où es-tu petite Rose? Tes parents vont s'inquiétés si tu ne sors pas de ta cachette, fit la voix d'un homme qu'elle reconnaitrait entre mille.

C'était l'initiateur du meurtre de ses parents, Jonhy Brevensky. Ce salopard qui avait fait de sa vie un enfer sur Terre.

Il était autrefois un cousin lointain de son père.

Rose ne connaissait pas toute l'histoire. Tout ce qu'elle avait retenue c'était qu'il n'avait pas de cœur, il voulait mettre la main sur une invention, qui devait être révolutionnaire, créé par ses parents, il avait tué ceux-ci et il voulait maintenant mettre la main sur elle pour avoir le code qui ferait mettre en marche la fameuse invention.

Jonhy Brevensky avait les cheveux noirs profonds et bouclés, il avait une cicatrice au visage qui allait du front au nez en diagonale datant de la mort du père de Rose et il avait des yeux d'animales d'un jaune doré qui donnaient froid dans le dos.

C'était cet homme qui hantait les cauchemars de Rose.

Rose se cacha en-dessous d'un ancien bureau, recroquevillé sur elle-même et priant que l'homme s'en aille sans la trouver.

Cette scène était du déjà vu. Son cœur battait à tout rompre et puis elle se calma lorsqu'elle sentit une chaleur sur son front.

Elle se souvint alors qu'elle n'était pas dans cette pièce sinistre illuminé par le sang, mais bien dans son bloc appartement à Pseudo-City. Elle tenta en vint de se réveiller de son cauchemar..

Elle fronça les sourcils et bougea la tête de gauche à droite, ce qui surpris le jeune homme. Ben semblait se demander ce qui lui arrivait.

Puis après d'innombrables tentatives de réveils, la jeune femme réussie finalement à ouvrir ses yeux verts.

Lorsqu'elle ouvrit ses yeux, elle ne s'attendait pas à croisé le regard du jeune homme à quelques centimètres de sa figure. Ses yeux s'écarquillèrent de surprise et elle cligna des yeux. Ils restèrent ainsi yeux dans les yeux un moment, lorsque finalement les joues de Ben rougirent, il s'éloigna.

Rose se releva en position assise tout en se tenant la tête et dit d'une voix qui manquait de force :

- Qu'est-ce qu'il s'est passé?

Elle regarda partout et comprit que le jeune homme l'avait mené dans son appartement, Rose rougit à son tour et le remercia. Par la même occasion, elle s'aperçue qu'elle avait sali d'eau son beau plancher et s'excusa aussitôt.

Elle détestait paraître faible devant les gens. La jeune femme se sentit donc mal à l'aise et fit un mouvement pour se lever.

Elle s'arrêta net, puisqu'un puissant mal de tête lui martelait l'esprit. Des images de sangs et de cadavres venaient la hanté de nouveau et son visage démontrait toute la peur et la souffrance qu'elle avait ressentit étant enfant.

Elle ferma ses yeux et se concentra pour se changer les idées et fini par demander au jeune homme de ne parler à quiconque de ce qui venait de se produire. "Ma faiblesse ne doit surtout pas être mise à jour... surtout si cet homme est dans les parages.." pensa-t-elle sérieuse et prise de frissons à la pensé de l'homme.

Puis, elle sentit un faible gargouillement dans son ventre. Depuis quelques jours, la jeune brainstormer ne s'alimentait pas très bien et d'ailleurs, son ventre le lui rappela férocement.

Un fort grognement de ventre se fit entendre dans la pièce.
_________________
~ Rose d'été fanée j'ai si mal
~ La méfiance est ma pitance. j'ai si mal ~

«Papa, j'ai si mal.»
Revenir en haut
MSN
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Jeu 24 Juil 2014 - 19:21    Sujet du message: Fin de service [Pv Rose] Répondre en citant

Assis sur son vieux fauteuil en cuir brun clair dont l'usure témoignait de son âge, Ben s'était avancé pour mieux observer Rose. Les coudes sur les genoux et le visage à moitié enfoui entre ses mains, il attendait patiemment qu'elle revienne à elle. Mais allongée depuis environ dix minutes, elle ne semblait pas donner le moindre signe de vie malgré l'éponge humide que lui avait passé le brainstormer sur le front. Seul son rythme cardiaque, faisant gonfler frénétiquement sa poitrine, s'était emballé et prouvait qu'elle était bien vivante.

Trouvant finalement le temps long, Ben en profita pour se lever le plus silencieusement possible. C'est alors que le fauteuil grinça. Mais la jeune femme ne bougea pas d'un cil et Ben fit mine d'aller dans la cuisine tout en gardant un œil sur elle.

Une fois là bas, il ouvrit une étagère pour y prendre un verre qu'il remplit d'eau fraîche venant tout droit de son frigo. Il revint ensuite pour déposer le verre sur une petit table de salon située juste à coté du fauteuil où était allongée la jeune femme, contre l'accoudoir.

Ben inspecta un instant les lieux puis tourna les talons pour aller dans la salle de bain. Il se dévêtit et prit sa douche en à peine quelques minutes. De temps à autre, il passait la tête en dehors du rideau de douche pour tendre l'oreille. Il fit de même lorsqu'il sortit pour se sécher mais à priori elle n'était toujours pas revenue à elle...

C'est avec un essuie autour de la taille et les cheveux encore à moitié mouillés et, par conséquent, totalement décoiffés, que le jeune homme sortit de la salle de bain pour aller dans sa chambre où il comptait se changer. Cependant, un grognement étrange se fit entendre... Pensant qu'il s'agissait d'un vrombissement de moteur, il ne s'arrête pas. Quand soudain un plus grand gémissement fendit l'air. Surpris, il se précipita vers le fauteuil, manquant à deux reprises de s'éclater la tronche sur le sol à cause de ses pieds toujours un peu humides.

*- Rose ? Lança-t-il, sans réponse.

Il s'assit alors près d'elle en repassant le linge humide sur son front.

Une chose était certaine, son retour était des plus mouvements. Elle s'était agitée pendant près d'une minute, hurlant même par moment. Et quand elle reprit enfin connaissance, elle n'hésita pas à prendre la parole.

Bien sûr, Ben ne parlerait de ça à personne. De toute façon, à qui le raconter ? Par contre, ce qui l'intriguait, c'était le fait qu'elle ne se souvenait pas de ce qu'il s'était passé :

*- Heu, tu t'es évanouie au rez-de-chaussée... Tu te rappelles ?

Il lui tendit ensuite le verre d'eau qu'il avait préparé plus tôt. Les sourcils froncés, il observait et analysait la moindre de ses réactions. Il était temps pour lui d'en apprendre davantage sur la jeune femme :

*- Dis moi, c'est qui ce Jonhy Breve-truc ? Lâcha-t-il d'un ton aussi sec que sérieux, sachant qu'il y avait quelque chose de grave derrière cette histoire.

Cependant, décidant de ne pas trop lui forcer la main, le jeune homme ajouta aussitôt :

*- Parce qu'il a l'air d'avoir la bonne méthode pour te faire rêver de lui. J'prendrai bien contact avec lui. Fit-il, taquin.

Ben avait le sourire aux lèvres. Cela lui faisait plaisir d'avoir de la visite et de pouvoir exercer son esprit blagueur de nouveau... Ce fameux sourire en coin, sans doute capable de faire tomber toutes les demoiselles de Pseudo City (ou pas), disparu quand il réalisa qu'il n'avait pas eu le temps d'aller se rhabiller !
Revenir en haut
Rose Manatsu
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 113
Localisation: Québec
Féminin Balance (23sep-22oct)
Point(s) de réputation: 71

MessagePosté le: Dim 27 Juil 2014 - 22:28    Sujet du message: Fin de service [Pv Rose] Répondre en citant

Lorsque Rose reprit connaissance, elle demanda ce qu'il s'était passé pour qu'elle s'ait retrouvé chez le jeune homme qu'elle venait à peine de rencontrer. Étrangement, la pauvre jeune femme n'avait plus aucun souvenirs de ce qu'il s'était passé au café bleu après avoir menacé l'ivrogne et ne se souvenait pas avoir quitté celui-ci.

Ce fut alors tout un choc pour elle de se réveiller telle une princesse par le regard intense d'un jeune homme, qui aussi l'avait probablement porté dans ses bras pour l'amener ici.

*- Heu, tu t'es évanouie au rez-de-chaussée... Tu te rappelles ?

Le jeune homme avait les sourcils froncés et semblait l'analysé et lui tendit un verre d'eau, que Rose accepta avec plaisir. Elle commença à peine à boire son verre d'eau, lorsque Ben prit finalement la parole après une brève hésitation.

*- Dis moi, c'est qui ce Jonhy Breve-truc ?

Les yeux de Rose devinrent gros comme des deux dollars canadiens, alors que Ben ajouta :

*- Parce qu'il a l'air d'avoir la bonne méthode pour te faire rêver de lui. J'prendrai bien contact avec lui.

À ces mots, Rose avala une gorgée de travers et cracha l'eau sur le torse du brainstormer. Elle n'eut même pas le temps de se rendre compte qu'il était presque nue, que déjà elle avait déposé le verre, pris le linge humide et essuyait son torse en le frottant tout en s'excusant maladroitement.

Puis, lorsqu'elle s'aperçu finalement que l'emplacement où devait se trouver un chandail était en fait totalement dénudé, celle-ci s'arrêta aussitôt de frotter le torse et leva la tête l'air ébahie pour regarder Ben.

C'était à ce moment précis, qu'elle réalisa que Ben avait les cheveux décoiffés, légèrement mouillés, qui dégoulinait doucement et de façon sensuelle sur son torse et descendait… sur l'essuie main que celui-ci avait placé à sa taille.. Cachant le.. nécessaire.

Le corps musclé et mouillé du jeune homme ne manqua pas de faire fantasmer la jeune femme "Oh mon Dieu, trop.. Se-xy!" pensa-t-elle en contemplant le corps du jeune homme qui avait changé son sourire de charmeur pour un visage tout à fait à croquer. Il avait maintenant un visage rougit par la gêne et Rose eut le même lorsqu'elle s'aperçu que sa main tenait encore la lingette humide qui était encore et toujours collé sur le torse de celui-ci.

Elle enleva délicatement sa main de son torse.

Tous les deux assis face à face, ils semblaient avoir oublié la question de Ben. Ils se regardèrent de longues secondes interminables se dévorant du regard et bientôt, la gêne de la jeune femme quitta son visage pour un magnifique sourire qui pourrait en faire tomber plus d'un.. Elle se mordit la lèvre inférieur et sentit une envie, sortie de nulle part, de l'embrasser tendrement..
_________________
~ Rose d'été fanée j'ai si mal
~ La méfiance est ma pitance. j'ai si mal ~

«Papa, j'ai si mal.»
Revenir en haut
MSN
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Lun 28 Juil 2014 - 10:43    Sujet du message: Fin de service [Pv Rose] Répondre en citant

Il arrivait parfois que l'univers tout entier s'arrête de tournoyer, se figeant avec une soudaineté déconcertante. Ces fragiles secondes d'inertie remplissaient ainsi les esprits de souvenirs impérissables, inscrits au plus profond des âmes. C'étaient ces brefs instants qui pouvaient changer une vie. C'étaient aussi grâce à eux que l'humain avait l'intime conviction que l'univers tout entier avait les yeux rivés sur son existence. Alors qu'en réalité, il n'était qu'une poussière parmi d'autres.

Si divinité il y avait, pouvait-elle percevoir ces pauses temporelles ? Était-elle seulement au courant que, pour nous, il s'agissait de moments particulièrement magiques ? Peut-être qu'après tout, c'était elle la responsable.

En bon brainstormer, Ben voulait absolument donner une explication rationnelle à tout ce qu'il pouvait expérimenter. Et, sans surprise, il en donna une pour expliquer le dit phénomène. En effet, il avait lu quelque part qu'il s'agissait seulement de synapses cérébraux qui éclataient, donnant l'impression que le temps s'arrêtait... Une bien belle explication décousue de toute poésie !

Mais il faut rendre à César ce qui appartient à César : les sciences "expliquent" tout (ou presque) et c'est cette démarche qui consiste à passer de l'ignorance à la connaissance qui est sublime ! Et là où cette dernière perd toute sa beauté, c'est quand elle s'attarde à expliquer ce qui nous fait tous rêver. Si aujourd'hui nous n'avons plus rien à quoi nous raccrocher avant le grand départ, c'est à cause d'elle.

Pour être tout à fait correct, il fallait donc considérer Ben comme un mi-brainstormer mi-humain. Car s'il savait apporter des réponses il était malgré tout capable d'écarter ses connaissances pour profiter pleinement de ces instants magiques. C'était un rêveur le Ben...




Rose était restée muette jusqu'à présent. Tout portait à croire qu'il ne serait pas facile d'aborder le sujet de ses cauchemars. Et alors que Ben se faisait une raison, elle cracha l'entièreté de son verre d'eau en sa direction. Il se retrouva donc trempé de nouveau alors qu'il venait juste de se sécher.

Quelques balbutiements de la part de Rose, accompagnés d'un regard de chien battu, témoignaient de son embarras. Puis, comme emportée dans son malaise interminable, elle saisit le linge humide et tendit le bras pour tenter de réparer sa bêtise. Là dessus, le jeune homme ressenti un frisson qui le crispa, faisant ainsi saillir l'ensemble des muscles de son torse.

Située à à peine quelques centimètres de lui, la jeune femme resta soudainement immobile, le bras tendu et appuyé contre son torse. Ben, qui ne comprenait pas, vit l'univers s'arrêter de tournoyer autour de lui. Il pu même voir la trotteuse de l'horloge murale s'arrêter alors qu'il avait ses grands yeux bruns plongés dans ceux de Rose.

Son souffle devint soudainement saccadé et son coeur se mit à battre plus fort. Comprenant ce qu'il se passait, Ben lança un sourire en coin à Rose, pensant que cela dissiperait tout embarras. Mais au lieu de cela, elle se mordit la lèvre inférieure, la rendant un chouia plus rosée qu'avant.

Suite à ce mordillement de lèvre, Ben écarta délicatement le bras tendu de Rose. Il saisit sa main et passa ses doigts entre les siens. Tout en se levant, il plaça son autre bras derrière le dos de la jeune femme qui était toujours allongée sur son fauteuil. Pendant tout ce temps, il n'avait pas cessé de plonger son regard dans le sien.

C'est alors qu'il approcha ses lèvres des siennes, les effleurant d'abord, les embrassant tendrement ensuite, lui apportant un léger picotement dans la lèvre inférieure.

Quand il prit plus d'appui sur son pied droit pour mieux l'enlacer, Ben perdit l'équilibre (la plante des pieds glissant sur l'eau que la jeune femme avait craché par terre également) ...

*- Oh Putain ! ...

... et il vint donner un coup de boule qui atterrit droit sur le nez de Rose, provoquant un léger saignement.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:31    Sujet du message: Fin de service [Pv Rose]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers nord -> Café Bleu Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème actuel: Decadent city (v2.0)
Thème original: Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com