Pseudo City Index du Forum
Pseudo City: Chapitre 2 - Dégats collatéraux
 
Pseudo City Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Et pourquoi pas... [PV Harmony]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers est -> Lieu de culte
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Julian Hawksbury



Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 1 377

MessagePosté le: Dim 17 Juin 2012 - 20:34    Sujet du message: Et pourquoi pas... [PV Harmony] Répondre en citant

Revue du message précédent :

La rage inondait peu à peu tout l'être de Julian, au point que sa vision commençait à se flouter. Toute cette colère qu'il ravalait depuis des années et qui semblait soudainement vouloir surgir et faire une démonstration à qui se trouverait sur son chemin. Heureusement, son coup dans cette colonne de pierre l'avait un tant soit peu ramené vers les sentiers battus. La douleur qu'il s'infligeait était bonne pour lui, si l'on puis dire. En fait, c'était un sentiment rassurant. C'était sans doute ce qu'éprouvaient également d'autres personnes tournées vers l'auto-mutilation. Se faire mal pour montrer que l'on est encore capable de se faire mal, de contrôler quelque chose.

S'il avait été plus calme et avait du décrire cette situation, cela aurait été comme de décrire une montre parfaitement réglée qui, petit à petit, se déréglait, perdait en précision, voyait ses rouages sortir de leurs emplacements respectifs pour finalement entrainer l'arrêt total du mécanisme... le chaos, le désordre... la mort ? Alors qu'il songeait à décrocher un nouveau coup dans la colonne pour se prouver une fois de plus quelque chose qui n'était que difficilement compréhensible par d'autres que lui, il sentit que l'on attrapait sa main, qu'on lui soufflait dessus.

La sensation était désagréable, mais cela eut au moins le mérite de le ramener à la réalité, d'enfouir à nouveau cette colère sourde... pour le moment. La surprise, voilà ce qui l'avait sorti de sa transe. L'air un peu perdu, puis perplexe, il finit par s'adosser contre la colonne et soupirer, la tête penchée vers le haut (autant que le permettait le fait d'être adossé à quelque chose), scrutant on ne savait quoi. Il lâcha un nouveau soupir, plus bruyant, évoquant à la fois le soulagement mais la lassitude d'en être revenu une fois de plus au même point.
- Pour toi, sans doute que cette violence ne rime à rien. Pour moi en revanche, c'est le contraire. C'est le seul moyen efficace que je connaisse pour vider cette colère qui grandit chaque jour.

Plongeant son regard encore flamboyant dans celui de la jeune femme, visiblement plus serein, il continua:
- Tu prétends qu'il faudrait que je vive au jour le jour et que j'arrête de prendre les décisions pour les autres. Mais as-tu pensé une seule seconde ce qui se passerait si je le faisait ainsi ? Ce qui tient Pseudo City hors d'un génocide entre jeunes, ce n'est pas les gens qui vivent au jour le jour. Ce sont les gens qui oeuvrent pour que des liens la soutiennent. Penses-tu réellement que les Brainstormers aient une chance de s'en sortir seuls contre les Sinewyers, qu'ils ne nous auraient pas encore tous tués si l'alliance avec les Dashingers existait ? Penses-tu réellement que j'ai l'opportunité de baisser les bras, de dire que ce n'est plus de mon ressort ?

Julian émit un petit rictus relevant plus de l'agacement qu'autre chose. Si cela avait été possible, cette ville serait déjà unifiée depuis longtemps. Il n'y aurait plus besoin de clans, plus de drogue, plus d'armes. C'était triste à dire, mais mieux valait alors une dictature, un pouvoir fort et une répréhension forte pour que, par la peur, les gens cessent de transgresser les droits des autres. Pourquoi fallait-il toujours arriver à des extrêmes pour que l'on réalise que "finalement, avant c'était mieux" ? Pourquoi l'être humain, non content de refaire et refaire toujours les mêmes erreurs, s'obstinait à mépriser ses semblables et les créatures qui l'entouraient ? Pourquoi était-il si bête, si tribal ?
- A la fondation de Pseudo City, nous parlions tous d'une même voix, nous étions unis. Puis, petit à petit, certains ont voulu plus d'influence, se sont imposés, on créé des conflits. Cela a formé les clans que nous connaissons aujourd'hui. C'est vers cela que je veux retourner. Revenir avant de laisser le choix à tout un chacun de faire ce qu'il voulait, et ainsi imposer des limites pour le bienêtre de tous, même si cela passe pour de la dictature. Mon but est d'aider les jeunes de Pseudo City, de leur faciliter leur réintégration future.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 17 Juin 2012 - 20:34    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers est -> Lieu de culte Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 2 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème actuel: Decadent city (v2.0)
Thème original: Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com