Pseudo City Index du Forum
Pseudo City: Chapitre 2 - Dégats collatéraux
 
Pseudo City Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Lever les yeux aux cieux [ Mode désespéré, fermé ]
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers nord -> Quartiers nord
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Julian Hawksbury



Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 1 377

MessagePosté le: Sam 1 Sep 2012 - 15:54    Sujet du message: Lever les yeux aux cieux [ Mode désespéré, fermé ] Répondre en citant

Revue du message précédent :

Un petit moment de flottement se passa entre la remarque ironique de Julian sur la petite amie éventuelle de Ben et la réponse de celui-ci. Un de ces silences qui vous fait regretter votre paroles et vous indique qu'elle était totalement déplacée, sans doute à cause de l'alcool, mais tout de même. Il songea un instant à s'excuser mais n'en eut pas le temps. Déjà, la sonnerie de son portable l'avait tiré de ses réflexions et il devait s'absenter.

Ben refusa poliment sa proposition pour le raccompagner chez lui, aussi n'insista-t-il pas plus longtemps. Il savait que Ben avait aussi besoin de se retrouver seul parfois... et que parfois, c'était pile ce qu'il fallait éviter. Julian avait la curieuse et désagréable impression que cette fois-ci était une fois où il ne devrait pas s'absenter. Mais le devoir l'appelait. Il savait que ce n'était pas le meilleur choix qu'il avait jamais fait de sa vie, mais c'était ainsi, les responsabilités !
- Bon, très bien. Envoies-moi un texto pour que je sois tranquille. Je te promets qu'on ira la faire ta balade.

Il sourit et tourna les talons avant de répondre:
- Merci à toi aussi pour cette soirée. ça m'a vraiment fait du bien de parler avec toi. A remettre, j'espère !

A peine avait-il tourné au coin d'une rue qu'il empoignait déjà son portable et composait un numéro appris par coeur: celui de la milice. Il y eut quelques tonalités, puis quelqu'un décrocha. Julian se présenta brièvement et ordonna:
- J'arrive, mais je veux que vous surveillez de près Ben Mormax. J'ai un mauvais pressentiment.

Quelqu'un confirma à l'autre bout de la ligne puis il raccrocha. La soirée passa lentement.

Julian rentra chez lui assez tard, un peu crevé mais plein de pensées dans la tête. Il s'ouvrit une bouteille de whisky et s'en versa un verre avant de s'affaler sur le divan de son salon et de commencer à le siroter. Il soupira. Tout était calme... trop calme.

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 1 Sep 2012 - 15:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ben Mormax
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 463
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Point(s) de réputation: 435

MessagePosté le: Mer 5 Sep 2012 - 13:22    Sujet du message: Lever les yeux aux cieux [ Mode désespéré, fermé ] Répondre en citant

Ben avait donc quitté les lieux en payant les dernières consommations au comptoir. Il s'était précipité vers la sortie, avait refermé la porte derrière lui et remonté le col de sa veste. Comme d'habitude. Il s'enfuit les deux mains dans les poches et se mit à marcher à vive allure en direction de la plage.

Lorsqu'il fut arrivé sur les lieux, Ben se dirigea vers la digue où il se posa un instant pour écouter le bruit des vagues s'évanouir sur les brises-lames. Il faisait nuit, seuls quelques lampadaires éclairaient la digue et les dernières boutiques encore ouvertes. Très vite, Ben se mis à arpenter les rues en quête d'un bar.

Au loin, il aperçu en coin de rue un de ces bars fortement fréquentés par des touristes et quelques habitués bien fidèles. De l'extérieur, on pouvait observer les clients boire leurs verres sur la terrasse. Ben s'assit à l'une des chaises libres un instant mais le froid le poussa à l'intérieur à peine une minute plus tard. Comment ces gens pouvaient-ils rester dehors ?
A l'intérieur, sur les murs, on avait accroché des morceaux de bambous et quelques décorations étranges. Les peintures étaient défraichies, les tables un peu bancales mais le thème exotique séduit immédiatement le brainstormer. Il se sentait chez lui. Il se trouva donc une place libre au comptoir et commanda une bière. La charmante serveuse attira son attention, il se mit à rire, elle aussi mais il n'insista pas et ne prit même pas l'initiative d'engager la conversation. " Elle est prise " pensa-t-il.

Au bout du troisième verre de bière, Ben commença à se lâcher réellement. Il s'était débarrassé de sa veste et avait retroussé les manches de son gilet. Désormais, l'heure ne l'inquiétait plus. Personne ne l'attendait après tout...

Deux verres plus tard, Ben prit l'initiative de rentrer chez lui. Il avait passé un agréablement moment en compagnie d'inconnus avec qui il avait eut l'occasion de causer "coiffeur". Un sujet des plus riches quand on est saoul. Il se leva donc, enfila sa veste, fit un signe à la serveuse ainsi qu'au gérant et sorti. Il marcha un instant en direction du quartier nord mais une envie soudaine de se ballader sur la plage le saisit et il se vit faire demi tour sans s'en rendre compte. Il descendit ensuite les escaliers, marcha sur le sable et alla s'assoir sur un brise lame. Et lorsqu'il leva les yeux pour observer l'horizon, le brainstormer se mit à pleurer comme il n'avait jamais pleuré. Toutes les larmes de son corps coulèrent le long de ses joues. Son malaise intérieur était tel qu'il se parlait à lui même :

" Mal ... J'ai mal putin... Qu'est-ce que j'vais devenir ? Ca va trop vite... j'ai la trouille, trop de changements... J'y arriverai pas... "

Ben saisi alors le petit bout de papier qu'il avait rangé dans une poche intérieur. Il composa le numéro et une jeune femme décrocha :

*- Ah, Mormax, j'attendais votre appel ...
*- Je serai là dans cinq minutes. Soyez présente avec votre saloperie.

Il raccrocha et se mit en marche vers le port de plaisance où il était convenu qu'ils se retrouveraient. Une fois sur place, tout alla très vite : ils se reconnurent, l'échange se déroula sans soucis et ils partirent chacun de leur côté. Ben ouvrit le petit sachet, saisit la capsule et l'avala. Il se plaça dos au mur d'un immeuble et ferma les yeux... La délivrance ? Oui, plus que quelques minutes à attendre...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:28    Sujet du message: Lever les yeux aux cieux [ Mode désespéré, fermé ]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers nord -> Quartiers nord Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème actuel: Decadent city (v2.0)
Thème original: Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com