Pseudo City Index du Forum
Pseudo City: Chapitre 2 - Dégats collatéraux
 
Pseudo City Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown]
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers ouest -> Quartiers ouest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jan Blitz
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 49
Lion (24juil-23aoû)
Point(s) de réputation: 38

MessagePosté le: Sam 8 Jan 2011 - 20:53    Sujet du message: Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown] Répondre en citant

Jan est dehors depuis déjà un bon bout, comme d'habitude, il porte sa tuque qui lui colle sur la tête, toute trempée, et une camisole blanche qui, aussi toute trempée, laisse apparaître sa peau ainsi que son tatouage. Fier de le faire paraître, ce chef-d'œuvre, il n'en est pas moins agacé par la sensation qu'apporte ce veston de cuir une fois mouillé. *Avoir su qu'il allait pleuvoir ce soir je serais sortis faire un peu de nudisme ! ..* Jib marchais sans trop savoir où aller, la pluie était dense et le ciel s'était vite éteint, ne laissant apparaître aucune Lune ni étoile. Puis il se dit qu'il pourrait simplement se promener sur les frontières en écoutant un peu de musique. Alors, il sorti son lecteur CD, mais la pluie le bousilla sans prévenir.

-Ah merde! Il est foutu! Non mais j'suis qui pour sortir ça sous tout cette eau?

Un sourire s'afficha sur son visage. *Ahah, ce n'était qu'un lecteur CD, rien de grave !* Puis, se trouvant un petit trou où s'asseoir, il remonta son manteau par-dessus sa tête et en sortir son Mauser C-96. Il aime bien ce petit pistolet à longue porté, s'il voudrait, il pourrait aller chasser avec ça, mais bref, il ne faisait que vérifier que les balles n'était pas toutes trempées. Il mira, regarda plusieurs fois son chargeur, ne sachant plus quoi faire de sa soirée. *Avoir un logement, cela doit être bien. J'ai hâte d'avoir le mien. Ne plus dormir dans la rue, ne plus se faire voler d'un rien et ne plus avoir à s'enfler les jointures à force de s'occuper des vauriens qui s'aventurent beaucoup trop loin dans les Quartiers Ouest.*



[ HJ - Je sais que c'est court mais lorsqu'il pleut, rare son les interactions possibles. Je ne ferai pas un grand poste pour dire que Jan s'ennuie, hehe. ]
_________________
-The world looks so different now. It's too bright, isn't it?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 8 Jan 2011 - 20:53    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Raphaëlle Brown
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 75
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s) de réputation: 55

MessagePosté le: Sam 8 Jan 2011 - 21:31    Sujet du message: Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown] Répondre en citant

En parlant de vauriens, l'une d'eux s'avançait, l'air de rien, lentement mais surement dans un terrain qui n'était pas le sien. La Brainstormers passait par les petites rues, celles-ci étant bien moins bondées de gens que les rues principales. Bien que le quartier était plutôt calme cette nuit là, pourquoi prendre des risques?

Raphaëlle aperçu un homme sortir de chez lui, l'autre côté de la rue, avec une arme, alors, elle eu le réflexe de s'enfoncer dans la ruelle qui était à sa droite. Elle marcha un peu à reculons, sans arrêter de fixer l'homme, afin de s'assurer qu'il ne la suivrait pas. Elle finit par se retourner pour marcher plus rapidement après quelques pas. Il  ne l'avait sans doute pas vu, mais valait mieux ne pas trainer, juste au cas. 

Elle resta dans la ruelle un bon moment, jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus apercevoir l'homme. Raphaëlle se dirigea donc, lentement, vers la sortie du cul-de-sac.

Son cœur manqua un battement quand un grand homme se posta devant elle, à quelques mètres à peine. Il se trouvait au bout de la ruelle, lui bloquant la sortie.

La brainstormers posa sa main sur sa propre cuisse, ou plus précisément, là où se trouvait la seule arme à feu qu'elle possédait.

Elle attendait, nerveuse, elle attendait de voir  s’il ferait ou dirait quelque chose...

Raphaëlle recula de quelques pas, pour se retrouver à environ quatre bon mètres du Synewyers.
Revenir en haut
Jan Blitz
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 49
Lion (24juil-23aoû)
Point(s) de réputation: 38

MessagePosté le: Sam 8 Jan 2011 - 22:54    Sujet du message: Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown] Répondre en citant

Lorsque le Synewyer s'était assit, il avait en effet entendu des pas. Il s'était levé et avait coupé entre les appartements pour avoir le temps d'intercepter ce qui semblait avoir fuie à sa vu.


Jib marchais, puis courrais légèrement pour s'arrêter sur un mur. Ses pantalons lui collaient sur la peau, lui volant le peu de mobilité qu'il lui restait, il était d'une fatigue comme il n'avais jamais vu. *Cette veste devient vraiment lourde... !* Juste à sa gauche débouchait une ruelle sombre et rempli de vieux déchets, elle était presque inondée. C'est là qu'il fit son apparition. Pistolet à la main, il ne voyait, cela-dit, personne et rangea donc son arme et entrepris une lente marche dans le sombre couloir de brique qui semblait ne jamais s'arrêter, mais qui pourtant, allais le ramener au point de départ, qu'elle ironie!


Il s'arrêta de temps à autres, il finit par apercevoir une personne. Une personne de taille moyenne aux longs cheveux, eux aussi, trempé. Cette personne n'était pas vêtue au meilleur pour un soir comme celui-ci et ne semblais pas trop savoir où elle se dirigeait, cherchant à fuir l'homme qu'elle ne voyait plus ou plutôt, l'homme qui avait disparu de là où elle l'avait presque dérangée. Malheureusement pour ça proie elle, cet homme, c'est lui, Jan. Il replaça un peu son veston qui commençait à lui paraître trop lourd et écarte un peu les jambes en croisant les bras. Il ne faisait pas la mou, mais le mur! *Mais qui est tu? ... Tu pourrais te faire découper en venant ici, tu dois déjà le savoir.*?

Le jeune vaurien, non, la jeune vaurienne, la jeune fille qui s'était faufilé à travers la frontière Nord-Ouest fini presque sa course en le percutant mais s'arrêta juste à temps pour reculer d'un bon quatre mètres. Jan ne bougea pas d'un poil.

-Prudente et avertie. Tu sais que tu n'as rien à faire ici? Je t'ai vu sortir du territoire Nord. Tu fais partie d'un clan? Puisque sinon, je pourrai peut-être t'épargner le petit mot de bienvenue et te raccompagner avant que tu ne te fasses dépecer de tous tes biens et de toute dignité par un autre Synewyer peut-être moins clément.

Jan baissa les bras pour se fourrer les mains dans les poches tout en remontant la tête pour montrer son visage... souriant. Nous savons tous comme son sourire peut être marquants parfois!

-Je ne veux surtout pas te faire peur, t'inquiète, ce n'est qu'un simple conseil parce que d'abimé une jeune fille comme toi ne serais qu'un désastre sans signification et plein de remords stupides dont je n'ai pas besoin. En bref... Je ne t'éclaterai pas.

Jan enleva son sourire pour laisser place à un visage sérieux laissant croire une longue pensée. *Pourquoi j'lui rend ce service alors que j'ai une soif de violence? Ce n'est peut-être pas un soir pour ça après tout.* Puis, le sourire revenu. Il était presque figé sur place, la regardant de haut avec les yeux grands ouverts et le sourire fendu jusqu'au oreille.
_________________
-The world looks so different now. It's too bright, isn't it?
Revenir en haut
Raphaëlle Brown
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 75
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s) de réputation: 55

MessagePosté le: Sam 8 Jan 2011 - 23:37    Sujet du message: Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown] Répondre en citant



Raphaëlle sentit un frisson la parcourir. Elle ignorait si c'était à cause des paroles de l'homme ou à cause de la température. Elle se mordit la lèvre et tenta de calmer les battements, déjà trop rapides, de son cœur en prenant des inspirations plus lentes.

*Il va réellement me laisser partir...? Si c'est le cas... C'était plus facile que je l'aurais cru...*

Elle n'était pas sensée être à cet endroit, et, elle comme lui, était au courant.


- Si tu m'as vu sortir du territoire Nord, ne me demande pas de quel clan je viens...

La jeune fille se doutait qu'il devait déjà savoir qu'elle était dans le clan des brainstormers. Après une minute de silence, elle rajouta:

- Mais laisse-moi te demander... Pourquoi ne pas m'avoir scalpé?

Devant un manque de réponse, elle le regarda plus attentivement. Elle fit quelques pas, non sans hésitation, dans sa direction, question de se retrouver plus près de lui, laissant quand même un bon mètre entre eux. Ainsi, il n'oserait peut être pas sortir son arme à feu, étant donner qu'elle aurait le temps d'agir.

Il était juste là, debout, devant elle, les bras croisés et un air indescriptible accroché au visage.

La pluie qui tombait sur eux depuis déjà plusieurs minutes était de plus en plus lourde et glaciale. La température n'était pas si froide à PseudoCity, et la pluie n'arrivait pas à geler, cette nuit là du moins.

Elle remarqua d'abord ses yeux mielleux, qui eux, regardaient elle ne sait quoi, ils étaient doux et inquiétant, sombres et clairs à la fois, tout simplement indescriptibles, tout simplement magnifiques. Elle regarda ensuite ses lèvres, remarquant le piercing qui y logeait. Elle sourit légèrement en observant qu'il en avait beaucoup d'autres. Il en avait quelques uns, ouais, il fallait l'avouer, mais cela lui allait drôlement bien. L'épaule du Sinewyers fut se qui retenue son attention quand elle baissa légèrement la tête pour voir le reste de son corps. Son épaule, son bras et à peu près la moitié de son torse devait être tatoué, magnifiquement tatoué. Les couleurs des marques paraissaient sous le chandail blanc, mouillé par la pluie, du garçon.

Il devait avoir froid, avec seulement cette vielle veste de cuire pour manteau, celle-ci étant même ouverte, il devait être frigorifié... En tout cas, elle, elle l'était. Et ses légers tremblements en témoignaient.


Dernière édition par Raphaëlle Brown le Dim 23 Jan 2011 - 20:38; édité 2 fois
Revenir en haut
Jan Blitz
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 49
Lion (24juil-23aoû)
Point(s) de réputation: 38

MessagePosté le: Dim 9 Jan 2011 - 22:08    Sujet du message: Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown] Répondre en citant

La fille s'était rapprochée et en effet, Jan avait froid et était fatigué... avant ce moment. Ne sachant pas trop pourquoi il ne pensait qu'à ce qu'il allait faire d'elle, de cette Brainstormer. « Mais laisse-moi te demander... Pourquoi ne pas m'avoir scalpé? », Ces mots lui résonnaient dans la tête. Normalement, il l'aurait fait, c'est vrai, mais cette fois ici, il n'en voyait pas l'utilité. De plus, il se dit qu'elle n'était aucunement prête à se battre... malgré qu'elle avait déjà préparé ses défenses: Un bon mètre ou deux de distance, la main sur le pistolet et une tranquillité ne laissant rien présagé de bon. Il changea d'avis, elle était prête à se battre. *Je ne devrais pas trop joué la carte de l'invincible avec elle... je risquerais de me prendre une bonne balle en plein là où il ne faut pas !* Il s'avança et passa juste à côté de la jeune Brainstormer, laissant un contact d'épaule à épaule se faire. Une fois derrière, il s'arrêta, enleva son veston de cuir et le mis sur la tête de la jeune Brainstormer pour ensuite la lancer sur son épaule.

-Hehe, parce que te «scalper» serais beaucoup trop long et sinon, pour être plus clair, je ne peux pas te tuer, tu n'est qu'une fillette... Une grande fillette avec une arme à feux... bah, dans le fond, une fille avec une arme, une ado. Mouais, une ado avec une arme à feu qui pourrait, si elle le veut, me tuer, alors... Je ne m'attaquerai pas trop trop à toi. Hehe!

Blitz marchait toujours le long de l'interminable ruelle, évidemment, la jeune adolescente ne semblait pas apprécier que le Synewyer l'ai attrapé ainsi.

-Aller, j'veux juste te sortir d'ici avant que quelqu'un me voit en train de parler avec une Brainstormer. Ça ferais louche et c'est la que tu te ferais «scalpé» et moi avec. Eh. La ruelle est sombre, mais les murs ne sont pas très épais tu sais. J'espère juste que le fait que je te traîne sur mon épaule ne te dérange pas, dit le moi si le voyage devient douloureux.

Jib se moquait bien de la traîner sur son épaule ou pas, ce n'était que pour l'agacée un peu, voir même l'énerver au point de récolter une gifle qui laisserait une bonne et grosse marque rouge. *Voyons comment elle réagit* Jan riait doucement, il ne voulait que s'amuser. Pas la blesser. Mouais, on dirait bien que ce jeune Synewyer se sentait «généreux» ce soir la.
_________________
-The world looks so different now. It's too bright, isn't it?
Revenir en haut
Raphaëlle Brown
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 75
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s) de réputation: 55

MessagePosté le: Dim 9 Jan 2011 - 23:16    Sujet du message: Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown] Répondre en citant



Raphaëlle l'écouta attentivement parler sans dire quoi que ce sois. Elle était calme, plus calme qu’il y avait quelques minutes, du moins. Elle lâcha un peu son arme pour croiser les bras, légèrement plus confiante.

Quand il s'approcha d'elle, après s’être arrêté de parler, elle redevint plus tendue, nerveuse.

Elle sentit l'épaule du brun frôler la sienne. À ce moment, elle ne sut comment réagir à ça, c'était étrange. Il n'avait pas l'air menaçant, pas du tout... Mais… Il valait mieux se méfier des apparences, pas vrai?

Raphaëlle se retourna pour pouvoir le voir mais à peine une seconde après qu'elle lui ait fait face, il lui cacha le visage avec son gros veston de cuir noir et la souleva de terre, comme si elle ne pesait rien, pour la mettre sur son épaule.

La brainstormers eu comme seul réflexe de lui donner des coups de poings dans le dos. Elle avait eu un peu le souffle coupée, sur le coup. Elle se débattait comme elle pouvait :

- Hey! Espèce de…!

Elle sentit l’épaule de l’homme vibrer légèrement. Non mais… Il était en train de rire?! Elle serra la mâchoire, l’insultant encore.

Raphaëlle écarta les yeux quand il la resserra un peu pour empêcher sa chute :

- Oh mais! Rrh! Enlève ta main de là salaud…! Arrête ou j’te mords!

Bon… Grosse menace… Elle tappa encore quelques coups en secouant un peu les jambes. Mouais, elle ne pouvait pas vraiment le mordre, et elle n’en avait pas envie non plus, mais elle pouvait faire quoi? Elle n’atteindrait ni son arme, ni son couteau caché dans sa botte.

À ce moment, elle pensa à celui, tout petit, comme un scalpel, dans sa manche…


Dernière édition par Raphaëlle Brown le Lun 10 Jan 2011 - 01:07; édité 2 fois
Revenir en haut
Jan Blitz
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 49
Lion (24juil-23aoû)
Point(s) de réputation: 38

MessagePosté le: Lun 10 Jan 2011 - 00:58    Sujet du message: Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown] Répondre en citant

Jan, contrairement à la jeune Brainstormer, s'amusait bien. Les coups qu'il recevait ne le dérangeaient aucunement, il trouvait même cela mignon qu'elle se débatte ainsi. Vers la sortie du long couloir, il aperçu des ombres. Puis, des voix se rapprochèrent. Il n'était plus sûr de rien, *où aller?* au moindre mouvement, ils les entendraient, c'est certain. Il chuchota alors quelques mots à l'oreille de Raphaëlle après l'avoir déposer sur le bord d'un mur, lui serrant les bras contre le corps pour éviter qu'elle n'attaque puisqu'il ne sait pas si elle aussi les avait entendues, ces personnes:

-Ce que je risque de te dire ne te plaira pas: On va joyeusement se faire tuer si l'on agit pas ensembles...

L'homme enleva le veston de cuir de sur la tête de l'adolescente.

-Je crois qu'un gang approche, alors soit on les bat, soit on essai de les ignorer, soit tu joues les inconscientes et je te traine ou soit tu joue... mon escorte... Eh, je ne sais pas si tu tiens à retourner chez toi mais si oui, l'escorte est la meilleur idée...

Jib souri un peu. Évidemment qu'ils pouvaient mourir mais il conseilla fortement l'escorte à l'intruse. La raison? Il voulais frimer un peu! Jan ne peut manquer une chance de frimer, d'impressionner ou de paraître plus grand. Généralement, il essaie de faire en sorte que les gens en rient, ou presque... Il n'aime pas ne pas être aimé vous voyez.

Il jeta un dernier coup d'œil avant de s'accroupir devant l'adolescente. Il la regardait avec le même air que d'habitude, mais avec un soupçon de panique dans ses yeux. Bien sûr, il sait tué, mais contre 3 ou 4 balèze il ne peut rien seul. Il avait besoin du soutien de la Brainstormer.

-Et puis... Sinon, tu dois avoir une idée? Tu est quand même une Brainstormer? Je sais qu'à t'est yeux je ne suis peut-être qu'un Synewyer, mais seul tu ne pourrait pas t'en sortir. Ils sont au minimum trois... et avec leurs muscles on dirait qu'ils sont dix.

Blitz paniquait légèrement, beaucoup. Il sait que dans ces cartiers, même les Synewyers s'attaquent entre eux. Il n'arrivait pas à croire qu'il demandait de l'aide à... Elle.
_________________
-The world looks so different now. It's too bright, isn't it?
Revenir en haut
Raphaëlle Brown
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 75
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s) de réputation: 55

MessagePosté le: Lun 10 Jan 2011 - 01:51    Sujet du message: Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown] Répondre en citant

Raphaëlle se mordit la lèvre quand il enleva le veston de devant son visage. Elle s’était adoucit.

- Tu veux vraiment qu’on…

Elle rougit légèrement en remarquant à quel point il était près d’elle.

Il continua, proposant l’idée qu’elle se fasse passer pour son escorte devant le gang qui s’approchait. Elle serra un peu les dents :

- T’es pas sérieux… gronda-t-elle, tout bas.

Les pas du gang se faisaient encore entendre, de plus en plus près d’eux.

Elle regarda Jan, pour remarquer la lueur de détresse dans ses yeux, la même qui avait probablement traversée les yeux de Raphaëlle quand l’allemand l’avait coincé. Il avait peur…

*Qui sont-ils… Pour qu’il les craint à ce point… Au point de vouloir s’allier à une brainstormers…*

Elle se mordit de nouveau la lèvre et détourna les yeux légèrement. Il lui proposait réellement de travailler « ensemble »? Non, il lui proposait de faire comme s'il avait réussi à l’attraper… Elle devait cependant s’avouer qu'il y avait quelques secondes seulement, c’était le cas.

Son scalpel la tentait un peu. Il était à seulement quelques centimètres d’elle, si elle le voulait, elle pourrait lui enfoncer le couteau en plein ventre et s’enfuir… Tout simplement… Mais elle ne le faisait pas. Elle se disait que c’était parce qu’il était plus intelligent de suivre l’idée du garçon, que seule, elle n’aurait aucune chance d’affronter ceux qu’il craignait.  Mais au fond d’elle-même, elle savait qu’elle n’avait, en vérité, aucune envie de lui faire mal… Enfin, tant qu’il gardait ses mains…

C’est ok…

À peine elle eu finit de prononcer ces deux mots, que trois hommes apparaissaient, pas si loin d’eux. Ils étaient littéralement musclés pour six… Raphaëlle et Jan pouvaient les distinguer légèrement grâce aux lampadaires qui éclairaient la rue, juste au-dessus des nouveaux arrivants. Un des trois hommes était légèrement plus à l’avant, seulement le « chef » du groupe, le plus menaçant aussi.

Et ils s’avançaient, lentement mais sûrement, vers Raphaëlle et Jan…
Revenir en haut
Jan Blitz
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 49
Lion (24juil-23aoû)
Point(s) de réputation: 38

MessagePosté le: Lun 10 Jan 2011 - 02:35    Sujet du message: Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown] Répondre en citant

Jan eu un long et agaçant frisson lorsqu'elle hésita, il avait remarqué la petite lame qui tournoyait entre les doigts de l'adolescente. Il était raide comme un pain sec, figé par le doute, mais la décision que prit la Brainstormer lui ramena rapidement son calme. Les hommes étaient maintenant derrière lui. *Absence de cerveau, vite, une idée... Oui!* Il se jeta sur le côté et une fois accoté sur le mur avec le bras gauche autour des épaules de sa complice.

-He... Hey, ça va? On n'peut vraiment plus profiter de ce pour quoi on paie sans s'faire surprendre uh?

Jib savait qu'il venait de vexé sa fausse escorte mais il ne devais plus jouer les gentlemen, surtout en fasse de ces gars la.

-Dites, vous avez quel âge? Eh! Avec la carrure que vous avez vous devez bien êtres au dessus de la vingtaine? Vous êtes légales ici? Hehe j'rigole les mecs, prenez ça bien! Salut vous tous!

Il faisait de son mieux pour rester naturel, il reconnaissait bien les gars qu'il avait volés il n'y a pas si longtemps de cela. Il fit un sourire forcé, regardant désespérément son ''amie'' et les autres gars.

-Ouais, c'est ça... Je crois que je t'ai déjà vu quelque part toi, tu ne nous aurais pas volé quelques trucs déjà? dit l'une des brutes.

Jan était figé.

-N... Nah. Hey mec, ce n'est pas moi qui a des troubles de mémoire. Le gars que tu cherches ne faisait pas parti d'un clan j'en suis sûr. Regarde, moi j'ai notre emblème dans le dos. Tu ne frapperait tout de même pas un de tes "frères". Non?


Jib ne faisait que creuser sa tombe. Il avait déjà sa main droite dans son dos, prêt à dégainer en cas de besoin. *Nos armes, nous avons tous deux une arme à feu... suffit de les utiliser si les choses se gâtes. Ouf!* Il jeta un vif regard à l'adolescente, pointant des yeux son arme à feu. Par chance, les brutes n'avaient rien remarqué de suspicieux. Malgré tout, un des gars s'avança et prit Jan par la gorge, le levant et le serrant contre le mur, les autres hommes fixaient maintenant sa complice.

Jib serra les dents.

-T'as qu'deux choix mainte... nant.
-Ferme-la, tu parles trop! lui lança le mec qui le retenait.
_________________
-The world looks so different now. It's too bright, isn't it?
Revenir en haut
Raphaëlle Brown
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 75
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s) de réputation: 55

MessagePosté le: Mar 11 Jan 2011 - 03:19    Sujet du message: Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown] Répondre en citant

À la première phrase de Jan, Raphaëlle lui lança un regard noir, mais s'efforça de sourire afin que rien ne paraisse. Elle comptait le faire payer pour ce qu'il avait osé dire. En silence, elle l'écoutait se mettre dans le trouble.



*Non mais à quoi il joue? Il va finir par se faire tuer...*


Un des hommes devant eux s'exprima enfin, accusant l'allemand de les avoir volés. La Brainstormer le regarda en arquant un sourcil.



*Voler des gars comme ça... Quel idiot! C'est donc pour ça qu'il avait si peur...*


Il balbutiait quelques mots, ne faisant qu'empirer les choses. Il jeta ensuite un coup d'œil nerveux vers elle. Il était complètement paniqué le pauvre. Elle sentait qu'elle devait faire quelque chose mais elle ne le sentait pas, en bref, elle ne savait pas encore comment lui venir en aide. Elle a pensée à se sauver, mais le jeune Synewyer l'avais tout de même épargné! Elle lui devait bien ça...


Elle se mordit un peu la langue, n'arrivant pas à croire ce qu'elle s'apprêtait à faire. Elle savait bien que c'était idiot, mais elle n'avait pas le temps de réfléchir. De plus, elle avait remarqué qu'ils étaient armés, bien armés. Elle prit donc une grande inspiration et approcha ses lèvres de l'oreille du fourbe en s'interposant entre lui et la brute qui le menaçait tout en snobant les autres gars pour lui souffler tout doucement quelques mots:

- T'es vraiment pas doué, toi, sous pression. Tu l'sais ça? Bon... Bouge pas. *Je risque de regretter ça... Alors il ferais mieux de bien faire.*


Elle embrassa sa joue, puis sa mâchoire, déposant aussi quelques baisers sur son cou avant de remonter doucement. Ça allait justement leur être utile qu'elle passe pour une prostituée, bien qu'ils ne s'en rendraient sûrement pas compte tout de suite. Elle le regarda dans les yeux quelques secondes, espérant qu'il ait comprit. Elle toucha la hanche droite du garçon, dans la poche, elle y glissa un de ses couteaux, tout petit, discret, mais très utile. Pourquoi le couteau alors qu'il avait une arme à feu sur lui? Parce que c'était beaucoup plus facile à cacher, que c'était bien plus utile pour les travaux à proximités qui allait probablement bientôt déboucher et que ce n'était jamais à court de balles. L'arme ultime quoi!


Elle se décolla un peu, lui montrant d'un faible signe de menton l'homme qui avait la main sur son fusil. Puis, elle posa, elle aussi, sa main sur son arme, espérant toujours que quand elle allait devoir la sortir, ils ne bougeraient pas trop, question de lui faciliter la tâche et éviter les imprévus... Malgré que si l'on comptait depuis le début de la soirée, cela fait déjà un bon gros paquet d'imprévus!




Dernière édition par Raphaëlle Brown le Mar 11 Jan 2011 - 23:00; édité 4 fois
Revenir en haut
Jan Blitz
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 49
Lion (24juil-23aoû)
Point(s) de réputation: 38

MessagePosté le: Mar 11 Jan 2011 - 06:29    Sujet du message: Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown] Répondre en citant

Jan était dans une fâcheuse position. Malgré plusieurs tentatives, il ne réussi pas à se dégager de la poigne de celui qui le serrait contre le mur de brique. Il ne voulait pas que sa fausse escorte devienne réellement de service à cause de ces gars la.

Il santait qu'il allait se faire éclater quand il remarqua que la jeune Brainstormer entra dans le jeu. Elle s'était levée et avait entreprise une courte marche déhanchée vers lui. Malheureusement, cette vision n'eut pas durée assez longtemps à son goût. Elle était maintenant entre lui et la brute et essayait de le calmer en l'embrassant un peu partout, aussi pour jouer son rôle, en lui chuchotant quelque mots.


-Mais qu'est-ce que...
-T'es vraiment pas doué, toi, sous pression. Tu l'sais ça? Bon... ne bouge pas.

Elle l'embrassait toujours en descendant ses mains jusqu'à ses hanches, puis, avant de remonter, elle lui cacha quelque chose dans ses poches. Il sentit que s'était belle et bien un petit couteau, ou un truc dans le genre.

-Merci...

Puis, il l'observa se retirée, dans son rôle autant que dans sa vrai personnalité. Il remarqua bien sûr le gars qu'elle pointait d'une manière presque invisible, il était armé. Mais en plus de cela, il vit que la jeune adolescente était prête à dégainer son arme, elle aussi. Il prit alors sa chance et sortit rapidement le petit couteau qui ressemblait étrangement à un scalpel pour finir par le planter dans le bras gauche de la brute et ensuite rendre inconscient son ennemi avec une droite d'éclair en plein sur la mâchoire.

Malheureusement, Jib n'était plus si fier de son coup lorsque le gars armé lui fonça dessus pour le projeter au sol et laisser un troisième gars s'occuper de lui. Pendant ce temps, la brute armé se dirigeait vers la jeune adolescente. Jib, n'étant pas en accord avec tout cela, nargua le dangereux et essaya d'attiré la bête sur lui. Après quelques insultes des plus grossières, la brute fini par céder à la rage et voulait maintenant terminer ce qu'il voulait commencer avec Jan; Le battre sans arrêt, le démembrer, le tuer! Ce qu'avait voler Jan ne semble pas valoir
que de simple cailloux.

*C'est maintenant à toi de jouer, jeune Brainstormer!»



[HJ - Je sais que c'est court... Mais c'est ça quand on se tape un gros «post» et que vers la fin on accroche la bannière. On se rend vite compte qu'il vaut mieux dormir que de se dépêcher à «poster». ><]
_________________
-The world looks so different now. It's too bright, isn't it?
Revenir en haut
Raphaëlle Brown
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 75
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s) de réputation: 55

MessagePosté le: Mer 12 Jan 2011 - 01:48    Sujet du message: Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown] Répondre en citant

Raphaëlle n'avait put s'empêcher de sourire légèrement quand il l'avait remercié. Elle ignorait pourquoi cela l'avait fait sourire, mais elle ne se posa pas de questions bien longtemps. Elle se décala pour pointer un des trois hommes du menton. Il l'avait remarqué, lui aussi, qu’il était armé. Elle posa sa main sur sa propre arme.

La brainstormers eu les yeux ronds quand Jan planta violement le couteau dans le bras de l'homme qui venait de le plaquer au mur... Outch... Il l'avait planté assez profondément.

*Merde... Dans le bras, ça l'arrêtera surement pas...* se dit-elle.

À peine deux secondes après, l’allemand assena un violent coup de poing à l'homme, juste pour l’achever. Mâchoire probablement émiettée et une perte de connaissance. Un de moins.

*Ça, ça l'a arrêté.*

Raphaëlle se tourna légèrement pour s’assurer que l'homme qui était armé ne les menaçait pas, mais il s'était déjà jeté sur Jan. Elle étouffa un petit cri, il se tourna vers elle... La jeune fille ravala sa salive en reculant d'un pas.

Le premier homme était par terre, inconscient, le deuxième, celui qui était armé, s'approchait lentement vers la brainstormers, et l'autre, le troisième, s'était jeté sur Jan à la suite de son ami. Mais bien vite, le deuxième homme se dirigea aussi vers l'allemand suite aux insultes qu'il lui avait lancé.

Raphaëlle ne savait plus quoi faire... Elle avait deux choix : L’aider… Ou s’enfuir…

*Je ne peux quand même pas le laisser ce faire tuer... J'lui dois ça... Je dois l'aider...*

Le plus choix le plus sensé serait de partir, mais elle décida quand même de l’aider.

Elle se mordit la lèvre et marcha vers eux en sortant une lame de sa botte, la lame devait faire environ dix centimètres et d'un côté du couteau, il y avait des piques, comme sur des couteaux de chasse. Elle s'approchait rapidement, dangereusement.

Elle planta l'arme dans l'épaule du garçon aussi fort qu’elle le put. Celui-ci se tourna vers elle en geignant et grimaçant de douleur. Elle avait laissé le couteau où elle l’avait planté. Et si elle était lui, elle ne le sortirait pas de là. Il se démolirait complètement l'épaule. Pourtant, il le fit. Non pas sans lâcher un grognement de douleur. Raphaëlle ravala sa salive, reculant rapidement de quelques pas. Il se releva et s’approcha d’elle avec, en main, le couteau en sang. Elle sortit son fusil. À ce moment, elle avait encore deux choix; tirer sur celui qui la menaçait, elle, ou de tirer sur celui qui menaçait Jan. Elle jeta un rapide coup d’œil sur son « nouvel ami » et se mordit la lèvre. Il était en train de se faire frapper au visage, plus que violament. La jeune fille était même surprise qu'il n'est pas déjà perdu connaissance. L'homme au dessus de lui passa une main dans son propre dos, afin d'y prendre son arme... Il colla le barilet du fusil contre le torse du plus jeune, près à tirer avec un sourire mal saint aux lèvres.

Jan la regardait, il pouvait la voir hésiter. Elle pointa son fusil sur l’homme avec le couteau puis, à la dernière seconde, elle tira sur l'homme qui était sur Jan. Deux balles. La première frôla la joue de l’allemand, le blessant, heureusement, que très légèrement, l’autre, traversa la tête de l’agresseur. Celui-ci s'écroula sur le synewyers. Elle, elle paniquait, elle venait de le tuer? Oui… Oui, elle venait de tuer un homme… Elle espérait que ce soit un cauchemar, mais non, c’était bel et bien réel, et si cet homme faisait partit du même clan que Jan, elle aurait des ennuies… Encore plus d'ennuies... Bien plus d’ennuies qu’elle en avait jamais eu jusque là…

Mais elle n'avait pas vraiment le temps de s'en inquiéter maintenant, parce que le dernier d'eux s'approchait d'elle, avec le couteau de Raphaëlle, la moitié de son torse et son bras gauche complètement couleur sang. Il avait l'air... très en colère. Elle recula rapidement, sans le lâcher du regard, laissant tomber son arme par terre… Il était à un mètre de Raphaëlle, et le dos de celle-ci venait de se coller contre le mur du fond de la ruelle.

*Qu'est-ce qu'il a bien pu leur voler...?*

Son cœur battait à la chamade… Elle n’espérait qu’une chose, que Jan soit aussi fou qu’elle était folle et qu’il vienne, ainsi, l’aider...






[HJ: Désolé bé, pas très géniale comme post]
Revenir en haut
Jan Blitz
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 49
Lion (24juil-23aoû)
Point(s) de réputation: 38

MessagePosté le: Mer 12 Jan 2011 - 06:16    Sujet du message: Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown] Répondre en citant

Jan était par terre en train de se faire démolir le portrait par le Synewyer. De plus, l'autre tas de muscle rappliquait rapidement vers lui. Il n'espérait maintenant plus qu'une réaction bien réfléchie de la part de la Brainstormer, si elle devait s'enfuir... il n'aurait d'autres choix que de tuer les deux autres gars. Mais le problème c'est qu'il n'avait aucune envie de tuer ce soir. Frapper, terroriser ou même envoyer quelqu'un à l'hôpital sont de bien petites choses comparer à tuer un être vivant.

Jib souffrait, il saignait: lèvre fendue, né presque cassé, la panoplie complète du joueur de hockey, mais en exagérée! Il entendit un grincement métallique. Comme si quelqu'un aurait frotter une lame sur du cuir.

-Hey ! Merde... Il as un couteau!

Jib paniquait. Puis, arrêtant avec peine les vigoureux coups de poing de son adversaire, écouta silencieusement la scène; Un cri sourd était arrivé jusqu'à son oreille. Le Synewyer que soupçonnait Jan d'être armé d'une arme blanche était en faites celui qui en avait été atteint. La personne qui avait provoqué le sifflement métallique était la jeune adolescente, la Brainstormer. Le gars souffrait, mais pendant que la nouvelle connaissance de Jan reculait avec la peur dans ses yeux, le voyous retira la lame, si bien enfoncée, de son épaule et changea encore de direction, cette fois-ci, il voulait, et sans aucun doute, égorger son assaillante.

-Oh P... !
-Uh?

Jan profita de l'occasion, celui qui le surplombait était déconcentré. Un coup sur la gueule, un autre en plein sur le rebord du nez et un dernier dans les côtes avant qu'il ne reprenne le dessus sur Jib. *Ah... M.. rde... Fina.. lement. Toute cette... argent va me servir qu'à me faire reconstruire [...]* «Ugh!» *[...] la face!* Jan n'en pouvait plus lorsqu'il entendit l'adolescente déverrouiller son pistolet. *Oh non! Elle ne doit pas les tuer... surtout qu'elle n'est...* Il venait de recevoir un coup en plein sur la tempe et regardait maintenant la Brainstormer avec difficulté. Il voyait bien l'hésitation qui l'envahissait. Il ne fit aucun signe, ne voulant pas encourager cet acte de sang, surtout qu'elle ne faisait aucunement partie de son clan... même si ces gars, eux, s'y identifiaient. Deux coups retentirent, il y eu un silence de mort pendant un moment. Tout le monde se regardaient, quelqu'un avait-il été touché? La Brainstormer, elle, semblait en être état de choque.

-Ah, j'suis... bourré de sang! Et m'a joue, aie! Ah, mec, t'est mort? Ahahah! euh...

Tout en essayant de se dégager de l'inerte qui l'étouffait par son poids, Jan observait le dernier gars et la tireuse, la Brainstormer, qui venait de lâcher son arme sous le choque des deux tirs, se laissant ainsi à la mercis du fier à bras. Jib était mort... ou presque, seul l'adrénaline lui permit de se lever et de sortir son cher Mauser C-96. Il mira le bras armé du gars, il ne voulait pas le tuer, un seul meurtre était bien assez pour ce soir.

-Un soir comme les autres... !

Jan cria puis appuya sur la gâchette... Rien. Rien! Les balles étaient toutes trempées. Désespéré, il rangea son arme le plus vite qu'il peu et plaqua à la vitesse de l'éclair le gars visé au mur pour l'assommer contre celui-ci. Lui et l'adolescente avaient réussit à sauver leur peaux. Mais Jan devait aller de toute urgence à l'hôpital du Centre-Ville puisqu'en voulant s'occuper de l'armoire à glace, il se voulu une belle entaille juste en dessous des reins, dans le dos. Il sentais que le prochain mois à venir serait pénible... Mais il devait récupérer. Pour lui, ce qui s'annonçait être une nuit bien tranquille fut un vrai massacre, en même pas une heure ils avaient, à tout deux seul, transformé une ruelle en un bain de sang, malgré que la plupart de ce liquide rouge et visqueux à l'air ambiant appartient à Jan, qui s'affaiblissait beaucoup trop rapidement suite à la chute de son adrénaline. Qu'allaient dire les docteurs en le voyant arriver ainsi? Il s'en moquait un peu, il était quand même fier, mais n'empêche qu'il ne veut pas finir comme celui qui as reçu la balle en pleine tête, c'est-à-dire six pieds sous terres.

-Aller, il... il faut se dépêcher. Toi, tu dois retourner chez toi avant de te faire épinglé par les Synewyers qui vont rappliquer. Et moi... Eh, je crois bien que je vais devoir prendre ce qui me reste de force pour me rendre à la clinique, je me sent, un peu endolori. Hehe... Ne t'en fais pas, je me rendrai, je crois.
_________________
-The world looks so different now. It's too bright, isn't it?
Revenir en haut
Raphaëlle Brown
Brainstormer

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 75
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s) de réputation: 55

MessagePosté le: Mer 12 Jan 2011 - 17:16    Sujet du message: Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown] Répondre en citant


Raphaëlle s'approcha du garçon avant qu'il s'écroule. Elle se mit à genoux en le couchant doucement sur le sol. La tête de Jan était sur ses genoux. Elle le regardait, l'air triste.

*Tu m'as sauvé... Tu t'es presque tué, juste pour me sauver, moi, une inconnue, une brainstormers...*

Il pouvait la voir, bien que son regard était de plus en plus brouillé. La pluie ne s'était pas adoucit, elle était toujours aussi lourde. Les grosses gouttes d'eau coulaient sur les blessures de l'allemand, il ne bougeait pas et ne se plaignait même pas, mais elle savait bien qu'il souffrait. Elle caressa sa joue...

Pendant qu'il était encore conscient, il ne ressentait que de légères pressions ici et là, sur ses coupures les plus graves, la brainstormers, sans savoir pourquoi, couvrait les plaits. Il ouvrit les yeux qu'il venait de fermer pour voir qu'elle avait déchiré le bas de son chandail pour pouvoir arrêter un peu le sang qui coulait. Elle utilisait le tissus blanc, maintenant rouge, pour bander les coupures du mieux qu'elle pouvait.

Elle toucha doucement la mâchoire endolorie du synewyers pour qu'il regarde son visage...

- Merci... dit-elle tout bas, comme un murmure.

C'était la seule chose que Jan entendit avant de lentement perdre conscience...

La jeune fille était conscience qu'il l'avait sauvé, et elle était aussi conscience qu'il allait probablement mourir si elle, elle partait déjà. De plus, il n'avait pas à porter le chapeau pour le meurtre, qu'elle même, avait commit. Bien qu’elle n’ait pas voulu le tuer, cet homme, même si ça avait été un accident, elle l'avait fait, et c'était trop tard... Elle allait surement en payer le prix plus tard, mais cet instant, elle n'était sur que d'une chose, elle allait tout faire pour qu’il s’en sorte, lui, Jan…

Revenir en haut
Jan Blitz
Personne disparue

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 49
Lion (24juil-23aoû)
Point(s) de réputation: 38

MessagePosté le: Jeu 13 Jan 2011 - 04:21    Sujet du message: Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown] Répondre en citant

Jan avait fini de se battre pour un bon moment et il devait au plus vite se rendre à l'hôpital. Lorsqu'il se retourna rapidement pour repartir, il sentit une faiblesse dans ses jambes et tomba. Pendant sa chute il réfléchissait à tous ce qu'il aurait pu faire d'autres ce soir la, il aurait pu ignorer l'adolescente et continuer ça route.

Bien sûr, son vole n'était pas ce soir la, mais il n'avait pas prévu être recherché, surtout pour quelques piastres.
*Mais sans moi, elle serait probablement tombée sur eux et elle n'aurait pas eu la chance de pouvoir tombé inconsciente et elle serais par conséquent déjà morte...* Jan se contrefichait bien qu'elle ne soit pas de son clan, elle méritait la vie et de toute façon elle allait se faire taper sur les doigts si son chef devait apprendre tout ça, il en était sûr, ça lui servirais de leçon. C'est dangereux chez les Synewyers!

Toujours en tombant, il sentit deux mains ralentir, voir adoucir, sa chute pour l'accueillir dans un nouveau lit douillet: l'inconscience au sens propre, enfin, il s'endormait. Ses blessures étaient venu à bout de lui, mais elles ne sont certainement pas assez graves pour le tuer, du moins, il l'espère. Ils l'espèrent.

Tout ce qu'il sentit avant de s'endormir fut la main qu'avait doucement passer son amie sur sa joue, sur sa blessure. Il sait qu'elle ne le laisserait pas pour mort ici, alors, maintenant, il peu rêver sans inquiétudes jusqu'à son prochain réveil on ne sais pas trop où. Pour l'instant, il n'était qu'un esprit emprisonné dans un corps pour une durée indéterminée à penser et encore penser. Et à quoi il pensait? À ce qu'il allait arrivée si cette histoire, qui est tout sauf minime, s'ébruitait.

-Merci... Dit tout bas la Brainstormer, comme un murmure.
_________________
-The world looks so different now. It's too bright, isn't it?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:20    Sujet du message: Un soir de pluie en hiver [Pv: Raphaëlle Brown]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers ouest -> Quartiers ouest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème actuel: Decadent city (v2.0)
Thème original: Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com