Pseudo City Index du Forum
Pseudo City: Chapitre 2 - Dégats collatéraux
 
Pseudo City Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Rendez-vous à la plage... (Pv. Camille et Shinji)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers est -> Plage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Keira Grace
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2011
Messages: 159
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 36

MessagePosté le: Sam 12 Fév 2011 - 03:54    Sujet du message: Rendez-vous à la plage... (Pv. Camille et Shinji) Répondre en citant

Les nuages... Petites tâches qui parsèment notre ciel bleu, agglomération de masse cotonneuse d’une blancheur luminescente, hameau pâle bougeant au gré du vent, d'une lenteur excessive. Contrôlant le temps et les catastrophes... Que faire sans eux? Sans nuages la vie serait triste et sadd... 



*Il n'existe aucun bonheur sans nuages...*



Telle est la vision de Kei fasse aux nuages. Aujourd’hui le ciel était bleu, le bleu que l’on qualifie comme bleu ciel justement…  Il faisait beau, le soleil se levait tranquillement, prenant tout le temps que lui donnait l’aube pour se réveiller, lui aussi… Marchant parmi les galets plats, Kei en oubliait presque la raison pour laquelle elle venait. Habillé d’un long manteau gris, d’une écharpe rouge, de gants de cuire noires, de jeans (pas trop) moulants et de bottillons, Kei c’était habillé chaudement.  La tête six pieds dans les nuages, somnolente,  lunatique et pas vraiment dans son état normal, tel est la conséquence d’une nuit d’insomnie. La tête qui bourdonnait d’idée, elle se demandait pour quelle raison elle venait  ici… Pourquoi lui avait-on ordonné de venir?… Le chef des Haughters lui avait dicté de venir ici pour une raison qu’elle avait oubliée complètement…


*Euh?... Ma  capacité inexistante de me défendre peut-être?*


Peut-être, était le mot qui dominant son esprit en ce matin d’hiver, le questionnement, l’interrogation sur  sa présence ici lui donnait le tournis… Mais pourquoi Shinji voulait-il absolument la voir ici? Ce rendez-vous n’était pas à prendre à la légère, elle savait que son chef n’appelait pas n’importe qui pour n’importe quoi… Alors pourquoi elle?


*J’ai peut-être fait quelque chose de mal… Mais quoi au juste?*


Essayant de se rappeler  tout ce qu’elle a fait ces derniers jours Kei arrivait toujours au même résultat…


*Je n’ai rien fais…*


 Le pire délit qu’elle avait put commettre c’est sept derniers jours c’est d’avoir jeté un pot de yaourt recyclable dans la poubelle…


*Peut-être que Shinji est un as du recyclage… Qui sait? Peut-être suis-je trop gentille? Tsss… Trop est un bien grand mot pour toi Kei… Un trop gros mot pour ta personne*


Alors elle marcha, elle marcha longtemps encore jusqu’à ce qu’elle se demande si elle n’avait pas manqué Shinji…


*Mais où est-il?*


Alors après quelque temps d’une marche qui se fit de plus en plus épuisante et remplis de questionnement elle s’arrêta et s’assit sur les galets… Par terre en indiens… Histoire de reprendre des forces… La marche avait été longue et elle l’avait fatiguée…


*Se cache-t-il? Alors s’il veut  jouer à cache-cache… Pourquoi m’avoir convoqué? Grrr, j’en ai plus qu’assez de me questionner sans cesse sur celui-là…*


Elle regarda la vue privilégier qu’elle avait, le soleil qui se levait sur le lac, les nuages blancs, le ciel bleu, la neige sur les galets… Elle resta comme ça un moment jusqu’à ce qu’une main agrippe son épaule. Keira sursauta. 
 
  
 
_________________
Nul ne peux exploser sans éclabousser autrui.


Dernière édition par Keira Grace le Dim 13 Fév 2011 - 19:28; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 12 Fév 2011 - 03:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Shinji Maeda
Chef des Haughters

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2009
Messages: 1 403
Localisation: Sud de la France
Masculin Balance (23sep-22oct) 馬 Cheval
Point(s) de réputation: 271

MessagePosté le: Sam 12 Fév 2011 - 23:01    Sujet du message: Rendez-vous à la plage... (Pv. Camille et Shinji) Répondre en citant

Désolé, j'avais pas d'idée, j'ai fais comme j'ai pu


- Haaaaaarrwwww...

Shinji se réveille, et s'étire en laissant sortir un splendide bâillement, couvrant presque le bruit des os du Haughter. Il avait passé une soirée calme la veille. Il faut dire que l'affaire avec Mighan lui laissait peu de temps pour s'amuser. C'est donc seul qu'il ouvrit les yeux, pour une fois. Il regarda par la fenêtre et fut découragé. Il avait l'air de faire assez froid, et il devait sortir, heureusement qu'il faisait tout de même beau, malgré la fraicheur. Un rendez-vous avec une jeune Haughter. Le problème, c'est qu'il avait déjà oublié pourquoi il l'avait convoquée. De plus, il était plus tôt que prévu, même si le soleil se levait encore...

Fichtre, ça faisait un bail qu'il ne s'était pas levé à une heure pareille. Pourquoi avait-il donné rendez-vous aussi tôt à Keira, la jeune Haughter ? Sa mémoire lui avait joué un sacré tour. Mais en réfléchissant, il arriverait à s'en souvenir. Espérons-le...

Il s'habilla en vitesse, et s'alluma une clope. Sortant de l'appartement, il le ferma à clé pour une fois. On sait jamais, et puis il avait la tête dans le pâté, il ne s'en rappellerait déjà plus dans une demi-heure. Il savait qu'il avait quelque chose à lui dire, mais avec tout ce qui l'occupait, il avait fini par oublier. Heureusement qu'on lui avait rafraichi la mémoire quand à aujourd'hui. Sinon, il dormirait encore...
Sur le chemin, il se mit à réfléchir, se posant des tas de questions, pour finir par se perdre dans ses pensées. Il perdit la notion du temps, dépassant de quelques minutes l'heure prévue. Tant pis, elle attendrait. C'était bien connu que Shinji était rarement à l'heure. Il n'allait pas déroger à la règle aujourd'hui non plus.

La plage ne se trouvait pas loin, il rattrapa son retard, arrivant alors qu'il n'y avait quasiment personne, et il put admirer le soleil levant se reflétant sur l'eau. Vision irréelle, le lac sembla s'embraser. Avec un sourire, il finit sa clope, et remarqua les mèches bleues de la jeune fille. Il l'avait vu une fois, mais on lui en avait parlé à plusieurs reprises par la suite. Malgré son oubli crucial du jour, il se rappelait de ça. Etrange jeune homme que notre Shinji, n'est-ce pas ?
D'un pas leste et discret, il se dirigea vers elle. elle semblait perdue dans ses pensées. Il posa sa main sur son épaule pour signaler sa présence.


- Keira, c'est ça ? Désolé du retard, j'ai eu un empêchement...

MYTHOMANE !!! Ou presque, elle ne pouvait pas deviner si il mentait ou pas, il avait l'habitude de ce genre de situation, et arborait un masque d'impassibilité. Bien malin celui qui devinerait qu'en fait, il s'était juste trompé de chemin en étant perdu dans ses pensées. Il aurait fallu que Keira le suive pour le savoir. Or, il était quasiment seul dans les rues, et elle semblait là depuis un moment.
Bref, le chef resta debout auprès de la jeune femme. Il pourrait lui poser quelques questions, à défaut de se rappeler le but exact de sa convocation...


- Bien, j'ai entendu parler de toi ces derniers temps...

Il resta impassible, les yeux fixés sur le lac. Il avait pris l'habitude d'agir ainsi lors de ces "entretiens" avec des membres du clan qui commençaient à faire parler d'eux. Même si pour le moment, il ne savait pas trop pourquoi on lui parlait d'elle...
Il reprit sa phrase.


- ... en bien ou en mal, peu importe. Mais avant tout, je voulais savoir ce que tu pense du clan, de ce qu'il représente pour toi...

Question piège s'il en était. Répondrait-elle correctement aux yeux de son chef ?
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Camille la Baltringue
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2011
Messages: 23
Localisation: Dans un monde parallèle
Point(s) de réputation: 21

MessagePosté le: Dim 13 Fév 2011 - 20:27    Sujet du message: Rendez-vous à la plage... (Pv. Camille et Shinji) Répondre en citant

Camille avait un certain talent pour se foutre dans les situations les plus bizarres. Il était pourtant venu sur le territoire des Haughters pour vendre de la weed à une novice ; rien de plus banal. Mais le jeune homme qui avait le sens des affaires, avait initié la jeune fille au LSD. Cette dernière n'avait pas confiance en la qualité du produit... Elle l'avait vraiment provoqué en désignant ses drogues de " commerce douteux " et le jeune homme fut rapidement irrité par son ignorance quant à sa réputation :

- La Baltringue bordel, tout le monde sait que je détiens les meilleures drogues de cette ville!

- Sérieusement, j'ai entendu parler de toi qu'une fois et c'était pas pour vanter tes produits...

Il perdit patience et avala un bonbon imprégné devant la minette. C'était parti pour le trip le plus amnésique qu'il n'aie jamais connu. Voyant que son dealer ne mourrait pas, la jeune suivit les instructions qu'il lui avait donné et mit en bouche à son tour une sucrerie.

Voilà comment les deux jeunes s'étaient mis à rire et dévaler les quartiers est pendant une bonne partie de la nuit, avant de venir s'échouer sur les galets glissants vers deux heures du matin. Quel pur bordel c'était. La fille s'était foutue à poil parce qu'elle avait eu un coup de chaud, puis après avoir remis sa veste elle s'était amusée à dessiner un cœur sur le front de Camille qui riait tout seul. Le chien était heureux de voir des gens heureux, et avait passé sa soirée à galoper sur l'étendue vide. Puis ils ont eu sommeil et se sont tous les trois endormis là, derrière un rocher, à l'abri du vent. Échoués comme des baleines, les uns sur les autres. Le lendemain Camille était seul avec son chien, la nana s'était tout bonnement volatilisée.
Sans rancune.

Putain, je sens plus mes pieds... Ma tête... Je crois que je suis en train de mourir...
Oh le chien tu es toujours là! Merde... Je suis où... ?

     

Voilà à quoi ressemblait le réveil de Camille en ce matin ensoleillé. Le soleil perçait ses pauvres yeux et malgré son manteau épais, la nuit n'avait pas eu pitié de lui et avait sacrément refroidit le jeune homme. Il se redressa avec difficulté, gardant ses yeux à demi clos pour s'habituer à cette luminosité. Ses lèvres étaient d'un violet inquiétant, boursouflées et tachées par son propre sang qui avait séché. Le jeune homme se racla la gorge qui le brûlait atrocement.

Là Camille, tu as vraiment merdé... C'est n'importe quoi... Du grand n'importe quoi. T'as le droit d'être un irresponsable mais là c'est carrément de la grosse connerie... Ma gorge. Sérieux qu'on m'arrache la gorge... C'est horrible! J'ai mal partout...
     

Et tandis qu'il passait ses doigts froids sur ses lèvres tout aussi douloureuses, Camille ouvrit doucement les yeux et se rendit compte que quelques détails lui avaient échappés :

1 - La fille avait disparu en laissant derrière elle une touffe de cheveux blonds

2 - Camille n'avait plus ses belles pompes italiennes

3 - Il avait du sang un peu partout sur son écharpe blanche, sur son Marcel et ses mains ( et sur son visage aussi, mais ça il ne le voyait pas )

     

Je ne prendrai plus jamais de LSD. Viens mon chou.
     

Il siffla son chien avant de se relever maladroitement. Il manqua de tomber après ses trois premiers pas mais retrouva miraculeusement son équilibre et continua son chemin en chaussettes, suivi de son compagnon. Regardant le sol pour ne pas glisser, la Baltringue parcourait prudemment des mètres pour rejoindre le sol ferme. Il ne comprit pas tout de suite qu'il se rapprochait des deux Haughters... C'est seulement quand il fut assez près d'eux et qu'il discerna clairement la parole d'un homme - dont la voix n'était pas inconnue d'ailleurs... - qu'il leva son nez du sol.

- Je voulais savoir ce que tu pense du clan, ce qu'il représente pour toi...

Merde. Je m'attendais pas à ça...      

_________________
À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.
Revenir en haut
Keira Grace
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2011
Messages: 159
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 36

MessagePosté le: Lun 14 Fév 2011 - 00:37    Sujet du message: Rendez-vous à la plage... (Pv. Camille et Shinji) Répondre en citant

Keira regarda attentivement son chef… Elle arborait son habituel sourire en coin et se leva dès que la main de Shinji la lâcha.


*T’es en retard en toi! On ne t’a jamais dis que la ponctualité dans la vie c’est important? M’enfin bref… Ça arrive à tout le monde…*


- Keira, c'est ça ? Désolé du retard, j'ai eu un empêchement...


* Ha oui? Un empêchement? Intéressant! Qu’elle genre d’empêchement à 8h30 du mat? Une toilette bouchée tant qu’à y être!*


- Bien, j'ai entendu parler de toi ces derniers temps...


* Sérieusement?... C’est drôle ça… Alors c’est là que les ennuis arrivent? Déjà? *


Kei se mordit la lèvre, tout en restant concentrée sur ce qui allait suivre…


- ... en bien ou en mal, peu importe. Mais avant tout, je voulais savoir ce que tu pense du clan, de ce qu'il représente pour toi...

Kei réfléchit un instant… Elle pensa à toute les réponses qu’elle pouvait sortir… Elle pouvait toujours inventer n’importe quoi… Mais elle se contenta de la vérité…

 *Pas de blabla pour rien… Et puis… La vérité est parfois si amusante…*


- Le clan pour moi? Euh... C'est un peu comme une famille pour moi... Et un grand chez soi... J'ai toujours eu un certain sentiment d’appartenance envers le clans, parce que moi... Personne n'a jamais voulu de moi et moi je n'ai jamais voulu des «autres» mais ici c'est différent... Je sais que je peux accomplir des choses et que je des gens compte sur moi, des amis j'en ai pas des centaines mais j'ai réussis à m'en faire... Personne ici, ne m'empêchera de faire quoique ce soi... 


Elle regarda son chef d'un air amusé... 


- Appart toi je l'avoue... Les Haughters font maintenant une partie intégrante de moi et je suis prête à me battre pour eux... À tuer même... Mais ça... C'est autre chose... Tuer n'a jamais été la première chose à laquelle je pense lorsque je suis en danger, je me contente habituellement de la fuite... Et parfois de quelques artifices... Dit-elle en esquissant un sourire narquois.




*C'est remplis de sous entendus ça non? Tu sauras que je suis remplis de surprises!*


Dès qu'elle eut finit de répondre, une silhouette surgit derrière Shinji… Elle était squelettique et se promenait d’une façon assez gauche… L’individu marchait la tête baissé et semblait, comment dire?… Amoché?… Pour ne pas dire drogué… Un chien l’accompagnait… Il reniflait un peu partout… Entre le chien et ce personnage… Le chien semblait le plus en forme…



*En voilà un qui semble vraiment pas dans son assiette aujourd’hui…*


Alors il approcha de plus en plus, toujours d’une lenteur exorbitante,  les détails de ses vêtements et de son visages de dessinaient peu à peu, elle distingua des tâches rouges sur ses vêtement et sur la commissure de ses lèvres… Ses yeux étaient cernés de deux grands halos noirs…  Kei eu un mouvement de recul à voir cette silhouette effrayante s’avancer de plus en plus d’eux… Shinji s’en aperçut, et sembla intrigué... Kei se contenta de dire :


- Euh… Il y a quelqu’un derrière toi. Et il vient vers nous… Il fait partit de tes plans?


Shinji se retourna aussitôt, pour lui aussi apercevoir le garçon juste derrière lui…


*C’est bizarre mais au dirait que non… Raaa! Il manquait plus que ça…*


 Kei se gratta un peu la nuque, attendant une réaction ou une réponse quelconque de la part de son chef…  
_________________
Nul ne peux exploser sans éclabousser autrui.
Revenir en haut
Shinji Maeda
Chef des Haughters

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2009
Messages: 1 403
Localisation: Sud de la France
Masculin Balance (23sep-22oct) 馬 Cheval
Point(s) de réputation: 271

MessagePosté le: Sam 19 Fév 2011 - 19:02    Sujet du message: Rendez-vous à la plage... (Pv. Camille et Shinji) Répondre en citant

Shinji est attentif, il voulait savoir. Savoir ce que l'adolescente pensait du clan. Non pas que ça ait un impact considérable sur lui-même, mais étant donné qu'il avait entendu parler d'elle par des tiers, c'est quand même intéressant de la rencontrer et de lui poser quelques questions.
Courte réflexion de la part de Keira. Effectivement, mieux ne valait pas dire n'importe quoi sur les Haughters en présence de leur chef. Même si on en faisait partie. Elle répondit d'un trait :


- Le clan pour moi ? Euh... C'est un peu comme une famille pour moi... Et un grand chez soi... J'ai toujours eu un certain sentiment d’appartenance envers le clan, parce que moi... Personne n'a jamais voulu de moi, et moi je n'ai jamais voulu des «autres», mais ici c'est différent... Je sais que je peux accomplir des choses et que des gens compte sur moi, des amis j'en ai pas des centaines mais j'ai réussi à m'en faire... Personne ici, ne m'empêchera de faire quoique ce soi...

Intéressant, une famille, bonne réponse. Elle marquait un bon point. Du moins, si ce qu'elle disait était vrai, ce ne serai pas la première fois qu'un membre jouerai double-jeu. Mais d'un air amusé, elle continua :

- A part toi je l'avoue... Les Haughters font maintenant une partie intégrante de moi, et je suis prête à me battre pour eux... À tuer même... Mais ça... C'est autre chose... Tuer n'a jamais été la première chose à laquelle je pense lorsque je suis en danger, je me contente habituellement de la fuite... Et parfois de quelques artifices...

Sourire narquois, elle avait pas tort. Quand un Haughters voulait faire quelque chose, impossible de le faire changer d'avis. Sauf Shinji. Et encore, certains lui échappaient. Liz, indépendante, une jeune femme que rien n'arrêtait. Harmony, une jeune femme qu'il n'avait quasiment jamais côtoyé, mais d'après ce qu'il savait, il n'avait aucun pouvoir sur elle. Sans compter une pléiade de jeunes qui était trop fiers et arrogants pour se laisser dominer. Disons que ceux-là "cohabitaient" avec lui. Il n'essayait pas de les soumettre, et ils ne tentaient rien contre lui.
Des bruits de pas se font entendre, mais le leader n'y prête pas attention, c'est quasiment habituel ici, des fêtard avec la gueule de bois qui ont du mal à mettre un pied devant l'autre, ou bien était-ce le fait d'avoir passé la nuit sur la plage. Il se contenta d'acquiescer à ce qu'elle venait de dire, conservant son air désinvolte. Keira regarda derrière le jeune chef de clan, laissant sortir :


- Euh… Il y a quelqu’un derrière toi. Et il vient vers nous… Il fait partit de tes plans ?

Shinji se retourne, pour voir un cadavre ambulant. Ou plutôt quelqu'un qui a passé la nuit ici, et qui a trop forcé sur les substances chelous dans la soirée. Il répond à la Haughter.

- Hum non, je sais même pas qui c'est... Il s'adresse au jeune garçon. Hé, ça va mon gars ? T'as pas l'air bien...

Pas bien du tout même, le gamin.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Camille la Baltringue
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2011
Messages: 23
Localisation: Dans un monde parallèle
Point(s) de réputation: 21

MessagePosté le: Mer 23 Fév 2011 - 21:06    Sujet du message: Rendez-vous à la plage... (Pv. Camille et Shinji) Répondre en citant

On se retourna vers lui et son rythme cardiaque s'accéléra. En bonne Baltringue, les gens qui sont vos ennemis sont plus fréquent que ceux qui veulent votre bien... Le pauvre garçon était fatigué et ce groupe était de loin tout sauf des Dashingers. Mais surtout, surtout il y avait une chose qui avait particulièrement frappé Camille, c'était cette voix qui lui rappelait fortement quelqu'un.

J'ai déjà parlé à ce gars... Et ça craignait si je me souviens bien...
    

- ... Hé, ça va mon gars ? T'as pas l'air bien...

OH PUTAIN!
    

Les cheveux plus longs, avec un air à la fois plus dur et plus serein, c'était bien ce bon vieux Shinji. Le chef des Haughters qui lui avait arraché la tête il y a un peu moins de neuf mois. Camille observa longuement le jeune homme dans les yeux avant d'esquisser un sourire et de le reluquer de haut en bas. Il était assez amusant pour le jeune homme de se retrouver nez à nez avec un fantôme qu'il n'avait pas revu depuis un très long moment, mais dont il se souvenait parfaitement des traits.

Ah Shin... J'ai bien entendu parler de toi depuis ce temps...
L'honneur de provoquer inconsciemment le chef d'un clan rival...
Camille ton instinct est aussi perçant que celui d'un chien! Ca remonte cette histoire...
Un putain de retour en arrière ;


Il faisait déjà sombre et c'était ma deuxième nuit d'errance sur Pseudo-City. J'étais adossé contre le mur d'une ruelle, observant la route principale et son mouvement. Un homme passait et je ne comprenais pas pourquoi les gens paraissaient fascinés par ce type qui dévalait au beau milieu de la route. On pouvait lire un respect explicite dans le regard des personnes environnantes. J'ai compris seulement plus tard que j'avais en réalité atterri sur le territoire des Haughters. J'étais qu'un gosse et j'pensais pas que les territoires étaient si proches les uns des autres. Je l'observais dans mon coin et je souriais déjà. Quand j'y repense c'était très risqué...
Très con aussi.


Mais je voulais voir comment le monde fonctionnait et j'avais besoin d'emmerder quelqu'un ; Shin était au bon endroit au bon moment. L'inverse serait peut être plus approprié mais je ne regrette rien... Passons. J'étais donc posé contre ce mur, seul -je n'avais pas encore ce chien qui me suit comme mon ombre-, et quand j'ai vu traverser le chef des H. qui marchait avec une putain d'assurance j'ai pas pu m'en empêcher... Il est arrivé à mon niveau et j'ai balancé mon mégot sur ses chaussures. Comme ça. C'était spontanné ; j'avais envie d'attirer son attention parce que j'avais besoin de devenir quelqu'un... Devenir quelqu'un en emmerdant une personne importante.

 J'avais toujours été le double de Julia... Julia avait été le mien. Nais nous n'avions jamais eu une identité à part entière. Fallait que je devienne Baltringue même si je devenais un looser. Il fallait que je me détache d'elle, pour que mon caractère s'épanouisse loin du sien.

Le mec m'a regardé d'abord surpris, et il avait pas spécialement l'air d'apprécier mon sourire. Il voulait savoir si j'avais un problème et j'en avais bien un ; j'aimais pas sa gueule. C'était la meilleure provocation que j'aie trouvé sur le coup ; il s'est approché de moi et de fil en aiguille je l'ai bien chauffé. On s'est retrouvé au milieu de la rue à se frapper dessus. Il donnait des putain de coups qui m'ont rapidement foutu au sol. Moi je ne savais pas me défendre à l'époque, je savais juste faire chier le monde. Je tirai son pied et il se retrouvait aussi à terre... Lui sur moi, il me foutait des beaux coups de poings en pleine gueule. Et avec la dignité d'un prince, il s'était relevé juste avant que je comate complètement, il m'a juste fait comprendre que j'étais une merde. J'suis resté là quelques minutes, les gens qui avaient assistés à la scène hésitaient à venir me casser la gueule mais la vie a finalement repris son cours. Sûrement qu'en voyant que leur chef avait décidé de m'épargner la mort ils pensaient qu'il valait mieux me laisser comme il l'avait fait. Dans ma merde. Je me suis relevé comme un con et j'suis reparti, comme une Baltringue...

    

Il sortit un paquet de sa poche et mit une cigarette entre ses lèvres. Du sang colora le filtre et il alluma sa clope en continuant à regarder Shinji. Il sourit avant de s'avancer vers le chef des Haughters. Camille avait cette même démarche maladroite mais dégageait une confiance en soi non négligeable ; il se plaça devant le jeune homme sans prêter attention à la Haughter qui se situait alors juste derrière lui et qui se retrouvait face à son dos imposant. Alors qu'il avait à l'époque dix centimètres de moins que Shinji, il était finalement devenu plus grand que lui. D'un geste gracile il récupéra sa clope avant de souffler une bouffé dans les airs :

- C'est gentil de s'inquiéter pour moi...

Son regard partit vers l'horizon avant de plonger dans celui de son rival :

- Tu te souviens pas de moi ? Il le fixa pendant un temps avant de présenter son même sourire légendaire ; Parce que pour ma part, je te reconnaîtrais parmi un million...

_________________
À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.


Dernière édition par Camille la Baltringue le Dim 27 Mar 2011 - 11:57; édité 1 fois
Revenir en haut
Keira Grace
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2011
Messages: 159
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 36

MessagePosté le: Jeu 10 Mar 2011 - 02:13    Sujet du message: Rendez-vous à la plage... (Pv. Camille et Shinji) Répondre en citant

Keira pouvait maintenant beaucoup mieux voir le jeune home. Un Dashinger apparemment, assez beau, qui à l’air d’un mec un peu con, qui ne semble pas assez dangereux pour être Synewyer et elle ne l’avait jamais vue dans son clan…


*C’est sûre c’est un Dashinger… Voir sinon Branstormer, mais il est beaucoup trop idiot… Défier un chef de clan est un acte qui montre déjà sont taux élevé de non intelligence brute… *


En effet Keira avait absolument raison ce garçon, arrivé de nulle part ailleurs, et qui a été beaucoup trop occupé à ce gelé la cervelle pendant, apparemment, toute la soirée, ne fait pas partit de cette rencontre… Shinji ne l’avait pas convoqué…


- ... Hé, ça va mon gars ? T'as pas l'air bien... Dis Shinji à ce parfait inconnu… M’enfin parfait inconnu du point de vue de Kei en tout cas…


L’individu sembla surpris par cette question… Il tressaillit légèrement. Puis fixa le Haughter, un regard perçant, comme pour l’inspecter au rayon X. Comme si Shinji lui disait quelque chose comme s’ile voulait lui cracher dessus… Puis il s’alluma une clope et l’installa à la commissure de ses lèvres pour en aspirer une longue, bouffé… Le tabac n’a jamais vraiment été une substance qui a déjà attiré Keira… Elle vous tue lentement en empoisonnant vos poumon et diminuer votre propre endurance physique plus de votre souffle… Pour Kei la cigarette se définit à une inutilité précaire de la vie… Mais elle se fou complètement de savoir si vous fumer ou pas… C’est votre vie ça… Du sang colla sur le bout de sa cigarette qui prit une légère tonte de rouge rose… Spectacle peu reluisant et assez bizarre…


*Mais ou il est allé pour avoir autant de sang?*


Puis il s’approcha du Haughter, de sa démarche toujours aussi maladroite, un sourire niais aux lèvres malgré sa clope entre les lèvres. Puis lança échapper un nuage de fumé de ses lèvre. Les deux garçons était maintenant face à face, ils se regardaient toujours yeux dans les yeux. Le Dashinger s’arrêta rendu à moins d’un mètre du chef… Ils se défièrent du regard, si un regard pouvaient tuer les deux en seraient déjà mort sur le champ. Le Dashinger  était plus grand que Shinji, phénomène rare ici… Il était quand même assez impressionnant vue comme ça… Déjà  que Shinji la dépassait à peut près d’une tête! Celui là la prendrait sûrement pour une simple mouche prête à être écraser! Cependant, celui-ci ne faisait pas attention à Kei ne lui accordant aucun regard… Puis répondit nonchalamment.


*Non mais je rêve? Est-ce qu’il est vraiment en train de déclarer son arrête mort celui là? Parce que s’il n’arrête pas de le toiser comme ça il va y avoir des étincelles qui vont apparaître bientôt… Et s’il croit que je vais rester cloitrer là à rien faire si ça éclate… Et bien il se fourre complètement le doigt dans l’œil!*


 - C'est gentil de s'inquiéter pour moi... Tu te souviens pas de moi ? Il fit une espèce de sourire carnassier, fou et dément à la fois… Sourire assez paranoïaque... 


- Parce que pour ma part, je te reconnaîtrais parmi un million...


*Alors ils se sont déjà vus… Mais je ne sais pas pourquoi il le reconnaîtrait parmi un million... Il est peut-être amoureux? Pas vraiment plausible non. Euh... Pas du tout même... Avec le sourire de fou qu'il lui donne c'est sûrement pas une preuve d'amour...*


Elle le regarda encore un peu...


*Ha non! Au dirait qu'il va lui peter la mâchoire... Je crois qu'il y a une chose de pas trop jolie, jolie qui c'est passé entre c'est deux là...*


Keira s’approcha de Shinji pour se mettre à ses côté puis s’adressa au garçon qui lui faisait maintenant fasse.


-Hum, hum… Elle fit mine de toussoter un peu… Si je peux me permettre monsieur, quel est votre prénom? Pour défier mon chef comme ça, vous devriez sûrement être important non? Et vous voulez quoi au juste?


Keira avait lâché c’est trois question sur un ton parfaitement neutre et regardait maintenant l’Inconnu, elle avait elle aussi son sourire mystérieux sur le visage… Elle mit une main à l’intérieur de son manteau, juste au cas où il déciderait de mettre le grabuge d’avance… Et puis ce Dashinger ne lui faisait pas peur. Oui il était impressionnant mais plus on est grand… plus on tombe de haut… Et puis elle défendrait son chef coute que coute… Rester là à rien faire et rester de marbre devant un membre de son clan qui a n’importe quel problème n’est certainement pas son genre.


*Et puis… Une paire vaut mieux qu’un as... Non?*


Donc elle resta comme ça... Attendant une réponse de la part de l'individu.



 
 
_________________
Nul ne peux exploser sans éclabousser autrui.
Revenir en haut
Shinji Maeda
Chef des Haughters

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2009
Messages: 1 403
Localisation: Sud de la France
Masculin Balance (23sep-22oct) 馬 Cheval
Point(s) de réputation: 271

MessagePosté le: Ven 18 Mar 2011 - 21:43    Sujet du message: Rendez-vous à la plage... (Pv. Camille et Shinji) Répondre en citant

J'ai ri à "rival"


Bizarre ce gosse...
Même avec son air déglingué, il réussi à s'allumer une clope, et à répondre à Shinji, d'une façon qu'il n'appréciait pas de la part d'un inconnu. S'il n'y avait pas eu Keira, et leur petite réunion, il lui aurait volontiers éclaté une ou deux dents. Mais bon, il avait autre chose à foutre que de s'occuper d'un petit merdeux. Ce n'était pas le premier, ni le dernier à lui chercher la merde pour se prouver quelque chose, ou pour tenter de prouver qu'il était un dur.
Ainsi donc, il le reconnaîtrait parmi un million ? Grand bien lui fasse. Pour Shinji c'était pas réciproque... Le Haughter ne prêta nullement attention au sang qui tacha légèrement le filtre de sa clope. Le gosse avait des bleus partout, ce n'était donc pas étonnant. Shinji a eu son âge aussi, et a appris à se battre sur le tas. A son arrivée, lui aussi avait défié le chef Haughter de l'époque, et s'était pris la plus grosse raclée de sa vie. Mais son cran l'avait impressionné. Il faut dire, un petit merdeux de seize piges qui se relève autant de fois qu'on le met à terre en criant que c'est pas fini, c'est pas courant. Si tant est que le "petit" se les soit faites comme ça. Il prit un air ennuyé et inspira profondément. Mais avant qu'il ait pu lui répondre, Keira vint à ses côtés. Elle parla à l'inconnu, qui n'était sûrement pas du clan. Il connaissait de vue ou de réputation ( donc de description) tous les Haughters, même si il y en avait un paquet. Vu son air, le blondinet devait être du Sud, mais Shinji ne préféra pas faire de conclusion hâtive.
Il tira la jeune Haughter en retrait derrière lui par le bras. Il pouvait se charger du petit merdeux tout seul. Pas besoin qu'elle s'en mêle, elle ne ferait que le gêner en cas de rixe.
Gardant son air désinvolte et ennuyé, il prit la parole. D'abord envers Keira, ensuite pour le gars.


- C'est gentil, mais reste pas entre nous.

Oui, dans ces situations, fini le "gentil" chef. Là, il devenait un autre homme. Et tant pis si la fille était choquée, elle ferait avec. Tout le monde savait comment il était...

- Mais toi, mon gars, j'en ai rien à foutre, mais c'est cool pour toi si tu me reconnais. Je sais pas qui t'es, des merdeux dans ton genre j'en croise quasiment tous les jours...

Pour le moment, il restait calme, mais devant la perspective de se battre, il pouvait changer d'un instant à l'autre. Surtout face à un gamin en manque de reconnaissance. Ca, ça l'énervait pas mal. Encore plus que Taylor. Lui aussi il avait envie de l'éclater. Pourtant, les deux leader ne s'étaient pour ainsi dire jamais parlé, et très peu croisés. Sans doute leurs tempéraments similaires. Deux bagarreurs dans l'âme, ils auraient du s'entendrent, mais non, c'est comme ça. Shinji pouvait pas le blairer, ce chef des Sinewyers. Et apparemment, c'était réciproque...
Bref, si le grand dadais voulait se prouver quelque chose, il avait trouvé à qui parler, ce ne serait pas la première fois qu'il remettait quelqu'un à sa place.
Sauf que... à y réfléchir, il lui semblait l'avoir déjà croisé, il y a longtemps, lorsqu'il portait encore sa veste blanche, et avait les cheveux plus courts. Mais bon, il n'avait pas le temps de se remémorer tous les gosses qu'il avait remis à leur place, comme des merdes. Oui, c'est méchant, mais en tant que chef, il faut parfois se montrer ferme avec les plus jeunes.


- J'ai pas de temps à perdre avec un gosse comme toi. Reste pas dans les parages, j'ai des choses plus importantes à faire...

Désolé, pas terrible, mais je crois qu'il y a l'essentiel...

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Camille la Baltringue
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2011
Messages: 23
Localisation: Dans un monde parallèle
Point(s) de réputation: 21

MessagePosté le: Dim 27 Mar 2011 - 11:49    Sujet du message: Rendez-vous à la plage... (Pv. Camille et Shinji) Répondre en citant

Des Haughters mon gars... Bon sang, c'est dingue comme ils se sentent attaqués dès la moindre parole ou dès une approche trop proche... Fin j'me comprends. Je me perds dans les yeux perçants de ce bon vieux Shin et une gamine que j'avais même pas calculé apparaît et se mêle à la conversation. Elle est carrément surprenante et me rappelle carrément un visage... Ces cheveux et ces yeux dorés sont hallucinants, j'ai presque envie de la toucher pour m'assurer qu'elle est réelle :
         

-Hum, hum… Elle fit mine de toussoter un peu… Si je peux me permettre monsieur, quel est votre prénom? Pour défier mon chef comme ça, vous devriez sûrement être important non? Et vous voulez quoi au juste?


Tout à coup, cette voix fragile mais déterminée fit resurgir à Camille des souvenirs. Cette nana, il l'avait vu quelques semaines plutôt au salon d'Alessa. Et dire qu'il pensait que c'était une Dashin... Amusé, il se pencha vers elle et lui souffla un nuage de fumée à la figure en ayant paradoxalement un sourire affectueux :

- Baltringue ma chérie... Je viens te sauver des griffes de ton Chef pas très commode...

Il était presque honnête en disant ça... Et fut tout à coup attendri de se dire qu'un bout de femme, si joli et si Dashin, devait subir la froideur et le sérieux barbant d'un chef comme Shinji. Mais le ton de Camille paraissait fatalement provocant et désespérant parce que la gamine n'avait pas l'air de son avis. D'autant plus qu'elle donnait l'impression de le respecter, son Chef. Mais sa phrase eu le mérite d'irriter Shinji qui l'empoigna et l'obligea à se placer en retrait. Baltringue sourit à la vue de cette fierté. Fierté à laquelle il s'était déjà confronté :

- C'est gentil, mais reste pas entre nous.

Mignon...
         

- Mais toi, mon gars, j'en ai rien à foutre, mais c'est cool pour toi si tu me reconnais. Je sais pas qui t'es, des merdeux dans ton genre j'en croise quasiment tous les jours...


Son sourire s'évanouit, ses bras se croisèrent et son pouce faisait des va-et-vient sur sa lèvre amochée, signe que Baltringue devenait pensif. Il fut assez étonné de voir comme l'amertume se sentait dans la voix de cet homme. Il lui donnait le sentiment d'un vieillard hargneux qui avait trop vécu et qui devenait irritable au moindre mot...

- J'ai pas de temps à perdre avec un gosse comme toi. Reste pas dans les parages, j'ai des choses plus importantes à faire...
 
Il laissa échapper un rire. Le rire grave et complètement arraché. Un rire de Baltringue, quoi. Puis il soupira et jeta sa clope aux pieds du Haughter:


- Tu devrais te calmer garçon, c'est pas bon pour ta santé d'être si nerveux. C'est pas bon non plus de nommer tout ceux qui croisent ton chemin de merdeux...
Il se rapprocha de Shinji et était presque collé à son front. Mais tu sais quoi ? T'as au moins le mérite d'être à l'image d'une grande majorité de tes petits disciples... Orgueilleux, agressif, et si peu diplomate. Même mon chien sait mieux se comporter avec les gens.

Sur quoi il posa ses deux mains sur les épaules du Chef avant d'émettre une impulsion sèche:

- Je t'emmerde, Shinji.

Puis il fit volte-face, et commença à s'éloigner...





_________________
À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.
Revenir en haut
Keira Grace
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2011
Messages: 159
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 36

MessagePosté le: Mer 30 Mar 2011 - 01:07    Sujet du message: Rendez-vous à la plage... (Pv. Camille et Shinji) Répondre en citant

- Baltringue ma chérie... Je viens te sauver des griffes de ton Chef pas très commode...


*Ha.Ha.Ha… Très drôle…*


Mais malgré cela elle sourit un peu, elle ne put se l’empêcher. Ce qu’elle fit en prenant grand soin de regarder droit devant pour ne pas que Shinji la voit.


Keira s’apprêta à répondre quand elle sentit une poigne lui prendre le bras... En fait, c’est son chef qui la dégageait gentiment de lui, pour ensuite s’adresser à elle. Il conservait un air ennuyeux et embêter. Pour dire plus précisément, il avait vraiment l’air à s’emmerder ferme là…


-C’est gentil mais reste pas entre nous. Dit-il d’un ton ennuyé et un peu supérieur comme s’il donnait la morale à une petite fille.


Keira le regardait d’un air qu’elle voulait… Comment dire? Que l’on dit «respectueux». Elle inspira profondément. 


-Halala!… Comme tu veux chef… Dit-elle à contre cœur.


Elle aurait bien aimé le contre dire… Pour la forme quoi. Mais elle s’abstenue, parce que 1) Son chef était déjà dans ce que l’on peut dire «de la merde» et qu’elle ne voulait pas empirer son cas… Et que 2) elle ne voulait simplement pas être en s*it avec son chef… Voilà tout.


Shinji se retourna pour faire face à l’inconnu et lâcha Keira.


*Il était temps! Je commençais en vraiment en avoir marre…*


Puis se concentra sur l’autre personnage…


-Mais toi, mon gars, j'en ai rien à foutre, mais c'est cool pour toi si tu me reconnais. Je sais pas qui t'es, des merdeux dans ton genre j'en croise quasiment tous les jours...


*Le pauvre… Tous les jours? Vraiment?*


- J'ai pas de temps à perdre avec un gosse comme toi. Reste pas dans les parages, j'ai des choses plus importantes à faire... Maintenant il était clair que Shinji était royalement irrité.


*Comme me dire pourquoi on parle si souvent de moi!*


Puis l’inconnue ria! Et ria de façon assez bizarre... En fait… Il se moquait complètement des dires de Shinji! Puis jeta sa clope aux pieds de son «rivale».  Shinji resta immobile malgré cela et regardait «l’autre» d’un regard dure…


- Tu devrais te calmer garçon, c'est pas bon pour ta santé d'être si nerveux. C'est pas bon non plus de nommer tout ceux qui croisent ton chemin de merdeux...
 
*1-0 l’ami*


Il était normale que le garçon voyait clairement que Shinji était irriter, et, ce de fait, nerveux.


*Ha… Les nerfs...*


Puis le garçon s’approcha de Shinji de manière à ce que leurs fronts soient approximativement à 2cm l’un de l’autre.


- Mais tu sais quoi ? T'as au moins le mérite d'être à l'image d'une grande majorité de tes petits disciples... Orgueilleux, agressif, et si peu diplomate. Même mon chien sait mieux se comporter avec les gens.


*Hey! Mais c’est de moi ça!?*


Sur ce il déposa ses énormes mains sur les épaule de Shinji avant d’émettre un dernier commentaire.


-Je t’emmerde Shinji.


Puis il se dégagea du Haughter (qui n’avait pipé mot plus) avant de s’en aller à grande enjambé (ce qu’il était grand!) dans un endroit inconnu. Kei le regarda s'en aller, en silence... Son regard fixait Shinji et Camille l'un après l'autre... Elle ne savait pas quoi dire... Et encore moins quoi faire. Alors elle fit un pas en direction de Camille. C'est bizarre mais ce nom le évoquait vrm quelque chose... Puis elle se souvint de la rencontre au salon...
- La Baltringue c'est ça? On c'est croisé au salon n'est-ce pas?
Je lui donnai cette réplique, histoire de replacer le tout dans ma tête... Elle se souvenait aussi l'avoir vue à quelque part d'autre mais où donc?
Puisque Shinji et moi avons eu une «rencontre» pour un truc dont moi je ne suis pas encore sûre et que Shinji ingnore, le «pourquoi parle-t-on de Keira dans le quartier Haughters» serait peut-être en lien avec Camille. Vous en pensez quoi? Genre que... Je sais pas moi... *Prend un exemple au hasard. Qu'elle aille participé à un vol à l'étalage avec Camille (à mettons... À mettons pas à peut près parce que c'est vrm une idée de merde ça, mais vous comprenez le principe.) Ou que Camille m'aille drogué pour je ne sais qu,elle raison qui à fait que ça c'est ramassé jusqu'à Shin... Vous m'en redirez des nouvelles. Mais n'oublier pas que c'est juste des exemple moche que j'ai sortit là... Si vous avez des idées derrières la tête, ne vous genez pas! Et Cam, si t'es pas d'accord c'est pas grave!





 
_________________
Nul ne peux exploser sans éclabousser autrui.
Revenir en haut
Shinji Maeda
Chef des Haughters

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2009
Messages: 1 403
Localisation: Sud de la France
Masculin Balance (23sep-22oct) 馬 Cheval
Point(s) de réputation: 271

MessagePosté le: Sam 7 Mai 2011 - 10:57    Sujet du message: Rendez-vous à la plage... (Pv. Camille et Shinji) Répondre en citant

Non, mais, ce gosse est suicidaire ou quoi ? Parler comme ça à un chef de clan, Shinji surtout ! Il avait quand même de la chance, Taylor l'aurait déjà éclaté, mais là, il avait mis les nerfs au Corbeau. Ces derniers jours, il s'énervait pour pas grand chose, mais là, un petit merdeux qui lui parle comme ça, qui se permet tout ça, c'était du jamais vu. Rire, et lui jeter son mégot aux pieds de Shinji. Et soudain, le Haughter eut un vague souvenir, un nouveau qui avait agit exactement pareil il y à quelques mois, avec le Shinji de l'époque, un petit con qui voulait se la jouer, mais qui avait vite regretté –ou pas- ce geste. En plus de ça, il lui avait parlé comme à de la merde. Le leader de l'Est l'avait éclaté en moins de temps qu'il n'en avait fallu pour le dire.
Puis le temps avait suivi son cours... Le merdeux avait quand même bien grandi, mais ça ne changeait rien, il était trop jeune, trop abîmé, pas par la bagarre, par autre chose. Et le Haughter s'en foutait pas mal, si c'était une bonne claque qu'il voulait, il l'aurait, Shinji avait besoin de se défouler. Il écoutait à peine ce qu'il lui dit ensuite, un bla bla sur la santé, être nerveux, comme quoi il était orgueilleux, agressif et tout ça... Et il finit par un "Je t'emmerde, Shinji..." avec ses mains posées sur les épaules du leader, avant de s'éloigner. Un sourire fit irruption sur les lèvres du Corbeau, et repartit tout aussi vite. Il siffla l'autre sans trop écouter ce que disait Keira, il retint juste Baltringue, sûrement son surnom. Il la dépassa, et s'approcha du merdeux, d'un pas vif et décidé. Il lui attrapa l'épaule pour lui faire faire volte-face, et lui envoya une droite au visage. Rien de plus pour le moment, un simple coup droit dans la mâchoire, assez fort pour l'envoyer au sol. Il l'avait cherché, il l'avait trouvé. Avec un sourire, Shinji lui sauta dessus et lui colla deux coups de poings supplémentaire dans la face.


- J'en ai rien à foutre de ce que tu penses, tu me connais pas, tu connais pas mon clan, crois ce que tu veux sur nous si ça te chante, mais viens pas me faire chier. J'ai horreur qu'on dise du mal des Haughters... Qui t'es pour parler comme ça, baltringue...

*- Petit con...*

Shinji se releva et s'éloigna de deux pas, sans se soucier de ce qu'il se passait alentours. Il n'y avait pas grand monde, et depuis quelques temps, ils avaient pris l'habitude de voir leur chef se battre régulièrement. Il avait eu une montée d'adrénaline, il aimait se battre, et cette montée n'arrangeait rien, il avait encore plus envie de continuer, mais il avait de sérieux doutes quant à la résistance du gamin. Ce ne serait pas marrant d'être le seul à donner des coups, des vrais coups, pas des coups de fillette.
Enfin bref, il regardait son pseudo adversaire au sol, se demandant comme allait continuer ce petit jeu. Et surtout, si depuis le temps il s'était amélioré, ou si c'était toujours une petite merde. Il se souvenait lui avoir dit quelque chose de similaire la première fois. Avec un sourire, il souffla un bon coup, attendant sa réaction. Tout était possible. Il pouvait se mettre à rire, se confortant dans ses paroles de nerveux et tout le tralala débité juste avant, se mettre à pleurer et tenter de s'enfuir – peu probable-, ou mieux, de répondre aux coups du Corbeau...


- C'est déjà fini ?

Désolé, pas terrible...

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:57    Sujet du message: Rendez-vous à la plage... (Pv. Camille et Shinji)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers est -> Plage Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème actuel: Decadent city (v2.0)
Thème original: Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com