Pseudo City Index du Forum
Pseudo City: Chapitre 2 - Dégats collatéraux
 
Pseudo City Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Combat intrinsèque [ Pv Harmony ]
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers est -> Lieu de culte
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Mer 24 Juil 2013 - 10:52    Sujet du message: Combat intrinsèque [ Pv Harmony ] Répondre en citant

Cela faisait plusieurs jours que Ben se posait tout un tas de questions auxquelles n'avait peu ou pas de réponses. Les appellations sur ce phénomène varient énormément selon les individus. Certains appellent ça philosopher, d'autres parlent de spleen ou carrément de nostalgie. Pour Ben, ce n'était rien d'autre qu'un combat intérieur. A son terme, il basculera un peu plus vers le bien ou un peu plus vers le mal... Il basculera vers la migraine ou vers le bonheur grandissant...  Bref, c'est comme ça que l'on gagne, généralement, en maturité ainsi qu'en sagesse.

S'il devait en parler à quelqu'un d'autre, Ben se rendrait vite compte qu'il n'avait aucune attentes à satisfaire à travers ce travail "intellectuel". Étrange ? Non, dans la mesure où cela s'imposait à lui.

Bien sur, à première vue, ça n'a pas l'air d'être quelque chose de très gai. Pourtant, lorsque le brainstormer sortait de cette phase, il se sentait mieux... Il profitait enfin de chaque instants ! A force, il  avait compris que cette étape était indispensable et qu'elle lui permettait de réaliser l'importance de relativiser.

Alors qu'il marchait depuis une heure et demie, Ben s'aperçu qu'il était en quartier est. Le temps passe vite quand on est préoccupé, non ? Aussi vite que lorsqu'on s'amuse ! Chose dingue mais intéressante :

" Fini les questions mon p'tit Ben... Avant de tomber dans les débats obscures, balaye tout ça de ta p'tite caboche et fais toi plaisir avec ce qu'il existe de mieux dans ce monde... "

Et à ces pensées, il baissa son pantalon retira son lecteur MP3 de sa poche de pantalon. C'est donc les écouteurs fixés sur les oreilles qu'il se baladait, chantant intérieurement les paroles qu'il connaissait par cœur. Technique imparable pour ne plus se taillader les synapses !

Quelques morceaux plus tard, Ben arriva en face de l'église. Il y avait fait un tour lorsqu'il venait de débarquer à Pseudo City. A l'époque, il n'avait rien à se reprocher... Depuis, des litres et des litres de sangs avaient coulés symboliquement sur ses jolies mimines. Il observait la beauté architecturale de l'édifice lorsque son attention fut retenue par une jeune femme assise, seule, sur un banc. 

" Nan ? C'est-y pas vrai !? "

Bon, les miracles existent peut-être... Mais de là à ce qu'ils se réalisent devant une église, il y avait de quoi se rouler au sol ! Enfin, le terme miracle n'était pas vraiment approprié dans la mesure où c'est quelque chose d’étonnement agréable ( généralement ). Ici, même lorsque l'esprit cartésien et sceptique du brainstormer refit son apparition, il était préférable de parler en terme de destin. Car devant lui, a à peine cinq mètres, était assise Harmony. 

Ben fit quelques pas vers sa direction et attendit qu'elle le remarque pour lui lancer son bon vieux sourire.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Juil 2013 - 10:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Harmony Sanglarowsky
Haughter

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 395
Localisation: La Seyne sur mer
Féminin Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre
Point(s) de réputation: 196

MessagePosté le: Jeu 25 Juil 2013 - 11:36    Sujet du message: Combat intrinsèque [ Pv Harmony ] Répondre en citant

Errer dans une ville où le monde semble sur le point de défaillir. Ainsi ressemblait désormais le quotidien d'Harmony. La décadence qui l'entourait ne l'affecter pas plus que ça car rien dans son esprit ne réagissait à cet ambiance morbide. Comme ci cela avait toujours fait partie intégrante de sa vie. Elle ne saurait affirmer que cela était véridique ou non mais elle le ressentait au plus profond d'elle même. Elle savait qu'à un moment, son existence propre avait mené une lutte acharné contre la déchéance et qu'une main s'était tendue à elle pour ne pas qu'elle sombre.

Cela faisait maintenant des heures qu'elle marchait sans but dans les ruelles de Pseudo-City. Certaines choses lui semblaient familière, d'autres, au contraire, lui semblaient totalement inconnues. Dans un combat contre le sommeil et le malaise, elle se retrouva face à une église. En tout cas, cela semblait y ressemblait. Elle se sentit tout de suite apaisait par ce lieu de culte.

A côté de celui-ci, un banc qui l'appelait. Elle n'eut pas la force de passer son chemin. Elle s'installa comme elle pu sur celui-ci. La douleur s'estompait au cours du temps. Elle se laissa aller à fermer les yeux et à laisser le vent jouer avec ses cheveux.

Le temps à une action inéluctable sur l'être humain et Harmony s'en rendait compte : elle qui était si vive avant était devenu à moitié morte. La douleur lui jouait des tours, il lui arrivait désormais souvent d'halluciner et cela la rendait folle.

Lorsqu'il devient impossible à Harmony de garder les yeux fermés, elle les rouvrit. Mais la lumière extérieur lui brûla les yeux : tout était flous, seules les couleurs parvenaient encore à se frayer un chemin. Elle vit en face d'elle une forme qui devait être une être humain mais homme ou femme, elle ne pouvait le dire. Elle se frotta vigoureusement les yeux espérant que sa capacité d'accommodation reviendrait plus vite : peine perdu, c'était encore pire. Il fallait laisser le temps au temps.

Au bout de quelques secondes et d'une extrême concentration, elle parvint à remarquer que la personne qui l'observait était un homme. Ce connaissaient-ils? Elle n'en avait aucune idée mais elle supposait que cela était probable : on ne regarde pas le gens comme ça si on ne les connaît pas, si ?

Elle regarda cette personne totalement inconnue sans bouger d'un pouce. Si quelqu'un devait faire un mouvement, ça ne serait certainement pas elle. Si elle devait partir en courant, il valait mieux qu'elle s'économise... Car l'inconnu fait peur, mais ne plus savoir est encore pire...


[PS : Bon courage !!!!]
_________________
Il n'y a que ceux qui sont méprisables qui craignent d'être méprisés...
Revenir en haut
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Ven 26 Juil 2013 - 09:30    Sujet du message: Combat intrinsèque [ Pv Harmony ] Répondre en citant

Ben, qui se trouvait dorénavant planté à un mètre d'Harmony, vivait un instant d'incompréhension totale. En faisant son apparition, le brainstormer avait espéré recevoir un signe en retour. Bien sûr, au départ, il espérait grandement voir la jeune femme bondir hors du banc pour le saluer gaiement ! Ce n'en fut rien, évidement. Il se rappela d'ailleurs pourquoi : les derniers différents ainsi que les dernières conversations qu'ils avaient pu entretenir étaient... "mouvementées". Par conséquent, il savait pertinemment bien qu'il ne pouvait pas s'attendre à un enthousiasme rocambolesque.

Mais pourquoi diable n'avait-il même pas droit à une once d'attention ? Pourquoi n'avait-il pas le droit à un regard, un bête sourire en coin ou à un traditionnel hochement de tête que l'on fait aux gens que l'on connait mais que l'on souhaite tout simplement éviter ? Pourquoi ?

Evidemment, le brainstormer passa au peigne fin l'ensemble des hypothèses qui pouvaient tenir la route... Un esprit d'analyse, cela ne s'abandonne pas du jour au lendemain, surtout chez les bleus.

Peut-être était-elle encore en rogne contre lui... Oui... Oui, cela devait être ça. Elle lui en voulait terriblement et n'avait pas encore percé l’abcès. Là dessus, Ben était tout à fait différent : il pardonnait presque à n'importe qui... Bref, c'était le mec trop sympa dont on profite... jusqu'à ce qu'il s'en rende compte cependant.


Ne souhaitant pas forcer le contact, Ben se contenta de s'asseoir à ses côtés. Il s'accouda sur ses genoux, fixant ses mains qui se mêlaient et se démêlaient sans cesse. Ce n'est qu'au bout de quelques soupires intérieurs qu'il se lança enfin :

*- ... Ca va ?

Oh la boulette, sir Mormax ! Aussitôt, il balbutia quelques mots pour se rattraper :

*- Enfin, non. Ne réponds pas... Je sais ce que tu vas me dire...

Ben réfléchit à ce qu'il pouvait bien lui dire pour la sortir de cette "transe". Jouer la carte de l'humour aussi tôt n'était sans doute pas une bonne idée. Même si ses blagues et jeux de mots assez ridicules avaient un effet dévastateur.

Encore quelques instants plus tard, il se tourna enfin vers elle pour affronter son regard. Lorsqu'il le croisa, il pensa comprendre... enfin.

*- Je n'ai pas souvenir, et toi non plus sans doute... ... ...de m'être excusé auprès de toi. Et comme le simple fait de dire " pardon " est loin d'être une parole digne, je reformule sous forme d'une requête : Veux-tu bien m'épouser... heu me pardonner ?

Il afficha un sourire aussi discret qu'on ne l’apercevait que si on le connaissait depuis suffisamment longtemps pour le connaitre presque par coeur...
Revenir en haut
Harmony Sanglarowsky
Haughter

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 395
Localisation: La Seyne sur mer
Féminin Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre
Point(s) de réputation: 196

MessagePosté le: Ven 26 Juil 2013 - 14:01    Sujet du message: Combat intrinsèque [ Pv Harmony ] Répondre en citant

Harmony ne semblait pas être la seule à ne pas comprendre ce qu'il se passait. Elle vit sur le visage de cet inconnu une incompréhension qu'elle même arborait souvent ces temps-ci. Malheureusement elle ne pouvait rien y faire : que dire lorsque l'angoisse de ne pas se souvenir vous prend à la gorge et vos empêche de prononcer le moindre mot?

Après quelques instants, il vint s'asseoir à ses côtés : le banc ne semblait plus assez grand pour qu'elle se sente en sécurité. Elle croisa les jambes et coinça ses mains entre celle-ci. La voix du jeune homme lui parvint aux oreilles et la fit légèrement sursauter : cela faisait bien longtemps que les gens passaient leur chemin en la voyant, alors lui parler...
Cette question qu'il lui posa, si simple soit elle, lui fit plaisir. Elle voulu y répondre mais avant même qu'elle puisse ouvrir la bouche, il enchaîna sur autre chose. Comme-ci la Harmony d'avant aurait réagit au quart de tour en l'affublant de jolis noms d'oiseaux ou d'une méprise sans limite.

L'inconnu posa un silence pour réfléchir à ses prochains propos. Sans doute qu'il ne connaissait pas sa situation. En même temps, seule une personne la connaissait depuis son retour et cela ne devait pas encore avoir fait le tour de la ville. Avant de poursuivre son monologue, il tourna la tête vers elle osant ainsi croiser son regard. Mais les phrases qui suivirent lui prouva qu'ils se connaissaient et pas qu'un peu. De plus, tenter l'humour était une carte dangereuse...

Amy ne sut comment réagir, alors, plutôt que de répondre à la question, elle en posa deux autres qui lui brûlaient les lèvres.


-Qui êtes vous ? Et qu'avez-vous à vous faire pardonner ?

A la fin de cette demande, Amy se remémora un détail : ce n'était pas la première fois qu'elle LUI posait la question. Une impression de déjà vu s'imposa à elle. Elle avait la vague impression que cela ne s'était pas bien passé la première fois, qu'ils s'étaient quitté sur un froid devant un bar ou un café. C'était trop flou pour qu'elle puisse tout distinguer.

-On s'est déjà vu, n'est ce pas ? Peut-être même plusieurs fois mais je suis incapable de me souvenir de vous, j'en suis désolée...

La voix d'Amy était fluette et tremblante, elle n'avait pas parler depuis bien longtemps. D'ordinaire, elle hurlait plus qu'autre chose. Surtout lorsque la douleur devenait insupportable. Elle détourna la tête et observa l'horizon. Elle ne voulait pas voir le désappointement dans le regard du jeune-homme. Cela faisait mal car elle savait qu'elle heurtait les sentiments des autres autant que les siens.

Amy attendait avec peur et impatience la réponse de son interlocuteur espérant simplement qu'elle ne soit pas amère...

_________________
Il n'y a que ceux qui sont méprisables qui craignent d'être méprisés...
Revenir en haut
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Sam 27 Juil 2013 - 10:29    Sujet du message: Combat intrinsèque [ Pv Harmony ] Répondre en citant

La seconde fois fut fatale au brainstormer...

La toute première, il avait espéré qu'elle le niait simplement. Il continuait à croire au fond de lui, se voilant peut-être ainsi la face, qu'elle le reconnaissait. Lorsqu'elle lui lança froidement qu'elle n'avait pas de souvenir de lui, que son visage ne lui faisait rien, Ben tomba en morceau. Donc oui, la seconde fois fut fatale : il ne pouvait plus se mentir...

La mine du bleu se décomposa. Les traits de ses joues se creusèrent et son pouls ralenti si fort qu'il cru que son coeur s'était arrêté de battre. Instinctivement, comme pour vouloir se resaisir, Ben inspira profondément. Cette inspiration profonde, qui ressemblait plus à un soupire vu de l'extérieur, le meurtri si fort que ses yeux se mirent à briller... Il avait les larmes aux yeux.

Comment ? Comment Ben, qui depuis plusieurs mois n'avait plus ressenti autre chose qu'un petit stress continu ( en rapport avec l'affaire sur laquelle il se penchait actuellement ), pouvait se sentir désemparé à ce point ? Même lorsqu'il avait été obligé de tuer ces deux types, il n'avait rien ressenti de tel. Il faut avouer que là-dessus, il avait le contrôle. Alors que là... rien !

Comme à l'habitude, ce chamboulement se converti en questionnement intérieur. Milles et unes nouvelles questions firent leur apparition tels des pokémons sauvages sortis des herbes hautes. Il fallait trier, sélectionner selon la pertinence, faire un choix objectif, ne plus se mentir... vite, il fallait faire vite... Soudain, le brainstormer balaya toutes ses pensées en se frottant la nuque de la main droite. Il détourna son regard de celui de la jeune femme qu'il avait pourtant réussi à maintenir jusque là. Ce n'est qu'au bout de quelques minutes qu'il décida de jouer cartes sur table :

*- C'est moi, Ben Mormax. Le pote et le bras droit de Julian...

* Si elle se moque de l'amnésie, il va falloir prendre sur toi mon p'tit Ben... C'est par ce que tu as connu cela que la vanne ne te fait pas d'effet. L'intention derrière n'est pas de se foutre de toi, ne l'oublie pas *

Il se força à sourire un instant avant d'enchaîner sur un tout autre ton : l'angoisse que lui provoquait la situation se transformait peu à peu en cette rage qui le submergeait et sur laquelle il n'avait plus aucun contrôle ces derniers temps :

*- J'y crois pas... Malgré le mépris que je peux avoir sur moi même, j'estimais au moins mériter que l'on se souvienne un peu de moi... Toutes ces discussions n'ont donc eu aucun impact sur toi Harmony ?

Il passa cette fois-ci ses mains sur son visage. Enfui à l'intérieur de celles-ci, il marmonna quelques mots : c'étaient les paroles de la chanson qu'ils avaient chanté, ensemble, en karaoké sur la digue.
Revenir en haut
Harmony Sanglarowsky
Haughter

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 395
Localisation: La Seyne sur mer
Féminin Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre
Point(s) de réputation: 196

MessagePosté le: Sam 27 Juil 2013 - 17:54    Sujet du message: Combat intrinsèque [ Pv Harmony ] Répondre en citant

Un soupir, ou en tout cas l'ombre d'une très longue inspiration. Les minutes semblaient passer très lentement. Trop lentement pour Harmony. Elle sut que ses propos avaient fait mouche :elle avait heurté violemment les sentiments du jeune homme. Puis finalement une réponse, un prénom et un nom qui ne disent rien. Dans cette phrase, la seule chose qu'elle put situer c'était « Julian », simplement parce qu'elle l'avait croisé quelques jours plus tôt. Mais elle n'en fit pas la remarque, Ben aurait pu être attristé d'entendre qu'un autre avait marqué sa mémoire...

-Enchantée Ben, mais je présume que je n'ai pas besoin de me présenter, vous semblez bien me connaître...

Cette voix qui enrageait et qui agressait ses oreilles fit sursauter Harmony. Elle s'en doutait, les gens ne comprenaient pas pourquoi elle oubliait. Pour eux, ils devaient forcément y avoir un reste de souvenir quelque part. Leurs existences ne pouvaient pas avoir été ainsi rayé de la sienne. Malheureusement pour Amy, tout cela était vrai, peu de choses de son passé arrivait encore à passer la barrière du trou noir qui enveloppait son esprit.
Son corps commença à être pris de soubresauts, il fallait absolue qu'elle calme sa peur sinon elle allait encore errer sans but et finir dans on se sait quel état et quel endroit. Après plusieurs inspiration saccadée, elle put enfin articuler quelques mots :


-Je suis tellement désolée... Ce n'est pas ma faute... Je n'ai pas fait exprès d'oublier...

Les larmes commençaient à dévaler ses joues creuses et blanches pour finir leur route au coin de ses lèvres laissant en bouche un goût salé. Elle pleurait tous les jours depuis des mois, elle finissait par ce demander si son corps n'était pas déshydrater à force de verser tant de larmes. D'une main vive, les effaça les traces qu'elles laissaient sur sa peau. Pleurer ne mènerait à rien et ne lui ramènerait pas sa mémoire.
Une fois cela fait, elle se concentra sur ce que chantonner Ben. Elle ne connaissait pas cette musique. Ou en tout cas, elle ne s'en rappelait pas. Peut être que cela avait un rapport avec elle mais elle ne put l'affirmer ou l'infirmer...


*Je veux me souvenir, pourtant, ça fait tellement mal de voir les autres souffrir par ma faute... Peut être vaudrait-il mieux que je m'enferme à double tour jusqu'à ma mort? Ca serait mieux pour tout le monde... *

Cette idée aussi absurde soit elle finit par se faire un chemin dans la tête d'Amy. A bien y réfléchir, cela serait mieux pour tout le monde : elle ne se torturerait pas la tête et les autres ne souffriront pas...
Quoiqu'il en soit, elle resta immobile sur le banc attendant la réaction de Ben. Au pire, elle était toujours capable de s'enfuir...

_________________
Il n'y a que ceux qui sont méprisables qui craignent d'être méprisés...
Revenir en haut
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Lun 29 Juil 2013 - 10:37    Sujet du message: Combat intrinsèque [ Pv Harmony ] Répondre en citant

La nouvelle constatation de l'oubli total n'affecta plus le brainstormer. Le message était passé, même s'il persistait encore quelques petits doutes qui disparaîtraient au fil du temps si rien d'autre n'attisait sa curiosité.

C'était peine perdue. Même fredonner cet air de musique, ce refrain qui, finalement, les avait accompagnait tout le long de leur chemin : de leur rencontre jusqu'à leur dispute, n'avait servit à rien. Rien. Elle ne se souvenait de rien. En tout cas, rien de ce qu'elle pouvait se souvenir ne concernait Ben. Et alors qu'il se remettait de ses émotions, elle, par contre, craquait complètement.

Très vite, les larmes submergèrent son doux visage. Elle s'empressa de balbutier quelques mots, comme pour faire diversion le temps qu'elle fasse disparaître la moindre trace de son mal-être. Cependant, toute l'attention du jeune homme fut retenue par ce qu'elle dit. En effet, gravement interloqué par le fait qu'elle puisse s'excuser malgré son innocence totale, Ben sorti son visage auparavant enfui entre ses mains et se tourna vers elle.

En l'observant, Ben comprit très vite qu'il ne s'agissait pas d'un simple pincement au coeur mais de quelque chose de plus profond. Tout à l'heure, la jeune femme l'écoutait en faisant voyager son retard tout autour d'elle. Dorénavant, elle fixait un point au loin, comme aspirée par un élément extérieur. C'est là qu'il se reconnu en elle... Elle aussi, elle semblait entièrement dévorée par ses propres pensées, incapables de s'en dépêtrer. Instinctivement, il posa sa main sur son avant bras avant de la resserrer sur celui-ci... Il ne fallait pas que l'oiseau blessé prenne la fuite, il fallait crever l’abcès. Puis, de son autre main, il effaça les dernières larmes qui ruisselaient encore sur ses joues :

*- Ce n'est pas à toi d'être désolée... Et si tu l'es quand même, sache que je le suis tout autant parce que je suis incapable de t'aider.

Il plongea pour une deuxième fois son regard dans le sien, fuyant en elle, cherchant à débusquer la moindre réponse à ses propres questions. Mais comment pouvait-il l'aider ?
C'est toujours en la regard dans les yeux qu'il enchaîna :

*- Si seulement tu pouvais te rappeler de Jul... Au moins lui... C'est peut être le seul qui est susceptible de faire quelque chose.

Et à ces mots, Ben se mit à nouveau à réfléchir. Si elle se souvenait de Julian, c'était magnifique pour elle. Par contre, il aurait fallut que le brainstormer accompagne la jeune femme jusqu'à l'appartement du chef. Et là, ce dernier n'aurait pas résisté à l'envie d'assassiner son bras droit. Surtout qu'en plus de cela, le brainstormer n'avait pas donné de nouvelles depuis des semaines et le chef avait sans doute eu échos des petits tours qu'il jouait à Pseudo City ces derniers temps... Rancœur pourrie, quand tu nous tiens...

Lorsqu'il revint à lui, il retrouva Harmony devant lui. Elle n'avait pas bougé d'un poil. Sa respiration ralentit un instant, il espérait que quelque chose se passe, que la solution tombe du ciel, entre eux. Entre eux, mais pas trop...
Revenir en haut
Harmony Sanglarowsky
Haughter

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 395
Localisation: La Seyne sur mer
Féminin Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre
Point(s) de réputation: 196

MessagePosté le: Ven 2 Aoû 2013 - 11:11    Sujet du message: Combat intrinsèque [ Pv Harmony ] Répondre en citant

Même si sa mémoire psychique s’était brisée en milliers de petits morceaux qu’il était désormais impossible de recoller, Amy avait gardé sa mémoire physique. Ou du moins ces réflexes. Le contact de la main de Ben sur son avant-bras lui fit comme une décharge électrique. Elle n’aimait pas ça, elle se sentait encore plus mal à l’aise qu’au début de l’entretien. Elle était prisonnière de cet homme dont elle ne se souvenait pas. Instinctivement, elle contracta les muscles de l’avant-bras, tentant vainement d’oublier qu’une main enserrait celui-ci.

Elle ne le connaissait pas assez pour lui permettre de tel contact mais elle était incapable de bouger. Son corps ne lui répondait plus. Dans sa tête, des scénarios de fuites s’organisent : il fallait qu’elle trouve une solution pour qu’il retire sa main de là. De plus, qui était-il vraiment ? Peut-être qu’il était un violeur, un drogué voire pire, un meurtrier. Un frisson lui parcourut l’échine. Cette ville qu’elle semblait connaître n’était plus celle où elle avait vécu. Les choses changent et les gens sont capables des pires bassesses pour s’en sortir ou pour faire croire qu’il protège quelqu’un. En faisait-il parti ?

Finalement, elle n’eut pas besoin de réfléchir très longtemps pour trouver une solution : du coin de l’œil, elle vit la deuxième main de Ben s’approcher de son visage humide. Ce fut la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Il effaça la marque de ses dernières larmes et une fois cet action terminé, Amy se leva d’un bond brisant ainsi tout contact physique avec Ben. Ces tremblements étaient plus que perceptibles, l’angoisse la gagnait de plus en plus.


-Ne me touchez pas !! Vous n’y êtes pas autorisé !!! Si vous avez la moindre idée de ce que je vis, vous savez pertinemment que cette situation est stressante alors n’en rajouter pas en me touchant. Je ne vous connais ni d’Eve, ni d’Adam alors n’essayez plus de vous approcher…

Sa voix était devenue un murmure sur la fin, elle n’avait pas crié pour prononcer ces mots mais cela lui avait demandé beaucoup d’effort. Elle resta debout devant Ben, elle ne fuirait pas tout de suite, sauf si la situation viendrait à déraper…

-Je ne me souviens pas vraiment de Julian mais je le connais. Il m’a aidé lorsque je suis arrivée en ville il y a quelques jours. C’est quelqu’un de très gentil et de très agréable. Mais, je ne sais toujours pas ce qu’il était pour moi dans le passé… Et c’est dommage.

Si Ben venait à répondre à cette question masqué, Amy savait qu’elle aurait plus de réponse que de question sur ce qui l’a poussé à fuir. Mais, bizarrement, elle se doutait que personne ne voudrait lui dire. A moins de tomber sur LA personne qui ne la considère pas comme une poupée de Crystal qui peut se briser à n’importe quel moment...
_________________
Il n'y a que ceux qui sont méprisables qui craignent d'être méprisés...
Revenir en haut
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Mar 20 Aoû 2013 - 19:24    Sujet du message: Combat intrinsèque [ Pv Harmony ] Répondre en citant

Planté sur le banc, Ben avait le regard littéralement suspendu sur la jeune femme. La bouche entre-ouverte, le front en sueur, il ne comprenait ce qu'il se passait car voir bondir la haughter d'une manière aussi fulgurante l'avait terrassé. Heureusement, il était en mesure de saisir ses motivations... Il y allait un peu fort pour une première "re-rencontre".

Ne tentant plus la moindre approche... jusqu'à nouvel ordre... le brainstormer observait et écoutait silencieusement. Lorsqu'elle eut terminé, il s'écarta vers l'extrémité du banc en se laissant glisser sur celui-ci. Il céda, de cette façon, une place beaucoup plus spacieusement pour son interlocutrice. Peut-être se sentirait-elle moins oppressée ainsi ?
Un bras appuyé contre le dossier du banc, l'autre tenant son propre menton, Ben reprit le cours de la conversation. Son mutisme sur les événements récents montraient sa pleine compréhension :


*- La meilleure chose à faire est de se joindre à Julian pour en discuter... Tu ne crois pas ?

Il compléta, l'air plus sérieux que jamais :

*- Puisque tu ne me reconnais pas, seule ton intuition te permettra de juger de la pertinence de ce que je vais te dire. Julian, c'est le chef des bleus, mais ça tu dois déjà le savoir. Avant que tu ... n'oublies..., c'était quelqu'un de relativement proche de toi. Très proche même. Je n'entrerai pas dans les détails, c'est à lui de se secouer les roustons sur ce sujet après tout.

Il souri un instant, comme pour rendre moindre graves ses propos à ses propres yeux. Il respira à pleins poumons et enchaîna aussitôt :

*- C'est le type de confiance. Tu peux carrément lui confier ta vie... Au bas mot. Moi j'suis son bras droit, j'exécute. J'ai un tas de qualité qu'il n'a pas et qui font qu'on se complète plutôt bien. Par contre, j'suis pas aussi "stable" que lui. C'est sans doute cette micro folie qui ...

Il hésita longuement, puis lâcha enfin :

*-... qui m'a valu un baiser... à l'époque.

Ce qu'il ne dit pas, c'est qu'elle était sans doute, peut être ( il n'en savait plus rien car lui aussi, depuis tout ce temps, avait subit quelques "traumatismes" ) sous l'effet de l'alcool. Et qu'en prime, ils s'étaient bel et bien entre-tués à coups de joutes verbales.
Revenir en haut
Harmony Sanglarowsky
Haughter

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 395
Localisation: La Seyne sur mer
Féminin Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre
Point(s) de réputation: 196

MessagePosté le: Sam 24 Aoû 2013 - 18:15    Sujet du message: Combat intrinsèque [ Pv Harmony ] Répondre en citant

Harmony vit Ben translater sur le banc, espérant peut être qu’elle se rassiérait à ses côtés mais c’était peine perdu. La peur et ce qu’il disait l’agacé. Elle n’irait pas voir Julian, il l’avait déjà bien aidé et elle savait qu’elle n’obtiendrait aucune réponse de la part du chef Brainstormer. Et puis, qu’irait-elle lui dire ? Elle lui avait dit qu’elle éviterait de trop forcer sur sa mémoire alors qu’elle savait pertinemment qu’elle ferait tout le contraire… Il ne risquerait pas de l’accueillir à bras ouverts s’il apprenait ça. Il valait mieux éviter la confrontation : elle ne voulait pas voir son regard déçu sur elle, cela serait trop blessant alors qu’il l’avait aidé de bon cœur.
Puis vient son explication sur Julian, elle savait déjà tout ça. Elle n’avait rien de nouveau à se mettre sous la dent et c’était pire que tout pour elle. Son intuition lui disait qu’on lui cachait bien trop de choses.


-Combien de personnes vont encore se renvoyer la balle avant de me répondre ? Ai-je été si horrible par le passé pour qu’on ne me réponde pas ? De quoi tout le monde a-t-il si peur ? Pourquoi irais-je voir Julian alors qu’il est le premier à me mentir sur notre relation passée ?

Amy en avait assez qu’on tourne autour du pot : elle voulait savoir, quitte à se brûler les ailes et à regretter par la suite. Mais il vaut mieux avoir des regrets que des remords. Elle ne pouvait se résoudre à être une simple amnésique et à être considéré comme une poupée de porcelaine. Elle se doutait bien que, quoi qu’on lui dise, elle finirait brisé à la fin. Alors pourquoi retarder l’échéance ? S’était reculer pour mieux sauter. Elle se sentait sur le point d’exploser, et peut lui importait de passer pour une folle hystérique : elle aurait ses réponses de gré ou de force ; de la part de Ben ou d’une autre personne.

-Et pourquoi tout le monde me parle de façon énigmatique ? Croyez-vous vraiment que je comprends vos termes ? Votre micro-folie vous a valu un baiser ? Grand bien vous fasse !! Cela n’est pas près de se reproduire ! De plus, au vu de votre comportement actuel, qu’est ce qui me prouve que vous ne l’avait pas pris de force ?

Crier, elle n’aurait jamais pensé ça si salvateur. Elle ne pouvait se fier à personne ni même à elle. Le monde lui semblait si immonde du haut de son mètre soixante treize : c’était oppressant et énervant à la fois. Les gens étaient des menteurs et étaient capables de tout, elle le savait car elle était passé par la aussi. Mais là, c’était trop !
Amy passa les mains dans ses cheveux espérant se calmer mais c’était avoir trop d’espoir.


-Pourquoi est-ce que le monde préfère me voir mourir amnésique ?

Cette question était plus pour elle que pour Ben car elle ne savait pas s’il connaissait sa condition, pourtant, elle aurait aimé savoir… Mais il fallait croire que ça ne lui était pas permis.
_________________
Il n'y a que ceux qui sont méprisables qui craignent d'être méprisés...
Revenir en haut
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Mar 27 Aoû 2013 - 20:19    Sujet du message: Combat intrinsèque [ Pv Harmony ] Répondre en citant

HRP : Désolé de toujours opter pour des tailles de RP assez moyennes. Je n'ose pas me lancer dans de grands rp's par peur de casser le rythme des échanges entre nos persos

C'en était assez. C'en était assez de se faire secouer de la sorte sans cesse ! Assez de subir les cris, les reproches, les regards méprisants ! Ben se savait diplomate même sous beaucoup de pressions mais là, c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase.

Faisant tout pour éviter d'hurler à son tour, le lieutenant bleu enfuit son visage dans ses mains pendant quelques secondes. Le temps que le sang fasse son cycle... que ses tempes cessent de se dilater dans un va et viens incessant. Ce n'est que lorsqu'il s'en senti capable que le brainstormer se leva du banc. Il fixa sèchement la jeune femme devant lui et s'exclama :

*- Calme toi... Tu te trompes, je vais t'expli...

Et ni une ni deux elle l'interrompit honteusement, repartant dans des monologues frénétiques.
Certes, en écoutant ce qu'elle avait à dire, Ben partageait totalement le ressenti d'Harmony. Toutefois, il ne pouvait pas s'empêcher de penser qu'elle exagérait pour une raison ou l'autre. "Sans doute devait-elle en avoir assez, elle aussi, d'être secouée dans tous les sens par les gens" pensait le jeune homme. Et c'est en se basant la dessus qu'il espérait recadrer la haughter. Haussant le ton, il plongea son regard dans le sien, sachant fort bien que cela la troublerai au plus profond d'elle... Une manière comme une autre de gagner du temps.

*- Arrête de voir le mal partout bon sang !

Il s'agita légèrement comme pour manifester son énervement :

*- Tu parles de "tout le monde" sans cesse. Mais on s'en fout totalement de "toute le monde"! Actuellement, c'est moi qui te parles ! Et si tu veux que je sois plus clair dans mes propos, il te suffit de le dire. Tu veux des réponses, en voici en voilà. Cessons de tourner autour du pot et parlons nous franchement : poses TES questions et j'y répondrai.

Il fallait rester calme... Une tâche bien difficile. Là où le brainstormer plaçait ses espoirs, c'était de se trouver en face d'une personne encore ouverte au dialogue. Car il ne connaissait rien de pire que de s'acharner face à une porte fermée... Tiens, cette image de porte fermée lui rappelait quelques souvenirs...
Revenir en haut
Harmony Sanglarowsky
Haughter

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 395
Localisation: La Seyne sur mer
Féminin Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre
Point(s) de réputation: 196

MessagePosté le: Mer 28 Aoû 2013 - 11:05    Sujet du message: Combat intrinsèque [ Pv Harmony ] Répondre en citant

Moi, ça me convient : je n'ai pas beaucoup de temps pour répondre en ce moment alors c'est nickel ^^.

Qu’il hausse le ton ne perturba pas d’un cil Harmony. Elle commençait à s’habituer aux hurlements : où qu’elle passe, elle en entendait. Cette ville agonisait sous les cris de colère et de douleur alors en entendre un peu plus ne la troubla pas. Mais ce regard qu’il lui attribua la fit frissonner : elle devina qu’il cherchait à gagner du temps en sa présence. Beaucoup de ceux qu’elle avait croisés utilisé la même méthode et ce n’était pas les meilleurs souvenirs de sa vie d’amnésique car personne n’était rempli de bonnes intentions dans ces moments là. Peut être que l’ancienne Harmony aurait été plus calme suite à ce geste mais elle, elle n’y arrivait plus. Trop de monde se jouaient d’elle aujourd’hui. Elle était un volcan sur le point d’avoir une éruption. Elle tenta tout de même de redescendre le ton de sa voix et de ne plus laisser transparaître la colère c’est pourquoi elle détourna le regard. A ce moment là, on aurait pu penser que l’ancienne Amy était de retour : posture droite, voix lointaine et froide et sans aucun regard pour son interlocuteur :

-Parce qu’il y reste quelque chose de bien dans cette ville ? De ce que j’en vois, il ne reste plus rien qui puisse rendre heureux entre ces murs. Chacun d’entre vous est meurtri au plus profond de votre être. Et je ne pense pas me tromper en disant que chacun a laissé tomber ces principes morales pour se protéger ou protéger ce qu’il lui semble juste. Alors excuse-moi de voir le mal partout mais, j’aurais aimé pouvoir finir mes jours ailleurs…

Un voile de tristesse passa dans son regard. Si elle restait ici, elle allait devenir folle. Elle paniquait au moindre bruit et les gens ne l’aidaient pas à se détendre. Finalement rester enfermé dans son appartement était vraiment une bonne idée. Puis, les mots de Ben martelèrent son esprit : elle pouvait enfin avoir ses réponses pourtant, elle s’en fichait maintenant. Son âme embrumait par la colère n’était plus capable d’analyse correcte.

-Vous ne me parlez pas, vous parlez à l’ombre d’une personne que vous avez connue et apprécié…


Elle le savait depuis le début. Même si lui parlait physiquement quelque part il cherchait toujours la Harmony du passé. Celle qui, soit disant, lui avait attribué un baiser. Celle qui lui avait fait tant d’effet. Mais elle n’était plus cette personne et elle ne le serait plus jamais. Voilà pourquoi elle s’énervait : on lui parlait comme-ci elle était toujours comme avant sans apprendre à connaître celle qu’elle était désormais. Elle était invisible aux yeux de tous, elle n’était qu’une image… Enfermée dans ses pensées, Amy se voyait dans une pièce remplie de miroir sans savoir si ce qu’elle était existait vraiment… Elle s’attribua alors une question, celle qui briserai les miroirs ou qui la briserai elle :

-Qui étais-je avant ?

Sa voix s’était perdue sur le dernier mot… Malgré sa volonté de savoir, elle appréhendait ce qu’elle avait été. Et si cette image d’elle la révulsait ?
_________________
Il n'y a que ceux qui sont méprisables qui craignent d'être méprisés...
Revenir en haut
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Mer 28 Aoû 2013 - 22:04    Sujet du message: Combat intrinsèque [ Pv Harmony ] Répondre en citant

Cette impression était relativement agréable. Lorsqu'elle détourna le regard, il ressenti comme une étrange sensation. C'était comme s'il jouissait intérieurement de la maîtrise ( apparente plus que réelle ) de la situation. En plus, cette posture de profile pour laquelle elle opta et à laquelle, lui, avait eut jadis l'habitude de s'adresser, lui faisait du bien. Car oui, il se raccrochait à quelque chose de connu... Et même si cela aurait pu l'effrayer : tant pis.

A ce qu'il lui dit, elle répondit que la ville était de toute façon profondément mauvaise. Et l'image de Pseudo City qu'elle envoya à l'esprit de Ben ne lui plût pas vraiment... Comment pouvait-elle penser tout cela ? Certes, l'ensemble de ces jeunes gens étaient complètement déboussolés mais en aucun cas ceux-ci se mettaient à agir comme des animaux. S'ils étaient nerveux, inquiets et qu'ils se remettaient sans cesse en question, ce n'était en aucun cas parce qu'ils étaient à Pseudo City. La réponse était simple : c'était parce qu'ils étaient encore des adolescents. Du jour au lendemain, ils se retrouvaient autonomes et plongés dans la vie active, il fallait donc s'assurer la survie, apprendre rapidement à s'adapter socialement, etc. Bref, le décor n'était pas tous les jours gai, c'était certain, mais il n'était pas non plus constamment sombre.

Tout cela, le lieutenant bleu le balaya de son esprit. Et même si c'était un débat intéressant auquel il aurait participé comme un gamin euphorique, il préféra se concentrer non pas sur ce qui l'intéressait lui, mais elle. Et il ne fallut pas attendre longtemps pour qu'elle aborde un sujet qui la taraudait ! Le ressenti de la haughter s'éclaircit aux yeux du brainstormer. Il croisa les bras, plongea de nouveau son regard dans celui de la jeune femme et dit :

*- Tu veux savoir pourquoi je m'adresse à toi presque comme à celle d'avant ? Tu vois, même si tu as tout oublié de celle que tu étais, il reste au fond de toi ce que tu es réellement. C'est ton "âme", même si je n'aime pas beaucoup ce terme là. Quoiqu'il puisse t'arriver, que tu oublies totalement tes déterminants sociaux, ton passé, tes acquis, etc : il restera toujours l'inné.

Il savait qu'Harmony jugeait ses propos sincères. Sans doute parce qu'ils l'étaient réellement... Quoiqu'il en soit, Ben savait que ce qu'il disait venait appuyer son contrôle de la situation : le regard qui tue et les phrases profondes, la recette magique. Un véritable pro du discours, un sophiste quoi !

*- Alors certes, tu es sans doute différente de celle d'avant et c'est d'ailleurs pour cela que je me ferai un plaisir de te découvrir à nouveau... Sinon, en voyant qu'Harmony d'hier n'existe plus, je serai parti depuis bien longtemps, tu ne crois pas ?

Et à cela vint s'ajouter la question existentielle qui devait plus que probablement monopoliser l'esprit d'Harmony : qui était-elle avant.

Ben esquissa un bref sourire, comme découvrant enfin le schéma de réflexion de la jeune femme : il apprenait à la connaître à nouveau. Il avait vu juste : ce n'était pas la même, mais elle était toujours aussi intéressante dans ses conversations :

*- Tu veux vraiment le savoir ?

Il baissa volontairement le regard qu'il tenait depuis qu'il s'était levé du banc. Inspectant ses chaussures, il se mit à s'agiter. Retroussant le col de sa veste, il lança :

*- Accepte au moins l'idée que je suis conscient de ce qu'il t'arrive. Mon but n'est pas de m'accrocher à celle d'avant. Nous avions une relation qui ne sera plus jamais la même. Il faut reconstruire ! Que dis-tu de te changer les idées autour d'un verre ? Je répondrai, comme promis, à tes questions. A toutes tes questions...

Ben connaissait un bar non loin des lieux où l'on passait de la bonne musique et pas trop fort, afin que l'on puisse encore s'entendre parler. L'endroit idéal pour qu'elle et lui même soient plus à l'aise et que tous deux cessent de se méfier l'un de l'autre aussi intensément qu'à l'instant...
Revenir en haut
Harmony Sanglarowsky
Haughter

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 395
Localisation: La Seyne sur mer
Féminin Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre
Point(s) de réputation: 196

MessagePosté le: Mer 4 Sep 2013 - 18:32    Sujet du message: Combat intrinsèque [ Pv Harmony ] Répondre en citant

Excuse moi pour le retard, je suis rentrée plus tard que prévu ^^".


Pendant de longues secondes, Amy observa Ben. Il semblait prendre plaisir à leur échange. Elle ne pouvait partager cette joie car, elle, elle n’en prenait aucune. Tout lui échappé et elle ne pouvait être à l’aise si ça continuait comme ça. De plus, le tutoiement imposé par Ben était insupportable : même s’ils s’étaient connus par le passé, rien ne lui permettait aujourd’hui de lui parler comme ça. Malgré ça, elle poursuivit la discussion. Enfin, façon de parler car elle aurait aimé que cela se termine.

Harmony éclata de rire face à la réponse de Ben. Son « âme » faisait, d’après lui, parti de l’inné. Elle ne pouvait pas lui donner totalement tord mais elle savait qu’elle ne s’était jamais laissé aller dans cette ville. Aux yeux des autres, elle était une personne amnésique et en quête de réponse. A l’intérieur d’elle-même, elle était loin de cette image : elle était une poupée brisée, apeuré et à fleur de peau. Au vu de la façon dont Ben lui parlait, Amy percevait qu’elle devait avoir la même réparti par le passé. Malgré tout, il ne connaissait pas sa maladie alors jamais, au grand jamais elle ne lui aurait montré son « âme » par le passé. Elle comprit alors qu’il ne connaissait rien d’elle. Quoi qu’il dise, elle ne pourrait pas s’y baser.


-Mon « âme », vous ne l’avez jamais connue. En fait, vous ne m’avez jamais vraiment connu car sinon, vous ne me parleriez pas comme ça…

La chute était rude pour Amy. Elle avait espéré avoir des éclaircissements mais elle repartirait encore bredouillecar il ne lui apprendrait rien de concret.

-Je suis très différente de ce que vous avez connu…

Tellement différente que cette conversation commençait vraiment à la mettre dans tous ses états. Elle était passée tous les stades possibles et inimaginables : joie, tristesse, désespoir, colère, etc. Ce genre de discussion la fatiguait à une vitesse fulgurante. Elle avait envie de vomir au pied de Ben pour le faire déguerpir au plus vite et qu’il ne revienne plus jamais la voir. De légers soubresauts lui parcouraient le corps et lui donnait envie de pleurer mais elle ne faiblirait pas devant lui.
Puis il se leva et s’agita à ses côtés. Elle n’aimait pas ça. Puis vint une proposition qu’elle trouvait bien audacieuse. Pensait-il vraiment tout maîtriser pour ce permettre ce genre de comportement ? Sans aucune hésitation, elle répliqua :


-Je ne suis pas prête d’accepter la moindre idée pour le moment. Même si vous en êtes conscient, même si vous avez connu ça : vous n’êtes et ne serez jamais à ma place. Qu’importe vos mots rassurants, ils finiront toujours pas m’écœurer. Je n’ai pas envie de reconstruire quoi que ce soit avec quelqu’un. Et je ne quitterai pas cet endroit avec vous. Ni aujourd’hui, ni jamais.

Elle ne savait pas pourquoi mais elle était incapable de lui accorder la moindre once de confiance. Avec Julian, cela avait été si simple alors pourquoi là, cela était-il si compliqué ? Peut être parce qu’elle n’avait vraiment aucun souvenir de lui. Ou alors, elle n’avait jamais pu lui faire confiance, même par le passé et son corps lui disait de fuir et de ne pas trop se rapprocher de lui. De toute façon, elle n’aurait pas pu aller dans ce bar avec lui : il y aurait eu trop de monde et ça aurait été pire. Elle n’aurait plus parlé et serait vraiment parti en courant vers son appartement. Elle se serait enfermé à double tour et ne serait plus jamais sorti.
Elle ne savait comment Ben aller réagir à se nouveau refus mais elle ne pouvait pas accepter : cela aurait été contraire à tous ces principes. On ne suit pas les inconnus comme ça. De plus, avant qu’il ne la retrouve sur ce banc, elle avait discuté avec le prête de l’Eglise et lui avait prodigué moult conseil : il fallait s’astreindre à les suivre car il était le seul envers qui elle pouvait vraiment se tourner en cas de coup dur.

_________________
Il n'y a que ceux qui sont méprisables qui craignent d'être méprisés...
Revenir en haut
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Jeu 5 Sep 2013 - 19:24    Sujet du message: Combat intrinsèque [ Pv Harmony ] Répondre en citant

L'iris du brainstormer se contracta, faisant rapetisser sa pupille. La prise de consciente, aussi imminente et brève fût-elle, perturba le jeune homme au plus profond de son être. Il y a des fois où, seul l'esprit en prend un coup. Mais lorsque le corps aussi s'y met, le déchirement est plus que psychologique. Il est donc encore plus difficile de s'en remettre...
Comment avait-il pu ne pas y voir plus clair avant ? Il se sentait stupide. Et cette colère qu'il s'adressait à lui-même, dans un premier temps, avait tendance à se transférer vers la conversation. Et alors qu'il avait l'habitude de se ronger de l'intérieur, seul, intrinsèquement, il avait l'intime conviction que cette fois-ci, ce serait différent...

Ce combat, il tentait de le mener seul. Il affichait un masque souriant constamment. Loin d'être de l'hypocrisie, c'était une manière de protéger les autres plus que lui. Personne, vraiment personne, n'a envie d'entendre les jérémiades des gens malheureux. A moins de se soucier d'eux... Mais ça, c'est rare... trop rare.

Quelques minutes après avoir comprit, Ben se repassa toute les dernières paroles de la haughter en mémoire. Comme s'il voyait les dernières secondes de sa vie avec un décalage. C'était amusant et jouissif : il analysait tout, élément par élément. Rien ne lui échappait... Seulement, une bonne analyse se doit d'être objective. Et là, avec le ton sec et vorace des âmes troublées et tremblantes, Harmony tuait l'objectivité du brainstormer pour faire passer son ressenti au premier plan.

Et ce qui devait arriver arriva. La prise de conscience terminée, la colère prit de l'expansion et passa au-delà du combat personnel. L'étape suivante était l'expression de cette dernière, peut importe les moyens, surtout lorsque celle-ci a été durement réprimée.

Ben se cambra, dressa le dos et bloqua à moitié sa mâchoire :

*- Tu me saoules Harmony... Vraiment, là, tu me saoules à un stade que tu n'imagines même pas...

Il fixait la jeune femme d'une manière totalement différente de celle de tout à l'heure. Cette fois-ci, ses yeux étaient injectés de sang, son iris grande contractée et ses sourcils froncés. Cela n'empêchait pas son regard d'être tranchant, au contraire. Il prit une inspiration et éclata enfin :

*- Ouvre les yeux, t'es pas toute seule dans la merde ! Je t'ai dis que j'ai perdu une belle partie de la mémoire moi aussi ? Que j'ai dû tout reconstruire et faire semblant aux yeux des gens qui me connaissaient mais dont le visage ne me disait totalement rien !? Tu crois que ça ne me fait pas de la peine de voir que t'es dans la même situation que moi il y a quelques mois !? Tu crois que ça me tue pas de te voir t'enfoncer dans les ombres comme tu le fais !!?

Ben respirait de plus en plus intensément, comme si ses propos puisaient directement dans son énergie vitale. Puis, comme il savait très bien qu'il était loin d'être le plus malheureux des deux en cet instant, aussi mal pouvait-il être, il ne tolérerait pas un retournement de situation. Aussi, il revint au centre de la conversation : elle.

*- Dire que je n'ai pas d'attente envers toi, ce serai te mentir, et ça tu le sais déjà. J'en ai une et une seule d'attente, c'est que tu saisisses cette main tendue. Arrête de te replier sur toi-même, Harmony. Arrête... Tu penses te protéger mais c'est faux, tu te fais du mal...

Et à ces mots, le brainstormer hésita un long moment à partir car tout le portait à croire qu'elle ferait la sourde oreille une fois de plus et que l'abcès ne serait pas percé de si tôt...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:49    Sujet du message: Combat intrinsèque [ Pv Harmony ]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers est -> Lieu de culte Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème actuel: Decadent city (v2.0)
Thème original: Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com