Pseudo City Index du Forum
Pseudo City: Chapitre 2 - Dégats collatéraux
 
Pseudo City Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La pluie sur un background gris...(p.V alessa)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers sud -> Quartiers sud
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hige Cooper
Dashinger

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2011
Messages: 281
Localisation: J'suis comme un ninja! : jamais loin!
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 牛 Buffle
Point(s) de réputation: 103

MessagePosté le: Sam 9 Avr 2011 - 03:03    Sujet du message: La pluie sur un background gris...(p.V alessa) Répondre en citant



 
La pluie glacée tombait et les nuages d’un air menaçants par leur couleur grise foncé envahissaient le ciel. La jeune Hige ne voulait cependant pas rentrée chez elle. La jeune fille était adossée au mur de brique rouge d’un vieux bâtiment et regardait le ciel sans vie ce jour là. La pluie tombait sur son visage et des mèches de ses cheveux châtain lui collaient à la mâchoire. Elle chantait une chanson un peu sombre et se laissa glisser le long du mur pour s’assoir sur le ciment de la ruelle qui était quelque peu inondé. La jeune femme soupira. C’était compliqué… d’un côté, le danger l’interpellait depuis toujours mais de l’autre…se risquer à désobéir à sa chef et d’entrée en territoire synwayer… elle soupira de nouveau et baissa la tête. Hige Cooper fit glisser ses longs doigts fins sur la surface de l’eau et souri. Un certain souvenir refit surface. Lorsqu’elle avait rencontrée ce brainstormer. Il avait été un des seuls ici à s’intéresser à ce qu’elle disait. Un des seuls amis qu’elle ait eus…
 
-this is my December… this is my time of the year….this is my December…this is also clear…
 
Elle chantait d’une voix douce et Presque nostalgique. La jeune fille fit une face palm et hoqueta. Elle se releva, toute trempée et se décida qu’elle dormirait à la maison cette nuit. Il n’y a que les fous qui ne changent pas d’idée. En montant les marches de bois presque pourris de l’appartement mal entretenu d’un pas lent et paresseux, elle réfléchissait encore. Hige poussa sa porte d’un geste lent, la laissa ouverte et sauta dans la douche. Elle resta là un bon moment. Elle attendit que toute l’eau chaude et même l’eau froide fut écoulée et sorti enfin de la douche. Cooper enroula une serviette de bain autour d’elle et alla se coucher dans son lit. ‘’rahhh… faut que je me trouve du linge propre là?...nah…. je suis toute seule ici’’  elle se releva et alla vérifier si toute fenêtre et porte étaient fermés. La jeune Dash ferma délicatement la porte, dont les charnières manquèrent de dévisser, de son appartement et retourna au lit. La jeune femme ferma les yeux et se laissa entrainer par les ténèbres des rêves.




_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 9 Avr 2011 - 03:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alessa Tchaïkovski
Chef des Dashingers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2011
Messages: 67
Localisation: Sous les projecteurs
Point(s) de réputation: 61

MessagePosté le: Mer 13 Avr 2011 - 15:31    Sujet du message: La pluie sur un background gris...(p.V alessa) Répondre en citant

Qu'est-ce qu'il est moche ce bâtiment ! Non mais sérieux, y'a pas idée d'avoir de vieux immeubles désinfectés dans MON quartier ! Le quartier du glamour et de la classe ! Je veux, j'exige qu'il soit démoli ! Ah m.rde c'est vrai qu'on a pas d'ouvriers ici... Faudrait quand même arranger ça un jour. J'pourrais passer ce coin aux Sins. Eux qui aiment les vieux quartiers minables comme ça... Suffit de voir leur territoire ! Un vrai dépotoir ! Bande de cradingues... On pourrait plutôt faire un raid chez eux et les prendre comme esclaves. Ouais... Idée à retenir.
N'empêche que je me demande si y'a vraiment des Dashishis qui habitent là. J'espère pas quand même. Ça la foutrait mal de retrouver un jour les jolis petits macchabées d'un ou deux Dashishis dans les décombres d'une de ces épaves qui se seraient effondrées sous la pluie. D'ailleurs il pleut pas mal hein. Plutôt que de rester plantée dehors sous la flotte je vais entrer tiens.


- BONJOUR ! Brigade générale d'inspection sanitaire des Dashingers ! Planquez vos poux les gueux j'arrive !

Le hall d'entrée est vraiment minable. Je me risquerais même pas à m'aventurer dans la cage d'ascenseur. Mine de rien je tiens un tout petit peu à ma vie. Non par contre, j'ai vraiment pas intérêt à sauter avec mes New Rock sinon je fais un trou dans le vieux plancher. Je siffle, claque des doigts et désigne de la tête la cage d'escalier à mon bon vieux Missile.

- Allez mon pote, on va voir si y'a pas des gens ici à déménager.

Le chien comprend tout de suite, dresse les oreilles, pousse un aboiement enjoué et se met à dévaler les escaliers. Euh fais gaffe quand même à pas tout faire écrouler Missile hein. Bon je me lance. Je monte prudemment les marches en me demandant à chaque pas en plus si je vais pas finir 20 pieds plus bas sous une tonne de gravats. Ça craque sous les New Rock. Mais qu'est-ce que je suis en train de foutre ?
Missile aboie encore. Il a trouvé quelque chose. Il renifle une porte en aussi bon état que le reste des lieux et se met à gratter, gratter contre celle-ci, la faisant trembler dans d'horribles crissements de gonds mal entretenus. Je le choppe par la nuque et le fais reculer. Faudrait pas non plus qu'il défonce la porte. Les bonnes manières d'abord mon vieux. Je cogne sur le bois pourri. Toc, toc, toc. Trois petits coups réguliers.


- Y'a quelqu'un ? C'est le père Noël en avance !
_________________
    We had it all. We have fucked up bigger and better than any
    generation that came before us. We were so beautiful...
    We're screw-ups.
Revenir en haut
Hige Cooper
Dashinger

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2011
Messages: 281
Localisation: J'suis comme un ninja! : jamais loin!
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 牛 Buffle
Point(s) de réputation: 103

MessagePosté le: Sam 16 Avr 2011 - 12:33    Sujet du message: hein? quoi? Répondre en citant

Hige avait entendue quelqu’un mais ne daigna même pas se lever du lit ni même ouvrir un œil. Elle laissa un grognement de mécontentement s’échapper de sa bouche. La jeune fille perdit vite patience à entendre le plancher craquer sous les pieds de l’individu en question et se décida d’ouvrir les yeux et de se lever pour aller ouvrir.

- Y'a quelqu'un ? C'est le père Noël en avance !

-hein? Quoi? Hige n’avait qu’à peine mit la main sur le crochet pour débarer la porte que le père noël était à sa porte? Mais c’est quoi la blague?

La jeune Dash ouvrit lentement la porte et roula les yeux. Ce n’était qu’Alessa… la chef des dash…
Mais que qu’elle faisait dans un endroit aussi miteux que cet appartement? Hein? Hige replaça la serviette de bain bien droite et bailla. Elle ouvrit la porte au complet et accota sa main sur le carde.
-Oui, Alessa, que me vaut cette visite si….matinale? Elle toussota il était quand même six heure!
Hige n’avait aucune envie d’être dérangée aujourd’hui…nope! Elle c’était fin décidée à aller visiter le quartier des Synwayers. Ouaip! Il lui fallait donc une bonne partie pour ce préparer et faire un plan de match si les choses tournaient mal…

La jeune Dashigner laissa sa chef entrée et alla un peu plus loin dans la pièce pour faire cuire un thé. L’intérieure de son appartement était fait de vieux bois, il y avait un trou dans un des murs par où l’on pouvait voir l’isolant de la panthère rose en sortir, sur les murs, il y avait des tonnes de poster de groupe J-pop ou bien J-rock, Apocalyptica, Black veil brides, three days grace et plein d’autre, l’appartement contenait que deux pièce; La principale et une salle de bain. La principale avait une cuisinière, un réfrigérateur, un lit Queen, une commode en bois d’ébène et un micro de scène des années 80. Par l’entrebâillement de la porte de la salle de bain, on apercevait un lavabo où s’écoulaient une substance noire ou brune foncée, quelques traces de doigts ensanglantées, la toilette quand à elle était jaunie par les années mais était plus ou moins propre. La douche….pas de question à ce poser à son propos…elle était propre à souhait et illuminait la pièce de son éclat.

Hige baissa les yeux au sol et se dirigea vers la commode, empoigna une poignée de linge et alla au toilettes, quelque deux minutes plus tard et en ressortie avec des vêtements sur le dos. La jeune fille ne c’était pas encore préparée et donc, par conséquent, avait les cheveux bouclé. Il fallait qu’elle change de style si elle voulait que les sywn ne la reconnaissent pas. Elle s’était habillée d’une jupe en jeans par-dessus des leggins noir et d’une grande chemise blanche trop grande pour elle. Elle n’avait, encore une fois de plus, pas mis de chaussures ni même de bas.
_________________
Revenir en haut
Alessa Tchaïkovski
Chef des Dashingers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2011
Messages: 67
Localisation: Sous les projecteurs
Point(s) de réputation: 61

MessagePosté le: Lun 18 Avr 2011 - 20:18    Sujet du message: La pluie sur un background gris...(p.V alessa) Répondre en citant

- Olà t'as l'air contente de me voir toi. Ai-je ironisé avec un grand sourire amusé devant la môme, visiblement pas très vêtue et les yeux lourds de fatigue. Visiblement je dérange. Allons elle devrait être contente de voir sa Chef, non ? C'est pas tous les jours que la Reine rend visite à ses sujets ! Enfin techniquement si, mais je veux dire qu'elle doit pas souvent avoir l'habitude d'accueillir des chefs de quartiers, auquel cas c'est sacrément suspect.
Elle baille nonchalamment, rajuste sa serviette et me lance :


- Oui, Alessa, que me vaut cette visite si….matinale ?

Ma... Matinal ? Attends il est quelle heure là ? Je sors mon portable de ma poche et jette un rapide coup d'œil au cadran. Ohlà... 6h du matin ? Moi qui croyait qu'on était toujours en pleine nuit. Je suis encore plus décalée que ce que je pensais en fait. La drogue, les concerts, les soirées à se disputer avec Damon et le travail au studio ne doivent pas arranger mes insomnies chroniques. C'est drôle, je ne suis même pas fatiguée moi. Sans doute ai-je évolué à un stade supérieur de l'espèce humaine : celui où seules 3 heures de sommeil suffisent à tenir une journée. Encore une preuve que je suis un être exceptionnellement parfait ? Sans doute.

- Hé béh, j'étais curieuse de savoir qui pouvait habiter dans un coin pareil.

La porte s'ouvre en entier et Missile me bouscule pour s'engouffrer dans l'appartement miteux, curieux. Il a peut-être flairé une odeur qui lui plait ? Ou alors peut-être que l'odeur de la gamine lui plait ? Faut dire qu'il a toujours eu le feeling avec les individus de sexe féminin. Doux comme un agneau face à une fille et hargneux comme un chacal face à un homme... Il a compris la vie, lui. Il fait quelques tours en rond dans le séjour, reniflant un meuble, un vêtement puis se laisse tomber dans un grand bruit de craquements sur les lattes tandis que la propriétaire des lieux disparait dans ce qui semble être les chiottes dans le but de s'habiller. Je rentre alors à mon tour en fermant doucement la porte derrière moi de peur de la faire sortir de ses gonds. Y'a que deux pièces ? Elle a pas mal aménagé l'endroit mais ça reste quand même pas vivable... Surtout quand on sait qu'il y a pleins d'appartements du quartier pratiquement neufs et tristement vides.

- Baaaah de la J-Pop.

Sorti tout seul. Je hais ces pisseux japonais qui font de la musique stéréotypée à mort et copiée/collée sur chacun d'entre eux. Bon au final faut vraiment qu'elle déménage ! On a pas idée de dormir avec une bande d'efféminés maquillés comme un camion volé qui vous fixent nuits et jours ! C'est une honte ! Peut-être plus que l'état des meubles et la couleur de l'eau visqueuse qui s'écoule du robinet qui a l'air de fuir. Elle a fait un thé ? Euh désolée, je peux pas me permettre de chopper la gastro ce serait anti-glamour au possible. Elle le boira toute seule. En attendant qu'elle ait fini de se sapper, je me laisse tomber sur le lit, Missile toujours étalé au centre de la pièce, et continue à compter les posters de la pièce. Des groupes d'ados gentillets en somme, bien que je dois avouer avoir un faible pour bon nombre d'entre eux.
Enfin mon hôtesse revient, vêtue d'une simple jupe et d'une chemise blanche. Elle est mignonne comme tout. Difficile de croire qu'elle habite vraiment dans ce taudis.


- Tu vis ici ? Toute seule ?
_________________
    We had it all. We have fucked up bigger and better than any
    generation that came before us. We were so beautiful...
    We're screw-ups.
Revenir en haut
Hige Cooper
Dashinger

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2011
Messages: 281
Localisation: J'suis comme un ninja! : jamais loin!
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 牛 Buffle
Point(s) de réputation: 103

MessagePosté le: Mer 20 Avr 2011 - 01:15    Sujet du message: Suite Répondre en citant

Hige regarda Alessa et son chien s’installer confortablement chez elle et poussa, du bout du pied, une petite valise à roulettes sous la commode. Tout son linge pour sa petite aventure y était si Alessa voyait cela… bah…Hige lui expliquerait que c’était parce qu’elle manquait de place dans les armoires (ce qui n’était pas complètement faux). La jeune fille sourit à son invitée.
-oui j’habite seule…je… je n’ai pas vraiment de petit ami si c’est ce que tu demande ou bien…aucun colocataire.
Elle eue un rire forcée et nerveux.
-désolée de t’avoir accueillit de cette manière mais je suis pressée aujourd’hui, j’ai plein de trucs à faire et du ménage aussi, beaucoup de ménage! Donc si je…
Elle se fit interrompre par le sifflement du thé. Elle ferma les yeux tenta de calmer sa rage dû au bruit agressant de la bouilloire et alla vers la cuisinière. La jeune fille éteignit le feu, changea la bouilloire de rond et oublia le thé pour l’instant, elle ne croyait pas vraiment en prendre et Alessa en demanderait si en voudrait réellement.
-Donc, comme je le disais, j’ai beaucoup à faire aujourd’hui et donc, si vous pourriez mettre sur pied votre plan de déménagement à plus tard cela serait apprécié de tout cœur. Elle lui afficha un sourire à faire craquer n’importe qui et repartit vers les murs en décrochant les posters. Même qui si vous voulez, je commence mes boîtes tout de suite! Hige roula le poster grandeur nature et l’attacha avec un élastique.

La jeune n’avait pas trop de temps à perdre. Son plan était fait : 1- elle se ferait passer pour une nouvelle (elle en avait largement l’air quand elle s’habillait ainsi) et arriverait vers midi (en plein jour il dois y avoir moins de chance de se retrouver avec un drogué ou un violent…) 2- elle ferait les yeux doux à un Sins pour qu’elle se fasse recruter. 3- elle irait au cœur de l’action et rien ne pouvait échouer. Dans le pire des cas, si aucuns Synwayers ne la prendraient sous son aile, elle irait voir leur chef en demandant un logis. Ou bien alors plan B…elle se ferait tuer parce qu’ils penseraient qu’elle est une espionne... La jeune fille regarda l’heure.
-**faudrait vraiment y aller là!** Écoute moi Alessa, si je n’y vais pas maintenant, je vais manquer…hum…. je ne sais pas vraiment si je peux te le dire….mais oui voyons, Elle souri, sinon je risque de manquer mon rendez-vous galant…donc….si on pouvait remettre ce…ce déménagement, hein? Qu’en dis-tu?
Hige pianotait avec ses doigts sur le bord de sa cuisse.
_________________
Revenir en haut
Alessa Tchaïkovski
Chef des Dashingers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2011
Messages: 67
Localisation: Sous les projecteurs
Point(s) de réputation: 61

MessagePosté le: Mer 4 Mai 2011 - 23:24    Sujet du message: La pluie sur un background gris...(p.V alessa) Répondre en citant

Elle ment mal celle-là. Vraiment mal. D'où est-ce qu'elle me parle de ménage ? En tout cas elle est pas totalement stupide puisqu'elle a compris que je venais la déloger, ceci dit ça a pas l'air de lui plaire. Allez gamine je suis pas un méchant flic, je vais te jeter à la rue mais te donner un logement décent. C'est mon devoir de Reine après tout. Alors pourquoi est-ce qu'elle a l'air à la fois mal à l'aise et... pressée ? Elle veut très visiblement me foutre à la porte.

- Ah oui et quel genre de choses ? Tu veux un coup d'main ? Demandai-je d'un air naïf en la regardant plier un de ses posters. Chouette, c'est celui d'un chanteur de J-Pop.
J'espère que pour me faire comprendre que je dérange et refuser de quitter cet immeuble pourri pour le moment elle a une bonne excuse. Je me relève et voit Missile renifler quelque chose sous le lit minable sur lequel je me suis assise. Il gratte un peu et finit par faire rouler au milieu de la pièce une petite valise. Pleine apparemment.
Mon regard se plante alors dans le sien tandis qu'elle m'explique de façon foireuse qu'elle a un rendez-vous galant et qu'elle doit filer. Si elle s'appelait Pinocchio son nez s'allongerait. Elle vient d'inventer, ça se lit dans ses yeux et dans le ton de sa voix.


- Ah oui ? Un rendez-vous galant aussi tôt dans la matinée ?

Je sens l'idée foireuse et la c.nnerie arriver gros comme une baleine. Elle m'a l'air louche. Elle trafique quelque chose et sûrement pas quelque chose de bien vu comment elle a l'air gênée de me voir. Je compte bien lui faire sortir les vers du nez. Mais au final je me sens pas jouer les inspecteurs Derrick et laisser trainer l'interrogatoire en jouant son jeu. Je passe donc directement aux faits :

- Bon écoute ma belle, je sais pas ce que tu me caches mais je vais bientôt le savoir. Visiblement t'as un truc derrière la tête que tu veux pas m'avouer. Si tu manigances un mauvais coup il vaut mieux que tu me l'avoues tout de suite avant que je me mette en colère. C'est pas beau à voir une métalleuse en colère. Et si c'est pas ça, tu peux quand même me le dire. En tant que Chef j'estime que tu peux me parler de tout et de rien, non ? Parce que j'avoue que je suis curieuse de connaître la raison pour laquelle tu tiens à repousser ton déménagement et à rester un jour de plus dans ce taudis.

((Hors Jeu : Je m'excuse pour le temps de réponse et pour la longueur du post. Je vais essayer de me rattraper par la suite mais là j'ai pas trop la foi.))

_________________
    We had it all. We have fucked up bigger and better than any
    generation that came before us. We were so beautiful...
    We're screw-ups.
Revenir en haut
Hige Cooper
Dashinger

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2011
Messages: 281
Localisation: J'suis comme un ninja! : jamais loin!
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 牛 Buffle
Point(s) de réputation: 103

MessagePosté le: Jeu 12 Mai 2011 - 13:19    Sujet du message: Suite Répondre en citant

La jeune fille afficha un sourire arrogant.
 
-le linge dans la valise, c’est que j’ai plus de place dans mes armoires. Hige se détendit et afficha ensuite un sourire franc. Mais si! Il a un groupe de musique qui joue ce soir, on ne peut donc ce voir que ce matin, c’est pourquoi je suis si pressée, Alessa.


 
Sérieusement, la chef n’avait vraiment pas l’air de la croire avec toutes ces sottises. Hige soupira et passa une main 
agile dans ses cheveux et les ébouriffa avant de la descendre sur ses yeux vert lime.


 
- Alors, écoute-moi bien, je ne prépare rien qui puisse être dangereux pour toi, pour moi ou pour tout autre Dashishi, comprit? Hige se redressa son dos et écarta ses doigts afin de voir la réaction d’Alessa, chef des Dashingers
.
 
La jeune fille repoussa la valise sous le lit et se dirigea d’un pas pressé vers la porte de sortie et s’adossa au cadre.
 
-Alors, s’il vous plait, je vous en pris, laissez moi y aller, Vous savez très bien que les rendez-vous galants son rares 
dans mon horaire!


 
Elle fléchit légèrement les genoux.


 
-Allez! Je vous en pris! À genoux même!
_________________
Revenir en haut
Alessa Tchaïkovski
Chef des Dashingers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2011
Messages: 67
Localisation: Sous les projecteurs
Point(s) de réputation: 61

MessagePosté le: Dim 15 Mai 2011 - 14:35    Sujet du message: La pluie sur un background gris...(p.V alessa) Répondre en citant

Elle se fout de moi celle-là, mais alors royalement. Je déteste ça mais jouer les mauvais flics me fatigue. Visiblement, elle ne me fait pas confiance et ne me sort que des bobards avec son joli petit sourire de fille sage. En plus elle s'enfonce encore plus dans son histoire de rendez-vous galant et tout et tout. M'énerve. Les gamines de nos jours, j'vous jure...
J'hausse un sourcil quand elle fait mine de se s'accroupir devant moi en me suppliant de la laisser partir. Bien puisque c'est comme ça je n'ai pas trop le choix je suppose. Enfin si, mais sérieux j'ai pas envie de brutaliser une fillette de mon quartier comme ça, sans aucune preuves d'un probable plan foireux qu'elle prépare. Je claque des doigts pour signaler à Missile que l'on s'en va et rejoint la demoiselle sur le pas de la porte pour la contourner et sortir à mon tour. Passant une main sur le mur au-dessus d'elle, je me penche vers elle et ferme la porte de mon autre main sans la quitter des yeux. Je lui adresse un sourire menaçant et finis par accéder à sa requête :


- Et bien puisque tu le dis, petite. Profite bien de ton rendez-vous. J'espère juste pour toi que tu dis la vérité et que tu ne vas pas t'enamourer avec un voyou de Sinewyer. Tu connais ma politique quant aux mecs des Sin qui trainent dans le coin, hein ? Je sors une carte de ma poche et la glisse dans les mains de la mioche en continuant : Pour cette histoire de déménagement, je te laisse mon numéro. T'as qu'à m'appeler quand tu te seras décidée à sortir de ce trou à rats. Il y a pleins de chouettes appartements inoccupés dans le centre du quartier.

N'attendant pas vraiment de réponse, je me redresse et me dirige vers les escaliers avec un signe d'au revoir, Missile à mes talons. Alors que je dévale les escaliers, je sors mon portable de ma poche et commence à taper un texto destiné à l'un de mes assistants. Le contenu est simple : je lui indique juste de faire surveiller la gamine avec qui je viens juste de parler. Peut-être que dans le fond elle dit la vérité et ne doit pas préparer grand chose de bien dangereux mais même. D'une j'aime pas qu'on me prenne pour une c.nne et de deux on sait jamais.
Arrivée au rez-de-chaussée, je pousse la porte du hall et disparais quelque part dans une des ruelles désertes du coin. Il doit y avoir plus important à faire...


((Hors-Jeu : Topic à priori terminé pour moi.))

_________________
    We had it all. We have fucked up bigger and better than any
    generation that came before us. We were so beautiful...
    We're screw-ups.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:13    Sujet du message: La pluie sur un background gris...(p.V alessa)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers sud -> Quartiers sud Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème actuel: Decadent city (v2.0)
Thème original: Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com