Pseudo City Index du Forum
Pseudo City: Chapitre 2 - Dégats collatéraux
 
Pseudo City Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Nous entrons dans l'avenir à reculons [PV: Jan Blitz]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers nord -> Cabinet médical
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Raphaëlle Brown
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 75
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s) de réputation: 55

MessagePosté le: Ven 14 Jan 2011 - 02:06    Sujet du message: Nous entrons dans l'avenir à reculons [PV: Jan Blitz] Répondre en citant

La brainstormers se sentait mal, très mal. Elle se sentait coupable à cause de la veille. Au milieu d'un combat, les sensations d'horreur et de tristesse sont de courte durée, mais maintenant qu'ils étaient, elle et lui, en sécurité, elle ne pouvait s'empêcher d'y repenser. Avait-elle réellement vécu cela? Avait-elle réellement… Tué un homme dont elle ne savait rien? En tuer un, pour en sauver un autre… Était-ce réellement juste? Non, elle se disait que non. Mais rien n’était vraiment juste ici. Si elle n’aurait rien fait, ce n’aurait pas été juste non plus, parce que Jan l’avait aidé, il l’avait sans doute même sauvée. Elle était intervenue, parce qu’elle croyait qu’elle le devait. Elle ne regrettait pas d'avoir tiré, parce qu’elle avait sauvée son nouvel ami, mais elle regrettait ne pas avoir seulement blessé l’homme. Elle n’avait pas fait exprès. Et à ce moment, elle s’était promit de ne plus jamais utiliser un arme à feu avant d’être totalement capable de tirer là où elle voulait.

Raphaëlle avait la tête couchée sur ses avant-bras, qui eux, étaient posés sur le ventre de Jan. Elle le sentait respirer. Il dormait encore, suite à l’opération qu’il avait subit quelques heures plus tôt. Elle, elle était fatiguée, elle n’avait pas vraiment réussi à dormir. Elle devait absolument lui parler quand il se réveillerait…

Mais en attendant, il s’inquiétait aussi pour le moment où les docteurs viendraient en se rendant compte que le nom que Raphaëlle lui avait donné, était faux. Elle espérait qu’ils ne le remarque pas. Qui sait qu'est-ce que Julian déciderait de faire de Jan. 

Elle ferma les yeux...

Peut après, l’allemand put ouvrit les siens. Les sédatifs ne faisaient plus effet depuis quelques temps, la morphine, elle, elle faisait encore un peu effet. Il pouvait voir qu’autour de lui, la pièce était complètement blanche. Il se trouvait dans une chambre d'hôpital, c'était évident. Une fenêtre se trouvait à sa droite, dehors, le soleil se levait, le ciel était d’une teinte rosé. À sa gauche, se trouvait la porte d'entrée, barrée de l'extérieure. 

Il pouvait sentir un cœur battre à un rythme régulier contre son ventre. Sur lui, se trouvait la jeune fille qui l'avait amené là. Elle avait l'air d'un ange endormit...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Jan 2011 - 02:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jan Blitz
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 49
Lion (24juil-23aoû)
Point(s) de réputation: 38

MessagePosté le: Ven 14 Jan 2011 - 23:27    Sujet du message: Nous entrons dans l'avenir à reculons [PV: Jan Blitz] Répondre en citant

Jan avait passé la nuit sur la table d'opération, question de lui recoudre un peu les morceaux. Pendant le reste de celle-ci, il était endormi sous sédatifs et morphine.

Jan ouvrit les yeux, enfin, de la lumière, un soleil qui plombait à travers la fenêtre. Cela semblait faire si longtemps qu'il n'en avait pas vu un, au point qu'il en fut aveuglé pendant un bon moment. Il leva les bras tout en baillant, mais seulement quelques sons sortirent de sa bouche pour montrer qu'il se tordait de douleur. Il laissa tomber sa tête sur l'oreiller pour ensuite lâcher un long soupir qui laissait tout deviner; Il voulait partir!

-Ah! Satané santé humaine! Je ne pourrais pas être un super héros et pouvoir guérir mes blessures plus rapidement? Évidemment que non!

Puis, il sentit quelque chose qui appuyait sur son ventre, quelque chose de chaud. Cette chose était vivante: elle avait un cœur et il battait à un doux rythme. La Brainstormer! Jan leva seulement la tête jusqu'à sentir son menton sur son torse.

-Salut. euhm... ça va?

Il voulait lui dire plus et la lui demander son nom pour éviter les incompréhensions. Mais bien sûr, s'était bien avant qu'il ne se mette à regarder autour de lui; du blanc, du blanc, du blanc... ! Jib sortit un air confus, où était-il? Il ne s'était jamais rendu à cet hôpital et, croyez le ou non, il en a vu... qu'un seul en faite, celui du centre ville. Bon, c'est pas mal pareil mais Jan, lui, était fragile aux détails. Puis, jetant un coup d'oeil rapide par la fenêtre, il devina où il se trouvait. *Pourquoi m'avoir emmené jusqu'ici, je ne me ferai peut-être pas lapider, mais n'empêche que je suis bien loin de chez moi, maintenant. Comme elle l'était hier soir dans les quartiers Ouest.* Jan retourna la tête vers l'adolescente encore une fois.

-Dit, où... où suis-je réellement? Et... Pourquoi suis-je ici précisément? Et...

Jan souriait légèrement avec un soupçon de doute tout en plissant les yeux pour affaiblir la lumière éblouissante de l'Étoile solaire qui perçait la fenêtre comme du cristal, il avait beaucoup trop de question sur ce qui s'était passé depuis sa perte de conscience.
_________________
-The world looks so different now. It's too bright, isn't it?
Revenir en haut
Raphaëlle Brown
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 75
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s) de réputation: 55

MessagePosté le: Sam 15 Jan 2011 - 00:38    Sujet du message: Nous entrons dans l'avenir à reculons [PV: Jan Blitz] Répondre en citant

 
La jeune fille avait ouvert les yeux quand il lui avait parlé. Elle ne bougea cependant pas d'où elle était. Elle sourit tendrement:
 
- Ne t'en fais pas pour tout ça...
 
Elle ria un peu. Il avait l'air de s'inquiéter du comment et du pourquoi il était là. Mais elle ne prit pas la peine de tout lui expliquer, parce qu'elle savait, qu'au fond, il devait s'en douter.
 
Raphaëlle était heureuse qu'il soit enfin réveillé. Elle espérait juste qu'il n'allait pas partir trop vite. Le temps que ses blessures plus graves guérissent. Elle aimerait bien qu'il reste encore... le temps qu'il se rétablisse un peu, du moins. Le temps qu'il lui explique pourquoi il avait agit ainsi, qu'il lui explique pourquoi il avait mit sa vie en danger pour elle. Chez lui, au quartier Ouest, il risquerait d'avoir des ennuis, alors elle se disait que quand l'hôpital demanderait des informations sur lui, elle l'emmènerait surement chez elle ou... M'enfin, elle n'avait pas pensée à tout non plus! Elle voulait réellement l'aider du mieux qu'elle pouvait, simplement ça. Sans savoir pourquoi, elle tenait à lui, après tout ça...
 
Le jeune fille se redressa rapidement en remarquant dans quel position elle était, ce qui la sortie de ses pensées. 

- Oh, pardonne-moi! rougit-elle. Je...
 
Elle passa une main dans ses cheveux et lui sourit de nouveau, Jan ignorait si cela était un sourire plutôt nerveux ou timide, c'était peut-être même les deux.
 
- Je... Moi, c'est Raphaëlle.
Revenir en haut
Jan Blitz
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 49
Lion (24juil-23aoû)
Point(s) de réputation: 38

MessagePosté le: Dim 16 Jan 2011 - 09:20    Sujet du message: Nous entrons dans l'avenir à reculons [PV: Jan Blitz] Répondre en citant

Jan, après ses nombreuses questions, examinait maintenant sans danger la jeune Brainstormer qui cherchait à les éviter, ne voulant pas reparler de ce qui s'était passé hier soir. C'est normal, après tout, c'est un nouveau jour. Quelque secondes passèrent lorsqu'elle se redressa, désolée d'avoir dormit sur Jib. Jan rêvait, non... il hallucinait, un instant, il eu des flashback, ces nombreux coups n'ont pas du lui faire de bien, néanmoins, elle, elle était sauve.

-Je... Moi, c'est Raphaëlle, dit-elle.

Elle s'était passé une main dans les cheveux en souriant. En effet, Jan ne pouvait savoir ce que représentait ce sourire. Mais, ce qui importait, c'est qu'il puisse enfin mettre un nom sur ce visage, au contraire de donner un visage à un nom. Il souria à son tour, il trouvait la situation assez amusante: se réveiller un matin avec l'intruse dans le territoire de l'intruse devenant ainsi l'intrus anonyme. Compliqué? Faudra bien si faire car c'est comme ça qu'il pense! Il regarda Raphaëlle dans les yeux.

-C'est super d'enfin savoir un peu de chose sur toi, m'enfin, autre que de quel clan tu fait parti.

Il se redressa pour s'adosser au mur et ainsi être plus à l'aise pour discuter. Il sortit un petit rire, comme pour mettre un peu d'énergie dans ses mots puis continua où il en était rendu.

-Je crois que je pourrais aussi me présenter. J'me prénomme Jan, mais tu peut m'appeller Jib! ... Alors? J'ai pas trop l'air mort? Y me manque pas de morceau? Faudrait que quelqu'un m'avertisse si j'perd un membre parce que la j'pète la forme! Eh! Bon ok, un peu étourdit mais c'est comme ça que sa se passe dans l'ouest, non?

Jib était évidemment perdu dans ses pensé, mais voulait reprendre la joie qu'il avait perdu ce soir la. Il prévoit sortir de cet hôpital d'ici deux jours même si il n'a pas le droit, mais ça, il ne le dira pas. Pourquoi vouloir sortir si vite? Simple, il doit se sauver jusqu'au territoire Ouest avant que quelqu'un, surtout un Sinewyer, se rende compte de son absence. Il espère donc ne pas trop avoir d'ennuis.

Mais ce que Jib veut en ce moment, c'est de savoir comment Raphaëlle, la jeune Brainstormer et peut-être bien sa nouvelle amie maintenant, à fait pour le ramener jusqu'ici sans que personne ne se doutent qu'il n'était pas un Brainstormer? Pourtant, il n'a pas l'apparence de quelqu'un qui étudie beaucoup. Ok, il a été battu, ce qui peut laisser croire qu'il s'est sali mais bon, reste qu'il a un veston en cuir des Sinewyers avec lui. Sauf si l'adolescante aux cheveux bruns chocolat l'ai bien caché, il aurait du être arrêté et questionné.

_________________
-The world looks so different now. It's too bright, isn't it?
Revenir en haut
Raphaëlle Brown
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 75
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s) de réputation: 55

MessagePosté le: Dim 16 Jan 2011 - 22:13    Sujet du message: Nous entrons dans l'avenir à reculons [PV: Jan Blitz] Répondre en citant


La brainstormers sourit puis le regarda se redresser, elle ne put s'empêcher de l'aider un peu pour être certaine qu'il ne se fasse pas encore plus mal en se redressant.

- Je crois que je pourrais aussi me présenter. J'me prénomme Jan, mais tu peux m'appeler Jib!... Alors? J'ai pas trop l'air mort? Y me manque pas de morceau? Faudrait que quelqu'un m'avertisse si j'perd un membre parce que la j'pète la forme! Eh! Bon ok, un peu étourdit mais c'est comme ça que sa se passe dans l'Ouest, non?

Elle ria un peu et pencha légèrement la tête sur le côté.

- Jan... Jib...

Elle hocha la tête en souriant. Mouais, ce nom lui allait plutôt bien. elle aussi était heureuse d'en savoir un peu plus sur lui que d'où il venait, cela même si ce n'était que son prénom.

Elle l'inspecta un peu ensuite pour répondre à sa question, enfin, ses questions:

- Non, t'as pas l'air mort du tout, t'as même l'air drôlement en forme. T'as aussi l'air d'avoir tout les morceaux qu'il te faut, le rassura-t-elle en riant encore un peu.

C'était plutôt un rire mignon, pas de rire méchant.

Raphaëlle se mordit la lèvre. Elle se doutait bien qu'il n'avait pas l'intention de rester bien longtemps ici. Elle préférait donc l'aidder à partir sans trop de problèmes que lui demander de rester, c'était bien plus sensé, et bien moins bizarre.

- Les médecins ne sont pas encore venus te voir depuis l'opération, il va falloir qu'on partent avant qu'ils viennent et... Ils devraient arriver bientôt, alors...

Elle passa encore une main dans ses cheveux, l'air de réfléchir distraitement.

- Tes armes, ainsi que ta veste, sont chez moi, euhm... J'l'ai avais emmenées là pour qu'ils ne se doutent pas trop de... Enfin, je vais t'aider à partir d'ici le plus vite possible... Et... Bah, tu viendras chercher tes choses plus tard, quand ce sera calmer un peu... Enfin, t'es d'accord?

Revenir en haut
Jan Blitz
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 49
Lion (24juil-23aoû)
Point(s) de réputation: 38

MessagePosté le: Mar 18 Jan 2011 - 01:44    Sujet du message: Nous entrons dans l'avenir à reculons [PV: Jan Blitz] Répondre en citant

Jan souris lorsque celle-ci ria d'une façon non pas bien méchante de sa question. Elle comprit cependant qu'il voulait sortir au plus vite pour éviter de se faire attraper par le chef des Brainstormers et retourner chez lui pour éviter tout mauvais soupçons... ce n'est tout de même pas de sa faute si ce soir la il s'était ramassé en territoire Nord pour ne pas avoir tué une ennemie. Mais, en ce moment, il serait dans un cimetière s'il ne l'aurait pas aidé. Alors, Jib la regarda passer sa main dans ses cheveux, l'écoutant parler.

-Tes armes, ainsi que ta veste, sont chez moi, euhm... J'l'ai avais emmenées là pour qu'ils ne se doutent pas trop de... Enfin, je vais t'aider à partir d'ici le plus vite possible... Et... Bah, tu viendras chercher tes choses plus tard, quand ce sera calmer un peu... Enfin, t'es d'accord?

Bien sûr qu'il était d'accord pour passer chez elle chercher ses biens personnels, mais pour ça, il leur faudra bien rester simple et ne pas être trop voyant. Il faut, en bref, garder sa discrétion. Jan eu le réflexe d'écouter la discution de deux personnes qui se tenaient derrière la porte. *Sûrement des infirmières*.

-Oui, je crois qu'il va devoir rester un bon de temps...
-Pourtant ses blessures sont mineurs, je les ai examinée avec le docteur hier soir.
-Ah bon...

La détresse de partir qu'il ressentit, sachant qu'il allait bientôt être sous surveillance, le poussa à faire un choix qu'il risquerait de regretter: Laisser son Mauser C-96, son couteau de chasse et sa veste de cuir Synewyer chez la jeune Raphaëlle. Il lâcha un lourd soupir puis regarda l'adolescente dans ses yeux d'un mélange entre le bleu et le brun noisette.

-Je risque de ne pas pouvoir passer chez toi, peut-être vaudrait-il mieux que j'oublie mes affaires pendant un certains temps car je dois réellement retourner chez moi le plus tôt possible, dans l'Ouest, les gens on tendances à sauter aux conclusion d'une manière trop hâtive...

Jan commençait déjà a imaginer se qu'il allait subir lorsque les deux des trois bûcherons de l'autre soir le retrouveraient... En faites, il les attend de pieds ferme puisqu'après tout, ce n'est pas lui qui y est resté! Néanmoins, ils pourraient bien tout raconter et le mettre encore plus dans le trouble. *J'aurais du rester couché ce soir la!*

Jib débrancha les appareils de partout sur lui tout en se levant lentement, c'était douloureux, mais supportable.
*Ah, au moins j'ai toujours mes pantalons... hehe.*

-Dit, Raphaëlle, vite comme ça, tu sais elle est où ma camisole? Je sais que contre le froid ça n'aide pas, mais j'aurai sûrement moins froid que sans elle, dit-il, laissant apparaître une longue marque recousue dans son dos: la trace de la lame qui lui avait presque percée les reins.

Jan savait qu'il laissait l'impression de vouloir se sauver. Et c'était en quelque sorte le cas...

_________________
-The world looks so different now. It's too bright, isn't it?
Revenir en haut
Raphaëlle Brown
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 75
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s) de réputation: 55

MessagePosté le: Mar 18 Jan 2011 - 02:42    Sujet du message: Nous entrons dans l'avenir à reculons [PV: Jan Blitz] Répondre en citant

- Je... Mouais, tu viendras quand t'auras envie de les récupérer.Elle se mordit la lèvre quand il retira les fils de ses avant-bras, mais elle le laissa faire.

- Euhm... Oui.

La brainstormer se leva et alla vers l'armoire devant le lit, l'ouvrant.

- Ils sont magnifiques, tu sais... dit-elle tout bas, en parlant des dessins sur son torse et son bras.

Elle prit la camisole et revint vers lui pour lui donner. Pendant qu'il commençait à l'enfiler, elle l'arrêta. Elle prit quelques pansements qu'elle avait trouvé dans la même armoire que la camisole pour recouvrir la blessure à son dos, elle s'approcha, passant ses bras autour de sa taille quelques fois pour ensuite fixer le bandage avec un pince fait à cet effectif. Elle n'avait pas l'air trop gênée... Enfin, non, il l'ignorait, ses cheveux cachaient son visage, elle l'était peut-être... Surement.

- Fais attention à ça, change le bandage souvent, c'est pas complètement guérit. Fais attention aussi à ta mâchoire, d'après les médecins, elle est fragile... Ok?

Elle lui donna le rouleau avec le reste du bandage, afin qu'il puisse le changer plus tard.

- Tu peux marcher ou bien...?

Raphaëlle ne cherchait pas du tout à l'insulter, loin de là, elle demandait ça seulement pour être certain qu'il allait se rendre chez lui. Elle avait entendu des médecins parler pendant que Jan dormait... Ils disaient qu'il allait devoir prendre du repos... Et bizarrement, elle se doutait qu'il ne devait pas être des mecs les plus sages qui existe. Pas du genre à prendre du repos après une baguarre suite au conseils du médecin...


Revenir en haut
Jan Blitz
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 49
Lion (24juil-23aoû)
Point(s) de réputation: 38

MessagePosté le: Mer 19 Jan 2011 - 06:57    Sujet du message: Nous entrons dans l'avenir à reculons [PV: Jan Blitz] Répondre en citant

Jan était bien heureux qu'elle s'occupe de lui. De se faire passer ces bandages le lui donna un peu de sécurité, de plus, cela allait éviter que tous remarquent sa plaie. Il prit la camisole qu'elle venait de déposer sur ses cuisses et la mit. Écoutant Raphaëlle parler, il se leva.

-Euhm, tu parlais de ça? lui demanda-t-il en pointa du doigt son tatouage. Ça fait déjà un moment que...

Il se courba légèrement et fixa Raphaëlle pendant deux secondes, puis il se tenu droit et sourit. Il ne voulait pas embarquer sur l'un des terrains vagues qui pouvait tout faire basculer et lui couter encore plus cher lors de son retour. Il ne devait malheureusement pas s'attarder, c'était un dur à cuir et il devait, même gravement blessé, retourné au combat... Le pauvre, il n'avait pas vraiment le temps d'être doux. Bien sûr, le soir en question fut donc une bonne ou mauvaise coïncidence, dépendant de comment chacun le voie.

-Désolé, tu disais? Pour les bandages, je dois donc les changer régulièrement pour éviter toute infection. Bien, c'est noté et... merci beaucoup, eh, je sais que je me sauve mais je ne peux en aucun cas envoyer promener une personne qui m'a aidé malgré mon statut de brute.

Jan sentait des papillons: Il eu enfin un peu de douceur pour lui dans ce monde, puis, la dure vérité de la vie allait lui retombé dessus.

-Mais bien sûr que je peux marcher...

Jib était chancelant, il vacillait un peu à gauche ainsi qu'un peu vers la droite. Il persévéra et fini par reprendre de l'équilibre. Des yeux, il posa à nouveaux son regard sur Raphaëlle, lui faisant signe qu'il était tout de même correcte pour retourner chez lui, ou du moins, se rendre à la frontière. Sous cette pensée cruellement comique, il fit un sourire comme font les jeunes enfants lorsqu'ils brisent quelque chose. En fait, le sourire de Blitz est quasiment toujours le même, c'est-à-dire mêlé de moquerie, de joie, de peur, d'angoisse, de doute, de complot, de mélancolie, de mesquinerie, d'enjeu et aussi de dents. En bref, son sourire est habituellement marquant, traumatisant, troublant et douteux. Mais parait-il que c'est ce qui fait son charme... en quelque sorte.

-Ouaip! Je peux marcher! Et toi? fit-il en se penchant douloureusement vers l'avant pour rapprocher son visage de celui de la jeune Brainstormer.

Évidemment, cette question n'est pas sérieuse de sa part, mais il ressentait le besoin de sortir une incohérence simplement pour voir si cette reine des bouquins ou autres allait y réagir avec une longue histoire ou un simple rire suivi de quelques mots que nous connaissons tous. Ce n'est pas méchant, même si cela vient de Jan. Ce n'est qu'une stupidité pour voir ce qu'une personne beaucoup plus douée que lui répondrais. De plus, il préfére partir sous une touche idiote que sous une ambiance funéraire! L'idiot.
_________________
-The world looks so different now. It's too bright, isn't it?
Revenir en haut
Raphaëlle Brown
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 75
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s) de réputation: 55

MessagePosté le: Jeu 20 Jan 2011 - 00:46    Sujet du message: Nous entrons dans l'avenir à reculons [PV: Jan Blitz] Répondre en citant

- Ouaip! Je peux marcher! Et toi?

Elle ne put s'empêcher de sourire légèrement. Il savait qu'il avait posé une question à laquelle elle allait répondre par l'affirmatif. Il préférait sans doute partir sur un rire, plutôt que sur un long silence.
 
- Oui, enfin, surtout grâce à toi... lâcha-t-elle, comme pour le remercier une dernière fois.
 
Elle n'avait pas détourné les yeux. Raphaëlle ne bougea pas quand il approcha son visage du sien. Il était plus grand qu'elle, elle leva donc légèrement la tête pour le regarder. Elle avait sentit ses joues s'enflammer en remarquant qu'il était si proche. L'allemand pouvait même sentir que le cœur de la jeune fille avait un peu accéléré ses battements, seulement la gène. Sans savoir pourquoi, pendant un instant, elle était sur que Jan allait l'embrasser, mais il s'arrêta à environ une vingtaine de centimètres d'elle. Ils sentaient tout deux le souffre de l'autre... La braintormers se dit ensuite que penser qu'il allait l'embrasser avait été idiot et irréfléchi, il n'aurait sans doute jamais fait ça. À quoi bon après tout?
 
La jeune fille se mordit un peu la lèvre inférieure. Elle avait réellement envie de l'embrasser... Mais bien sur, elle ne le fit pas. Il ne fallait pas abuser non plus.
 
- Jib... Euhm...
 
Elle voulait lui demander pourquoi il avait agit ainsi la veille avant qu'il ne parte, mais elle se tut. Après tout, elle, elle ignorait pourquoi elle avait agit comme ça, alors il devait aussi ignorer pourquoi il avait fait se qu'il avait fait. À quoi bon s'entêter? Ce qui était fait était fait.
 
- Tu viendras les chercher?... Tes armes et ta veste...
 
Cela signifiait qu'ils allaient, un jour, se revoir et ça la rendait heureuse. Raphaëlle l'aimait bien, au fond.
 
Elle ne prit pas la peine de lui dire où elle habitait afin qu'il puisse venir chercher ses choses. Pourquoi? Et bien, simplement parce qu'elle se doutait bien qu'il serait parfaitement capable de la retrouver dès que le cœur lui en dirait...
Revenir en haut
Jan Blitz
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 49
Lion (24juil-23aoû)
Point(s) de réputation: 38

MessagePosté le: Jeu 20 Jan 2011 - 06:04    Sujet du message: Nous entrons dans l'avenir à reculons [PV: Jan Blitz] Répondre en citant

Le jeune Synewyer était bien heureux de voir son amie sourire et il en rit un peu avec la réponse qu'elle lui lança. *Ironiquement vrai!*

-Tu viendras les chercher?... Tes armes et ta veste?...

Ils étaient tous deux proches l'un de l'autre, du au fait que Jib avait posé son visage à quelques centimètre de Raphaëlle. Il entendait même le cœur de la jeune Brainstormer battre. *Un mixte de nervosité et de sécurité? De la simple gêne en fait.* Jan voyait bien que Raphaëlle rougissait devant son infaillible sourire, ou non... mais l'important c'est qu'elle rougissait. De plus, lui aussi aurait voulu l'embrasser, au moins sur la joue, et il le fit. D'un coup rapide, mais surtout pressé, il l'embrassa légèrement sur la joue de gauche puis recula d'un pas, comme pour dire qu'ils risquaient de se revoir pour des raisons peut-être trop critique pour le plaisir de se reparler, ou simplement qu'ils ne se reverraient pas avant un petit bout, puisque Blitz doit calmer les rumeurs et s'occuper de quelques grands parleurs qui parlerons, comme d'habitude, trop.

-Oui... Mais, pas avant d'avoir éliminé tout soupçon de trahison. Tu sais, je t'aime bien, en tant que toi, Raphaëlle, mais en tant que Synewyer et Brainstormer, je me dois de garder certaines distances jusqu'à ce que nous trouvions une solution pour se revoir sans y mêler nos deux clans. Bref, je dois y aller. Fait ce qui te chante de mes affaires, mais fait attention au pistolet, il tire comme une carabine, et euhm... si tu as toujours mes armes et ma veste quand je repasserai, je les reprendrai peut-être. En tous cas, «bis demnächst (à la prochaine)» !

Jan s'approcha doucement de la fenêtre pour voir s'il pouvait sortir par là. *Super! Nous somme aux premier étage, pas si haut du rez-de-chaussé.* Effectivement, il n'était qu'à environ deux ou trois mètres du sol. De plus, un banc de neige permettra d'amortir sa chute. Il se chaussa de ses chaussures noires et blanches maintenant marbrées de sang séché puis ouvra la fenêtre d'un coup sec. Toujours en regardant Raphaëlle dans les yeux, il se laissa tomber dans la neige.

Il finit par tomber dans le banc glaciale...
*Brrr... Un peu beaucoup froid en effet!*

Il se releva, s'essuya de toute neige et fixa la fenêtre tout en tremblotant discrètement, en attente du «au revoir» de l'adolescente avant d'entreprendre l'interrogatoire intense qu'il allait sûrement subir à son prochain réveil. *Si je me fait avoir, va falloir que je guète ma mâchoire. Elle a raison: «Il ne suffirait que d'un bon impact et paf, en morceau quoi.* Il resta planté droit à attendre Raphaëlle qui n'allait sûrement pas tarder et qui avait même sûrement déjà réalisé que Jan avait sauté du premier étage et non pas du quinzième.
_________________
-The world looks so different now. It's too bright, isn't it?
Revenir en haut
Raphaëlle Brown
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 75
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s) de réputation: 55

MessagePosté le: Ven 21 Jan 2011 - 00:24    Sujet du message: Nous entrons dans l'avenir à reculons [PV: Jan Blitz] Répondre en citant


Elle esquissa un sourire quand il embrassa sa joue. Elle toucha son visage du bout de ses doigts en le regardant. Ça avait fait bizarre, comme un frisson, un agréable frisson. Elle sourit encore.

- Oui... Mais, pas avant d'avoir éliminé tout soupçon de trahison. Tu sais, je t'aime bien, en tant que toi, Raphaëlle, mais en tant que Synewyer et Brainstormer, je me dois de garder certaines distances jusqu'à ce que nous trouvions une solution pour se revoir sans y mêler nos deux clans. Bref, je dois y aller. Fait ce qui te chante de mes affaires, mais fait attention au pistolet, il tire comme une carabine, et euhm... si tu as toujours mes armes et ma veste quand je repasserai, je les reprendrai peut-être. En tous cas, «bis demnächst» !

«Il m'aime bien...?» pensa-t-elle.

Elle comprenait ce qu'il voulait dire. C'était évident qu'ils allaient devoir calmer les choses avant tout. Elle le savait.

- Je garderai tes armes et ta veste pour toi, t'inquiète pas.

Raphaëlle le regarda se retourner vers la fenêtre. Elle le suivit doucement après avoir vérifier que personne n'était dans le couloire. Il ouvrit la fenêtre puis la regarda avant de sauter en bas. Elle eu les yeux ronds et courut voir sur le bord de l'ouverture. Elle sortit le haut de son corps dehors pour voir en bas. Elle fut soulagée qu'ils ne fussent qu'au premier étage. Elle le regarda... Il n'avait pas l'air de s'être blessé, mais plutôt d'avoir froid... Elle se mordit la lèvre puis lui sourit quand elle remarqua qu'il s'était tourné vers elle. Elle lui fit un signe de main et mimât un petit:

- Bonne chance Jib...
Revenir en haut
Jan Blitz
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 49
Lion (24juil-23aoû)
Point(s) de réputation: 38

MessagePosté le: Ven 21 Jan 2011 - 05:59    Sujet du message: Nous entrons dans l'avenir à reculons [PV: Jan Blitz] Répondre en citant

[ Super! ^ ^ Je crois que ce RP est clôt? Jan et Raphaëlle rentre chacun eux chez eux? Raphaëlle, comme elle visitait Jan, n'as peut-être pas vraiment le besoin de se sauver discrètement. Alors, clôt? ]
_________________
-The world looks so different now. It's too bright, isn't it?
Revenir en haut
Raphaëlle Brown
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 75
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s) de réputation: 55

MessagePosté le: Ven 21 Jan 2011 - 15:41    Sujet du message: Nous entrons dans l'avenir à reculons [PV: Jan Blitz] Répondre en citant

[Ouaip! Sujet clôt ici. Hey, Jan? Va voir chez Raphaëlle, sur le RP avec Taylor, il a proposé que tu viennes chercher tes choses. T'en discuteras avec Julian pour savoir si ya que un de vous qui arrive ou bien si vous arrivez tout les deux ;)]
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:58    Sujet du message: Nous entrons dans l'avenir à reculons [PV: Jan Blitz]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers nord -> Cabinet médical Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème actuel: Decadent city (v2.0)
Thème original: Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com