Pseudo City Index du Forum
Pseudo City: Chapitre 2 - Dégats collatéraux
 
Pseudo City Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Histoire de Pseudo City

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Paperasserie -> Règlement & histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Julian Hawksbury
Chef des Brainstormers [Admin]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 1 377
Masculin
Point(s) de réputation: 870

MessagePosté le: Sam 12 Sep 2009 - 16:40    Sujet du message: Histoire de Pseudo City Répondre en citant

~ Histoire de Pseudo City ~   

L'histoire de Pseudo City débuta il y a quelques années, en 1997 pour être précis. Tout débuta d'une querelle entre les générations des habitants de la région. Un jour, à Mighan, une petite ville à l'ouest de l'emplacement actuel de Pseudo City, un certain Mitchel Hogward, jeune de 16 ans, attaqua ses propres parents et les laissa morts chez lui.
Un voisin se rendit compte après quelques jours de la disparition des parents de Mitchel et eut la mauvaise idée d'aller jeter un coup d'oeil à la maison. Il y trouva deux cadavres en décomposition baignant dans une marre de sang.

Mitchel, revenant de ses cours (où le polisson avait semé la zizanie), trouva son voisin dans la maison. Le jeune homme tenta de s'en prendre au voisin trop curieux mais celui-ci parvint à s'échapper et à aller prévenir la police.
S'en suivit une véritable battue pour retrouver le garçon. Lorsqu'ils le trouvèrent, il était accompagné d'une vingtaine de "copains" à lui, armés jusqu'au dents. Les policiers, mal préparés, subirent de lourdes pertes et durent appeler des renforts.

La bataille dura une partie de la nuit, une nuit sanglante. Vers les 2h30 du matin, les policiers vinrent enfin à bout du groupe de jeunes en les dispersant et tuèrent le jeune Mitchel Hogward par accident... plus ou moins volontaire. On raconte beaucoup d'histoires là-dessus... mais ce n'est pas le plus intéressant.

Dans les jours qui suivirent, des dispositifs de sécurité furent installés. Des policiers arpentaient les rues nuit et jour et coffraient les jeunes qui étaient dehors à partir de 21h. Devant ces mesures qui ne tardèrent pas à devenir plus drastiques encore (suppression de loisirs, interdiction d'engager des jeunes, etc.), les moins de 25 ans décidèrent de se révolter.

Malheureusement pour eux, la révolte tourna au drame sanglant et dès le lendemain, tous les moins de 25 ans furent expulsés de la ville. Sans toit, ils se dirigèrent à l'est et fondèrent Pseudo City, une ville qui n'en était pas une au départ. Heureusement, les années passèrent et les plus vieux repartirent sur Mighan sous de fausses identités pour envoyer du matériel de construction à Pseudo City.

En quelques années, une véritable petite ville émergea et permit aux jeunes chassés de toutes la région de s'y installer et d'y vivre plutôt confortablement.
Mais Pseudo City ne tarda pas à rencontrer des difficultés. Les jeunes commencèrent à se battre pour savoir qui serait le plus fort et qui prendrait la tête de la ville. Devant des échecs cuisants et de nombreux morts encore, une sorte d'accord fut trouvé. La ville se divisa en quatre parties dirigées par un clan chacune.

L'armonie s'était presque installée lorsque les crimes recommencèrent, dans une plus petite mesure certes, car certains clans souhaitaient s'élargir. Aujourd'hui, Pseudo City est toujours scindée en quatre et les clans se livrent toujours bataille.

Alors, gamin(e), est-ce toi qui arrêtera tout cela ? Arriveras-tu à imposer la volonté de ton clan à toute la ville ?




~ Complément ~   
   
  • Chaque fois qu'un enfant passe le cap de ses 16 ans, il est systématiquement expulsé de Mighan et se rend à Pseudo City pour pouvoir trouver un toit. Bien sûr, des ados ont pensé fonder leur propre ville... d'ailleurs, ceux-ci n'ont jamais été revus en vie. Bizarre non ?
  • Lorsqu'un habitant de Pseudo City atteint ses 26 ans, il est renvoyés de la ville. Ceci pour éviter que les plus agés prennent le pouvoir sur la vilel et reproduisent l'horrible erreur qui s'est passée à Mighan. (ne vous inquiétez pas, personne ne sera dans ce cas sur ce forum)
  • Des clans se sont créés à Pseudo City. Chaque clan a sa fonction, ses quartiers et ce qu'il y fait n'intéresse que lui. Cependant, il peut arriver que quelques clans se... frittent un peu pour des histoires banales et stupides ou pour de simples guéguerres de territoires.
  • Lorsqu'on vous demandera dans votre fiche de présentation si vous pensez pouvoir survivre sur ce forum, répondez "Mighan ne me fait pas peur".
 


Dernière édition par Julian Hawksbury le Ven 4 Fév 2011 - 11:44; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 12 Sep 2009 - 16:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Julian Hawksbury
Chef des Brainstormers [Admin]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 1 377
Masculin
Point(s) de réputation: 870

MessagePosté le: Mer 13 Jan 2010 - 19:37    Sujet du message: Histoire de Pseudo City Répondre en citant

~ Règlement de comptes à Mighan ~
 

Mighan : 9 Janvier - 22h43
Un homme ivre cause un accident: dans le froid, dans la neige, du sang, du feu, des cris...
L'arrivée aux urgences se fait avec peine, et sans grande discrétion... Les médias parlent déjà du chauffeur qui aurait été tué dans l'accident: la neige ne lui aurait pas permis d'éviter le fou qui arrivait sur lui.

Hôpital de Mighan - 22h57
Les ambulances arrivent à l'hôpital, sortant trois corps allongés sur des brancards. L'un est celui d'une femme. Son corps a été expulsé de la voiture, et déjà, les médecins prononcent de bien sombres pronostiques quant à ses chances de survie. Et derrière elle, les corps de deux autres personnes...
L'un d'entre eux est un jeune homme dont l'âge semble inqualifiable, jusqu'à ce que l'on tombe sur les portefeuilles. L'autre personnage est une jeune demoiselle dont le visage restera marqué à vie par une profonde cicatrice traversant sa joue.
Lui, il a 21 ans. Elle, elle en a 16 depuis la veille.
Ils sont les enfants du maire.

Mighan: 11 Janvier - 10h00
Dans les rues, c'est la pagaille. Les familles assiègent l'hôtel de ville, en quête de réponses.
Pourquoi est-ce que tous, sans exception, avaient du renier leurs enfants et les chasser de chez eux, alors que les politiciens, eux, se permettaient de conserver les leurs, à l'abri des regards, des médias, et des indiscrets ?
"Combien de temps encore pensiez-vous pouvoir vous moquer de nous ? Traîtres ! Tyrans !"
Les cris d'indignation retentissent partout, aux quatre coins de la ville. Si tous avaient été pris à leur famille, alors les enfants de pouvoir aussi devraient être chassés !
Le maire se retire chez lui. Il ne sort plus. Seul, il attend patiemment, dans le chagrin, que ses enfants se rétablissent, que sa femme se réveille...

Mighan : Tribunal de Grande Instance - 13 Janvier - 9h12
Dans la salle de réunion improvisée, conseillers et députés décident qu'il faut livrer les enfants du maire à Pseudo City, sans quoi Mighan croulera sous les indignations, et nagera dans le sang.
"Que direz-vous aux mères qui, par confiance et par respect de la loi, auront envoyé leur enfant dans un monde de violence, sous aucune autre égide que celles de potentiels tyrans ?"
La décision est sans appel.

Le même jour, à 10h28, les autorités débarquent au centre hospitalier de Mighan, et emmènent les enfants du maire.
Alors même que ceux-ci souffrent encore de leurs blessures, ils sont traînés de force jusqu'à Pseudo City où, sans aucune affaire, sans aucun soin supplémentaire, ils sont abandonnés.
Laissés pour compte, ils se retrouvent ainsi seuls, à l'ouest de la ville... Sur les territoires Sinewyers.

A Mighan, un homme qui se rendait simplement à l'hôpital pour rendre visite à sa famille, hurle sa détresse et sa colère.
C'est le début d'une sombre ère pour Pseudo City...

Scénario proposé par Elizabeth Hidwell
 
Revenir en haut
Julian Hawksbury
Chef des Brainstormers [Admin]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 1 377
Masculin
Point(s) de réputation: 870

MessagePosté le: Mar 1 Jan 2013 - 18:39    Sujet du message: Histoire de Pseudo City Répondre en citant

~ Drogue meurtrière ~ 


Pseudo City : 7 avril
Un coup de feu retentit dans le quartier Ouest. Rien de bien inhabituel, si ce n'est qu'il émane d'une arme portée par un gradé d'un commando provenant du quartier Nord. La panique gagne peu à peu la petite place où a été tiré le quartier. Le commando présent provoque de nombreux blessés, quelques morts, puis se fait descendre avant d'avoir pu remplir sa mission à bien: éliminer une jeune femme détenant des informations compromettantes aux yeux des Brainstormers. L'ordre d'exécution ne peut être donné que par très peu de Brainstormers, y compris le chef de la sécurité du quartier et, bien entendu, Julian Hawksbury en personne.

Face au caractère "sensible" de l'opération et des enjeux qui y sont liés, l'affaire est close par les deux quartiers d'une commune - mais difficile - entente. Officiellement, des drogués ont ouvert le feu sur la jeune femme. Ils ont été éliminés, point barre. L'excuse semble crédible: un taux anormal de morts par overdose est enregistré depuis quelques temps en ville.

Pseudo City : 8 avril
Malgré le fait que la fusillade du jour précédent soit classée, elle fait mal et provoque un certain malaise entre les deux clans. La frontière est désormais fermée entre les deux clans et sous étroite surveillance. Un passage en fraude est toujours possible, mais au péril de sa vie. La pitié n'existe plus lorsque la sécurité d'un clan est pareillement menacée.

Pseudo City : 15 juin
Le malaise lié la dernière fusillade en date entre les deux clans semble toujours présente, même si les contrôles le long de la frontière nord-ouest se font moins conséquents. Un autre problème a détourné les clans de leurs anciennes rancunes: la drogue.
Depuis quelques temps, on entend de plus en plus parler d'une drogue en particulier, appelée "Xinose". Elle semble être la cause d'un mal important qui s'étend sur la ville ces derniers mois. De nombreuses overdoses ont été enregistrées et leur nombre continue d'augmenter. Ses composants sont si puissants qu'ils ne peuvent que difficilement être soignés par le centre médical du Nord.

Cette drogue provoque une dépendance importante, incitant dès la première prise à en augmenter la dose. En une semaine seulement, le pauvre adolescent qui y aura succombé verra sa vie prendre fin. Au meilleur des cas, une semaine et demi peut être espérée. Seul un traitement dans les trois premier jour est possible pour espérer s'en débarrasser.

Tous les clans sont à l'affut et cherchent activement d'où vient cette drogue. Certains parlent de Mighan, mais rien n'est confirmé. C'est le chaos, aucun clan n'arrive à gérer correctement cette crise et de plus en plus de victimes sont enregistrées. Où cette folie s'arrêtera-t-elle donc ?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:05    Sujet du message: Histoire de Pseudo City

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Paperasserie -> Règlement & histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème actuel: Decadent city (v2.0)
Thème original: Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com