Pseudo City Index du Forum
Pseudo City: Chapitre 2 - Dégats collatéraux
 
Pseudo City Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

En cavale [PV Julian]
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers nord -> Quartiers nord
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Morgan Livingston
Sinewyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 642
Localisation: Sur les toits
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 209

MessagePosté le: Mer 24 Fév 2010 - 19:29    Sujet du message: En cavale [PV Julian] Répondre en citant

- Elle est là !

Cette nuit-là était une nuit bien agitée pour les Brainstormers. En effet, un visiteur importun, ou plutôt une visiteuse importune s'était glissée dans le quartier Nord et elle s'apprêtait maintenant à repartir non sans un petit souvenir.
Tout aurait été bien entendu trop facile si elle n'avait pas été surprise en plein cambriolage d'un cybercafé par un groupe de Brainstormers. Jugeant la fuite comme le moyen le plus sûr de s'en sortir elle avait attrapé son sac rempli de matériel informatique et avait pris ses jambes à son cou, immédiatement suivie par ceux qui l'avait découverte.

* Bon si je veux réussir à partir en toute sécurité, va falloir que je me débarrasse de quelques-uns. *
Se dit-elle en se retournant sans s'arrêter de courir pour mieux examiner la situation. Ils devaient être 3 ou 4 et l'un d'entre eux était nettement plus sportif que les autres puisqu'il était tout juste sur ses talons, loin devant les autres. Il serait le premier à être mis K.O. Morgan s'arrêta brutalement et se baissa pour lui donner un bon coup de coude dans le ventre. Brusquement coupé dans son élan, le jeune homme fut plié en deux et elle en profita pour le faire passer par-dessus son épaule et le mettre à terre malgré sa grande taille avant de continuer sa course. Un de moins et même deux, car en jetant un nouveau coup d'œil par-dessus son épaule elle s'aperçut qu'un autre s'était arrêté pour examiner le blessé. Bien entendu, elle l'avait ménagé, peut-être devrait-il rester au lit quelques semaines, mais il n'avait sans doute rien de très grave. Après tout, elle maîtrisait sa force et son but premier n'était pas de casser du Brainstormer.
Elle bifurqua dans une ruelle sombre, escalada rapidement une poubelle, s'accrocha au rebord d'une fenêtre pour attraper un tuyau d'aération et grimper sur le toit. Un peu essoufflée, elle se pencha pour voir où en étant ses autres poursuivants. Ses derniers l'avaient bien vu monter mais étaient incapables d'en faire de même. S'il ne faisait pas aussi sombre, ils auraient pu apercevoir un léger sourire sur les lèvres de l'eurasienne. Elle aimait ce genre de course-poursuite, courir c'était ce qui lui faisait vivre, ce qui la rendait vivante, c'était une passion qu'elle entretenait depuis tout petite et qu'aucune autre activité ne pourrait remplacer. Il n'y avait que la course qui lui procurait cette merveilleuse sensation de puissance et d'euphorie qu'elle ressentait à l'instant.

* Bon maintenant, direction maison. *


Ayant semé sans trop de problèmes le petit groupe de Brainstormers, elle s'était discrètement dirigée vers la frontière Nord-Ouest qui était d'ailleurs bien gardée des deux côtés. Mais Morgan avait remarqué depuis un moment un passage peu fréquenté et pas trop difficile d'accès. Il s'agissait d'un cul-de-sac qui donnait sur le quartier Ouest. Il y avait tout simplement une espèce de petite cour d'immeuble à traverser et une grille à escalader. On sautait deux-trois mètres et pouf, on arrivait chez les Sinewyers. Le problème c'est que Morgan était bien loin de se douter qu'entre son dernier passage et maintenant la grille avait été électrisée. Bien entendu, aucun panneau ne l'indiquait, aussi fut-elle bien surprise quand elle reçut un magnifique coup de jus en posant ses mains sur la grille. La douleur lui arracha un petit cri de douleur. Sa vision se troubla un moment, elle vacilla et dut s'appuyer à un mur pour ne pas perdre l'équilibre. Abasourdie par le choc électrique, elle essaya de remuer ses mains mais malgré un incroyable effort de volonté, elle n'y parvint : ses doigts étaient temporairement engourdis par l'électricité.
Au loin des bruits de pas résonnèrent. Une ou plusieurs personnes approchaient, la tête à moitié dans les vapes elle ne saurait dire leur nombre, pour l'instant ce qu'elle savait c'était qu'elle était en mauvaise posture.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Fév 2010 - 19:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Julian Hawksbury
Chef des Brainstormers [Admin]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 1 377
Masculin
Point(s) de réputation: 870

MessagePosté le: Mer 24 Fév 2010 - 21:03    Sujet du message: En cavale [PV Julian] Répondre en citant

Dans les quartiers nord, la nouvelle était allée très vite. Et oui, mine de rien, les Brainstormers étaient très organisés. Pas très sportifs mais très organisés. A peine la cambrioleuse surprise, l'un des poursuivants avait envoyé un signal à l'aide d'un petit boitier ressemblant étrangement à un portable et développé dans les ateliers du nord.
Il va sans dire qu'un tel signal est détectable sur quelques 100m de rayon... enfin, théoriquement. Bref, toujours était-il que rapidement les environs s'étaient mobilisés. Plusieurs passants avaient vue une ombre discrète sur les toits se diriger vers l'ouest. Soit la cambrioleuse était tarée au point de vouloir sévir chez les Sinewyers, soit elle était Sinewyer.

Ainsi, accumulant les faibles indices laissés au fur et à mesure de sa fuite, les Brainstormers avaient réussi à déterminer approximativement un endroit de rencontre. Et ils ne s'étaient pas trop trompés. Oh, bien sûr, il leur avait fallu fouiller trois ruelles pour retrouver ce qu'ils cherchaient, mais ils l'avaient retrouvé. La cambrioleuse, à moitié évanouie, gisait prêt d'un passage qui avait été protégé il y avait peu.

Deux gardes Brainstormers vinrent en renforts pour cueillir la visiteuse et l'amener dans un lieu plus "convivial". Lorsque Morgan retrouva complètement ses esprits, elle se trouvait dans une petite salle bien éclairée entourée de deux garçons assez baraqués et deux filles visiblement assez à l'aise avec les arts martiaux. C'était pas ce qu'il y avait de plus simple à trouver, mais c'était bien d'en avoir deux sous la main.

En face de Morgan était assis un garçon d'une vingtaine d'années, à l'envers sur une chaise (le dossier devant) et la fixant avec un air mi-charmé, mi-las, mi-accusateur. Un regard assez compliqué donc. Enfin, quand on sait que le personnage sur cette chaise était bel et bien Julian, on commençait à comprendre pourquoi c'était compliqué.
Voyant que la jeune fille reprenait du poil de la bête, il sourit et dit, comme si de rien n'était:
- Salut ! Pas trop mal j'espère ?

[HJ: Pas super comme premier post, mais je ferai mieux la prochaine fois ^^]
Revenir en haut
Morgan Livingston
Sinewyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 642
Localisation: Sur les toits
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 209

MessagePosté le: Mer 24 Fév 2010 - 22:01    Sujet du message: En cavale [PV Julian] Répondre en citant

Morgan put distinguer deux ombres se diriger vers elle, deux grandes ombres baraquées. Instinctivement elle sut qu'elles étaient venues pour elle. Elle se mit à bouillir intérieurement. Comment avait-elle pu se faire attraper aussi facilement ? On aurait dit une bleu, une amateuse. Max aurait eu honte d'elle. Pas question que cela finisse ainsi, pas question de se faire chopper comme ça. Tentant le tout pour le tout, elle s'élança vers les deux gardes, esquiva un coup de poing du premier et se jeta violemment sur le deuxième. Le choppant par le coup du bras droit pour l'étrangler, elle le poussa sur le côté afin de le déséquilibrer et faucha rapidement son unique pied d'appui, le faisant basculer juste par-dessus sa hanche. Heureusement pour lui, il fit une bonne chute en tapant bruyamment de sa main sur le sol afin de minimiser la douleur. Alors qu'elle s'apprêtait à l'immobiliser par une bonne clef de bras (sa prise préférée), elle sentit une douleur sèche dans sa nuque et s'écroula par terre, complètement K.O.

Quand elle reprit connaissance, elle dut plisser ses yeux sombres, aveuglée par la lumière. Un mal de tête horrible s'était emparée d'elle. Elle avait carrément l'impression que deux sumos sautaient allègrement sur sa pauvre petite tête. C'était sans compter l'affreuse douleur derrière son cou, le goût de fer qu'elle avait dans sa bouche et la faiblesse de tous ses membres engourdis. Elle posa une main sur sa tête qu'elle secoua, comme si elle cherchait à se remettre les idées en place puis passa cette même main sur sa nuque, scrutant les alentours.
Bien apparemment elle était coincée avec quatre gars qui avaient l'air calés en bagarre (elle reconnut celui qu'elle avait mis à terre et ils ne manquèrent pas de se fusiller du regard) dans une pièce complètement confinée qui ne lui offrait aucune sortie possible alors qu'elle était dans un sale état. Tout ce dont elle aurait souhaité pour le moment c'était une bonne dose d'aspirine, m'enfin pas la peine d'essayer de demander, les mecs qui se tenaient dans cette pièce n'étaient sûrement pas disposés à bien s'occuper d'elle. Bien, maintenant elle savait que les Brainstormers avaient eux aussi leurs gorilles et qu'ils avaient adopté un putain de nouveau système de grilles électrifiées.
Son regard s'arrêta enfin sur le dernier élément de la pièce et sans doute le plus important. Elle reconnut immédiatement Julian, le chef des Brainstormers en personne. C'était la première fois qu'elle le rencontrait mais elle avait déjà vu des photos de lui, normale pour une messagère. Quand on faisait ce genre de job, mieux valait être bien informé. M'enfin, même si elle était contente de rencontrer le fameux chef du quartier Nord, elle se dit que c'était pas bon pour ses fesses. Mais il était hors de question de montrer sa peur et même de montrer quoi que ce soit. Ainsi le regard de l'eurasienne était parfaitement calme et insondable. Presqu'autant que celui qui se tenait en face d'elle. Elle y lisait un mélange de lassitude, de sévérité avec même une pointe de curiosité... Ou du moins c'était ce qu'elle croyait lire. Et pourtant, elle qui s'était toujours imaginé Julian comme une personne extrêmement rigoureuse et sérieuse, le voilà qui se tenait dans une position familière et adoptait même un air (faussement ?) sympathique :

- Salut ! Pas trop mal j'espère ?

- Un peu mal au crane mais j'ai connu pire.
Répondit-elle naturellement au tac-o-tac, décidant de jouer le jeu et lui rendant son sourire. Seulement le sourire de Morgan était légèrement moqueur et malgré son air de défi, son regard restait tout aussi impénétrale, tout autant que ses pensées.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Julian Hawksbury
Chef des Brainstormers [Admin]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 1 377
Masculin
Point(s) de réputation: 870

MessagePosté le: Jeu 25 Fév 2010 - 20:18    Sujet du message: En cavale [PV Julian] Répondre en citant

Nulle doute que si Julian avait été un Sinewyer baraqué, il aurait donné une bonne correction à cette petite voleuse. Mais il était Brainstormer et plutôt chétif que baraqué. Bien heureusement, son cerveau était bien assez développé pour ne pas penser uniquement à frapper... c'était d'ailleurs quelque chose à laquelle il ne songeait pas réellement à cet instant précis.
Il avait quelqu'un devant lui qui n'avait pas l'air d'aller très bien et, même si elle le méritait, c'était difficile pour lui de ne pas montrer un peu de compassion. Cela ne voulait pas dire pour autant qu'elle était sortie d'affaire.

Il la regarda attentivement pendant quelques instants, comme cherchant une faille dans son esprit pour s'y introduire. Mais il ne tenta pas de la détruire, il savait bien que son petit jeu était suffisant, du moins pour le moment. Si elle refusait malgré tout de coopérer, elle se risquerait alors à expérimenter le côté sombre de son âme.

Julian sourit comme toute réponse puis déclara d'un ton naturel, comme si cette situation arrivait tous les jours:
- Tu m'en vois ravi. Je pourrai donc dire à Héléna que ses nouvelles grilles électrifiées sont un petit bijou miraculeux.

Il rit - alors qu'il n'y avait pourtant aucune raison apparente pour le faire - mais repris un calme et un sérieux plus prononcé une fois que ce fut fini. Il ne paraissait pourtant pas moins sympathique.
- Figures-toi que tu n'es pas la première à essayer de t'en aller par les grilles. C'est monnaie courante aujourd'hui chez les voleurs. On commençait à en avoir un peu marre d'envoyer des hommes les nettoyer pour vous retrouver alors on s'est équipés.

Julian adopta enfin une posture plus sérieuse et posa ses mains jointes sur le haut du dossier de sa chaise, plantant son regard dans celui de Morgan.
- Bien, puisque tu semble d'attaque, je ne vais pas perdre trop de temps. Je suppose que tu dois être Sinewyer pour agir ainsi. Enfin, vérifier ne prendrait pas trop de temps mais peu importe. Quel intérêt de voler du matériel informatique inutilisable au fait ?

Le chef des Brainstormers venait de soulever un point assez dérangeant en disant que le matériel qu'elle avait volé était inutilisable. Dérangeant sans doute pour la voleuse. Julian avait en effet fait équiper le matériel informatique de tout le quartier nord de petits émetteurs discrets qui signalaient à la fois leur emplacement mais qui brouillaient absolument tout sur leur passage, allant du formatage complet du disque dur à l'impossibilité de mettre en marche le matériel.
Julian avait sincèrement hâte de voir ce qu'elle répondrait à cela.
Revenir en haut
Morgan Livingston
Sinewyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 642
Localisation: Sur les toits
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 209

MessagePosté le: Ven 26 Fév 2010 - 22:26    Sujet du message: En cavale [PV Julian] Répondre en citant

A première vue, le Brainstormer n'avait pas l'air particulièrement hostile ou en colère. Mais il était encore trop tôt pour deviner quel sort il lui réservait. La seule chose dont Morgan était un peu près sûre c'est qu'il n'allait pas la tabasser : ça ne ressemblait pas aux méthodes utilisées par les Brainstormers. Toutefois, elle se demandait si c'était une bonne chose ou pas. Elle n'avait pas peur des coups et à vrai dire elle préférait une bonne raclée à un emprisonnement. L'idée de rester des jours enfermées dans une cellule confinée sans rien faire lui faisait horreur. L'eurasienne faisait partie de ces gens qui avaient le besoin constant de bouger, de faire quelque chose et elle supporterait mal d'être privée d'air frais et des sensations que lui procuraient la course. Il convenait donc de ne pas trop irriter le chef.

- Tu m'en vois ravi. Je pourrai donc dire à Héléna que ses nouvelles grilles électrifiées sont un petit bijou miraculeux.

- Hé bien, tu la remercieras aussi de ma part pour la migraine. Quoique des barbelés auraient suffi. Mais je suppose que les économies d'énergie ne sont pas votre priorité dans le quartier nord.
Ajouta-t-elle tandis qu'il éclatait de rire. En tout cas il avait plutôt l'air de bonne humeur. Héléna... Elle nota mentalement ce nom, peut-être qu'elle irait un jour la remercier personnellement pour sa magnifique invention. Mais ce n'était pas de simples grilles électrifiées qui allaient arrêter. Elle trouvait toujours un passage, toujours. Au pire, il y avait sûrement un moyen de couper le courant ou quelque chose de ce style.
Julian continua en lui expliquant qu'elle n'était pas la seule à emprunter s'en aller par ces fameuses grilles et cela n'étonnait par Morgan. Après tout c'était sans doute l'obstacle le plus facile à surmonter pour n'importe quel novice et bien qu'elle agissait toujours en solo, elle connaissait beaucoup d'autres personnes qui pratiquaient la même activité qu'elle. Elle commença à remuer ses mains engourdies, sentant petit à petit qu'elle reprenait le contrôle total de ses mains. Mais il n'était pas question pour autant de tenter de fuir. La pièce était trop petite, les issues de sorties se limitant à une porte probablement verrouillée et/ou gardée et une minuscule fenêtre trop peu nombreuses et les 4 gorilles trop près. Si elle voulait s'échapper il faudrait qu'elle attende le bon moment, en supposant qu'il y en ait un. Puis soudain, elle sentit le regard calme et imperturbable de Julian planté dans le sien. Elle se reconcentra alors sur ce dernier, le fixant de son habituel air à la fois posé et étrangement inexpressif. Pas question de lui montrer un quelconque signe de peur ou de soumission, pas question de lui montrer n'importe quoi tout court. Et quand il évoqua le problème du matos qu'elle avait tenté de dérober, elle s'étira sur sa chaise en faisant bruyamment craquer ses doigts, un par un :

- Ah oui. Tu dois parler de ces sacrés émetteurs. Bonne idée, mais votre système est imparfait. Biensûr ça m'a pris du temps avant d'arriver à les enlever sans trop endommager le reste, mais c'est faisable. Y'a pas qu'au Nord qu'on sait comment démonter un ordi. Et puis même en cas de formatage ou je ne sais quoi d'autres ça laisse toujours des composants utiles.

Elle avait remarqué les émetteurs bien avant. Si Morgan n'avait pas eu un frère chez les Sinewyers, nul doute qu'elle aurait fait partie des Brainstormers. Si sa passion première restait la course et la deuxième le jujitsu, sa troisième était l'informatique et elle avait un sacré côté geek. Les émetteurs, elle les enlevait en général soi-même dans sa planque avant de les ramener chez elle. Cela lui servait surtout à booster son propre matos, le reste elle le revendait. Il fallait dire que le matériel informatique de qualité était rare et convoité à Pseudo City et les Brainstormers avaient quasiment main basse sur toutes les livraisons, alors quand on pouvait faire tourner... Si elle avait cherché des données ou des informations elle aurait bien entendu procédé autrement.
Une fois tous ses doigts craqués, elle se redressa, croisa les jambes et renchérit sur un autre sujet avec le même ton neutre :

- Sinon, tu reçois tous les voleurs personnellement ou j'ai le droit à un traitement de faveur ?

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Julian Hawksbury
Chef des Brainstormers [Admin]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 1 377
Masculin
Point(s) de réputation: 870

MessagePosté le: Sam 27 Fév 2010 - 14:23    Sujet du message: En cavale [PV Julian] Répondre en citant

Julian trouvait l'individu en face de lui très sûre d'elle. Trop sûre peut-être même pour que ce soit réellement le cas. De toute façon, elle n'était pas en position de force ici et elle en était sans doute consciente.
Lorsqu'elle fit la réflexion concernant les économies d'énergie, Julian trouva sa remarque intéressante et non dénuée d'humour. Décidément, elle n'avait pas froid aux yeux et c'était déjà une première constatation importante qu'il faisait là. Il savait ainsi qu'il y avait certains traitements qui ne fonctionneraient pas avec elle. Mais sonder l'esprit de quelqu'un n'est pas chose aisée et demande un certain temps.

Puis la jeune fille expliqua qu'elle savait à propos des émetteurs brouillant le matériel informatique. A voir, elle n'était pas nulle dans ce domaine, il n'était plus nécessaire de continuer sur cette voie là. Pire que de le savoir, elle avait même déjoué certains aspects de la puce. Les ingénieurs brainstormers auraient du boulot pour faire mieux... tant mieux, ils passeraient ainsi moins de temps sur des projets inutiles.
Comme interpellé par cette remarque, Julian lâcha:
- Tu m'as l'air bien informée pour une simple Sinewyer. Je suppose que Taylor doit bien s'amuser à t'envoyer dans des missions toujours plus folles. Surtout que les arts martiaux sont très à la mode ces derniers temps. Il a bien de la chance...

Morgan lui demanda s'il prenait la peine de voir tous les voleurs ou si elle était une exception. De toute évidence, elle n'éprouvait pas trop de malêtre en sa présence et le fait d'être sous surveillance ne la dérangeait pas plus que cela. C'était gênant et fâcheux à la fois pour lui. Quelle punition infliger à une personne qui s'en fiche totalement ?
Soit, il poursuivait sa réflexion tout en parlant et en répondant à sa question:
- Non, tu fais exception, je n'ai pas trop de temps à perdre avec des voleurs pour l'instant. Navré de ne pas leur offrir plus d'importance que cela. Mais bon, de toute évidence, tu sais qui je suis et ce n'est pas une surprise. Par contre, le fait que je sois là est lié à trois petites choses: 1) Tu as bien amoché quelques uns de mes hommes, 2) tu t'es fais chopper par notre nouveau système de protection et 3) tu es Sinewyer.

Sur ce dernier point, Julian plongea sa main dans la poche gauche de la veste qu'il portait à ce moment et en sortit un passeport valable uniquement à Pseudo City. Un passeport donné par Mighan et arborant un auto-collant jaune, signe des Sinewyers. De telles marques ne pouvaient être faites que par des chefs de clan. Nul autre n'était en mesure de se procurer ce matériel.
Le sourire de Julian s'élargit un peu lorsqu'il annonça:
- En attendant que tu te réveilles, je me suis renseigné un peu sur toi, j'espère que ça ne te gêne pas. J'ai trouvé deux ou trois trucs assez intéressants d'ailleurs.
Revenir en haut
Morgan Livingston
Sinewyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 642
Localisation: Sur les toits
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 209

MessagePosté le: Lun 1 Mar 2010 - 12:40    Sujet du message: En cavale [PV Julian] Répondre en citant

Évidemment, Julian ne s'attendait pas du tout a ce qu'une Sinewyer déjoue son système de protection, aussi la réponse de Morgan fit mouche. Il évoqua son propre chef, Taylor, une remarque qui arracha un sourire cynique a l'eurasienne :

 - Oh, Taylor. Je crois qu'il a mieux a faire plutôt que d'envoyer des espions par-ci, par-la. D'ailleurs je me demande s'il est au courant de mon existence. A moins d'avoir une carrure a la Schwarzenegger, on se fait difficilement remarquer a l'Ouest.
Mentit-elle en simulant une pointe d'amertume, comme si elle aurait souhaite être dans les bonnes grâces du chef. Bien entendu, il était hautement invraisemblable que Morgan dévoile son récent lien avec Taylor et ce qu'il attendait maintenant d'elle, alors autant faire semblant. Après tout, avant qu'il ne lui révèle la caverne d'Ali Baba du quartier Ouest, elle ne se saurait jamais doutée qu'il se préoccupe un jour d'elle, ou du moins qu'il ne lui confie quelque tache importante.
Bref, apparemment elle était une exception a la règle car elle avait l'honneur d'être reçue par le chef en personne, ce qui n'était pas forcément une bonne chose, peut-être même bien au contraire. Oui, bon c'est vrai qu'elle avait mis a terre quelques-un de ses hommes, d'ailleurs seulement deux, si sa mémoire était exacte. De plus, elle ne les avait pas vraiment abimés, du moins pas trop pour le premier. Elle s'apprêtait a lui rappeler quand elle décida de ravaler ses propos et de garder le silence pour une fois.

 * Fais gaffe ma vieille. Tu es beaucoup trop confiante. Pourtant tu es en position d'infériorité. Tu ne dois pas essayer de le contre-dire mais lui montrer que tu as compris dans quel pétrin tu es mais aussi que tu n'as pas peur de lui. *
Il ne s'agissait pas de se défendre car elle était en tort et elle l'assumait parfaitement. Le but était simplement de déplaire le moins possible au chef sans pour autant lui montrer un quelconque signe de peur ou de soumission.
Mais quand il sortit son passeport de sa poche, elle fronça les sourcils. Elle n'avait pas remarqué que l'un des gorilles tenait sa sacoche, celle-ci pleine de gadgets et d'objets personnels. Ils avaient surement tout fouillé et cela ne lui plut pas du tout, mais alors pas du tout. Qu'est-ce que Julian avait appris d'elle ? A quel point la connaissait-il ? Avait-il pu deviner certaines choses rien qu'en examinant ses affaires ? Morgan leva alors les yeux, d'une pour réfléchir, de deux par peur qu'un signe de frustration ne lui échappe. Elle fit un rapide inventaire de tout ce qu'elle avait pu fourrer dans son sac.

* Voyons voir : Ipod trafiqué avec un tas de mémos et de données importantes. Bon j'ai camoufl
é
le tout pour qu'il ressemble a un banal MP3 mais pour peu qu'il ait fouiné dedans.... Une bombe flash et une grenade lacrymogène faites maison... Mon passeport... Mon vieux portable Nokia qui fait la taille d'une cabine téléphonique, je ne crois pas avoir de numéros compromettants, seulement quelques contacts et amis mais leur nom est codé... Des gants... Une lampe... Quelques poulies... Mes roulettes... Des barres énergétiques... Merde ca fait un sacré bordel...Et euh... Une photo de Max qui traine dans une poche. J'espère que cet enfoiré y a pas touché, j'y tiens... Encore heureux j'ai pas pris de flingue. *

Pour que son désarroi ne soit trop visible, elle répondit en reprenant son ton naturel :

 - Ah oui ? Tu as trouvé des choses intéressantes ?

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Julian Hawksbury
Chef des Brainstormers [Admin]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 1 377
Masculin
Point(s) de réputation: 870

MessagePosté le: Jeu 4 Mar 2010 - 16:57    Sujet du message: En cavale [PV Julian] Répondre en citant

Julian n'avait pas trop de mal à discerner le petit jeu que la voleuse jouait. Elle tentait sans doute de paraître assez dure et intouchable pour qu'il lâche l'affaire. C'était typique des messagers. Elle n'était donc pas simplement une voleuse mais devait souvent travailler pour le clan Sinewyer. N'étant cependant pas adepte de conclusions trop hâtives, il préféra donc poursuivre sur ce terrain pour connaître un peu plus la jeune femme qui ne semblait pas se rendre compte - et c'était très bien ainsi - qu'elle se trahissait.

Lorsqu'elle nia toute implication de Taylor, Julian trouva que cela sonnait plutôt bien. Mais il restait persuadé qu'elle le connaissait et qu'elle était plus impliquée que ce qu'elle semblait vouloir le dire dans la vie de son clan. Julian observait toujours Morgan d'un air assuré et poursuivit sur un terrain plus glissant:
- Sans doute as-tu raison. Taylor est plus malin que cela... s'il avait voulu être efficace, il ne t'aurait pas employée pour venir jusqu'ici. Il aurait envoyé quelqu'un de plus informé... et qui ne se ferait pas avoir à coup sûr par la sécurité brainstormer.

Il était clair maintenant que Julian avait changé de route pour obtenir ses informations. Il procédait toujours de la sorte. Décontenancer son adversaire était le moyen le plus sûr d'en apprendre plus sur lui et son entourage. C'était aussi une très bonne raison pour enfermer officiellement et légalement le membre d'un clan. La détention n'était pas très courante à Pseudo City mais les Brainstormers y avait recours plutôt que de casser des gueules.

Puis Morgan demanda s'il avait appris quelque chose d'intéressant sur elle. Il haussa les épaules puis jeta le passeport négligemment:
- C'est pas avec ça que je vais apprendre grand chose. Par contre, mon service de renseignement a été très juteux en informations sur toi. C'est fou ce qu'on peut trouver sur une personne à Pseudo City... et parfois même des choses plus qu'intéressantes.

Un large sourire vint s'afficher sur le visage de Julian. Il espérait cependant que si la demoiselle s'énervait, ses gardes seraient assez rapides pour l'empêcher de le massacrer net. Enfin, de toute façon, Julian avait dans sa vie pris de plus grands risques que ça.
Revenir en haut
Morgan Livingston
Sinewyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 642
Localisation: Sur les toits
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 209

MessagePosté le: Jeu 4 Mar 2010 - 23:43    Sujet du message: En cavale [PV Julian] Répondre en citant

- Sans doute as-tu raison. Taylor est plus malin que cela... s'il avait voulu être efficace, il ne t'aurait pas employée pour venir jusqu'ici. Il aurait envoyé quelqu'un de plus informé... et qui ne se ferait pas avoir à coup sûr par la sécurité brainstormer.

Aoutch... Les paroles de Julian atteignirent l'ego de Morgan en plein centre. Elle n'en montra rien, se doutant que le chef cherchait a coup sur a briser son masque d'insensibilité, l'unique barrière qui la protégeait du Brainstormer en l'empêchant de s'introduire dans son esprit. Il en faudrait cependant plus que cela pour la mener a bout. Elle avait certes son ego, mais elle savait le rabaisser quand il le fallait et elle ne niait pas le fait qu'elle s'était faite piégée comme une bleu sur ce coup-la. Elle garda donc le silence, préférant ne pas s'engager sur ce terrain-la. De plus, elle craignait de dire quelque chose qui puisse laisser penser a Julian qu'elle avait une quelconque relation avec Taylor. Mieux valait donc ne pas se trahir.
Le Brainstormer attaqua donc sous un autre angle, évoquant son service de renseignement. Ouf, s'il n'avait pas fait mention du contenu de son sac, s'était sans doute qu'il n'y avait rien trouvé de compromettant. Toutefois quelque chose clochait. S'il en savait tellement sur elle, que faisait-elle ici ? Était-il en train de bluffer ? Cherchait-il a la déstabiliser pour mieux la comprendre et pour qu'elle se découvre d'elle-même ? Si c'était le cas, elle ne comptait pas se laisser avoir si facilement. Loin de vouloir se jeter sur le chef (en tout cas pour l'instant), elle poussa un soupir et répondit en conservant un ton parfaitement détendu et posé, misant le tout pour le tout :

- Désolée Julian, mais je suis sans doute trop bête pour pouvoir comprendre toute seule ou tu veux en venir, mais pour l'instant j'ai pas l'impression que cette conversation ait un quelconque sens. Tu me dis déjà savoir beaucoup de choses sur moi et pourtant tu prends le temps de m'interroger personnellement. Mieux, tu essayes de me foutre en rogne, je sais pas si tu t'attends a ce que te saute a la gorge ou a ce que je me trahisse mais va falloir faire mieux que ca. Avec tes 4 charmants acolytes, t'as intérêt a être plus méchant parce que je compte pas finir en morceaux pour si peu.

Et surtout, ca lui donnerait une raison de plus pour la foutre en taule ou ce genre de truc.
- Alors comme je suis sympa je vais t'éviter de te faire perdre ton temps. Tu veux me voir parce que d'une j'ai dégommé deux de tes hommes, enfin un et demi parce que le deuxième est ici présent, d'accord je le reconnais et je l'avoue. De deux, j'ai servi de cobaye a ta Héléna et ses barrières électriques. Ok, c'était une bonne idée et maintenant je me suis faite choppee. En plus j'ai toujours un mal de tête de chien. Et de trois je suis une Sinewyer. Bin oui, mais comme tu l'as toi-même fait remarquer, j'ai aucun lien avec Taylor et je suis venue ici de mon propre chef alors qu'est-ce que tu veux d'autre ? Si tu as des questions pose-les clairement.

C'était risqué, après tout peut-être qu'elle se plantait sur toute la ligne et que Julian en savait effectivement plus qu'elle ne s'en doutait :
- A moins que ton cher service de renseignement ne puisse y répondre a ma place.


Malgré son air imperturbablement calme, elle priait intérieurement pour avoir raison, se rassurant en se disant que de toutes façons espion ou pas, il était peu probable que Julian ait trouvé des trucs vraiment intéressants. Elle avait un frère disparu chez les Sinewyer et trafiquait quelques trucs louches a droite, a gauche. Mise a part pas grand chose a dire, a moins qu'il ne s'apprêtait a lui ressortir sa biographie complète. L'idée qu'il lui parle de son enfance pseudo-malheureuse dans les quartiers malfamés de Mighan ne la gênait pas le moins du monde.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Julian Hawksbury
Chef des Brainstormers [Admin]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 1 377
Masculin
Point(s) de réputation: 870

MessagePosté le: Sam 6 Mar 2010 - 15:26    Sujet du message: En cavale [PV Julian] Répondre en citant

Voleuse, oui, mais voleuse plutôt maligne, même une fois capturée elle ne perdait pas la face. C'était exactement ce qu'il recherchait pour ses propres besoins. Cependant, vu qu'elle était Sinewyer et qu'il la soupçonnait être très proche de Taylor, il ne pouvait pas se permettre le moindre écart de tolérance.
Soudain, Morgan se mit à débiter un nombre impressionnant de paroles et confirma en quelques secondes seulement plusieurs hypothèses qu'il avait en tête. Julian afficha un sourire allant d'une oreille à l'autre et déclara, satisfait:
- Je n'ai pas besoin d'être méchant pour avoir mes informations, la preuve, tu viens de me donner suffisamment d'éléments pour te mettre sous les barreaux un moment, du moins selon les lois Brainstormer.

Il se pencha légèrement plus en avant et continua sur un air à la fois calme et sympathique:
- Mais tu vois, je suis prêt à faire quelques concessions, parce que je suis aussi très sympa avec les gens qui le sont avec moi. Alors je vais te laisser le choix de tes actions.

Julian s'interrompit un instant pour faire monter le suspens. Il savait bien se faire désirer, de plus ses idées n'étaient généralement pas mauvaises du tout, même pour celui qui se trouvait en face.
D'un geste, il ordonna aux quatre gardes de les laisser. Etait-il fou ou complètement idiot ? En faisant cela, il prenait en tout cas un grand risque. Il allait se trouver seul en face d'une fille tout à fait capable de le mettre K.O en moins d'un battement de cil. Pourtant, il restait imperturbablement calme et garda le silence jusqu'à ce que ses gardes disparaissent de la pièce. Là, il exposa ses arguments:
- Tu as trois choix qui s'offrent à toi maintenant: partir, me donner une bonne raclée et partir ou accepter un petit marché qui, j'en suis sûr, saura nous convenir à tous les deux.

Plongeant son regard dans celui de Morgan, il précisa:
- Tu n'es pas sans savoir que les Brainstormers ont la main basse sur l'équipement technologique n'est-ce pas ? Je suis sûr que ça t'intéresserait d'en obtenir moyennant une petite contre-partie.
Revenir en haut
Morgan Livingston
Sinewyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 642
Localisation: Sur les toits
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 209

MessagePosté le: Mar 9 Mar 2010 - 15:34    Sujet du message: En cavale [PV Julian] Répondre en citant

[HJ : Bon finalement, pas motivée pour bosser Very Happy ]

A en juger par le sourire s'était dessiné sur les lèvres de Julian, Morgan se demanda un moment si elle avait eu raison ou pas de tout déballer (enfin du moins presque tout). Bien entendu qu'elle venait d'avouer qu'elle avait en effet tenté de voler du matos aux Brainstormers et mis deux hommes à terre, mais de toutes façons elle ne comptait pas le nier car Julian avait sans doute bien d'autres preuves pour prouver sa culpabilité. Elle ne broncha pas quand il parla de la mettre sous les barreaux. Si c'était vraiment son intention, il l'aurait sans doute déjà fait. L'eurasienne se doutait bien qu'il avait quelque chose derrière la tête et les prochaines paroles de son interlocuteur vinrent confirmer ses pensées :

- Mais tu vois, je suis prêt à faire quelques concessions, parce que je suis aussi très sympa avec les gens qui le sont avec moi. Alors je vais te laisser le choix de tes actions.


Il s'interrompit, laissa un moment de suspens. Elle détestait cela. Elle savait qu'en cet instant même, il faisait exprès d'allonger les choses pour se faire désirer. Morgan qui préférait rapidement en venir aux faits en était intérieurement frustrée car il fallait avouer qu'elle était impatiente de savoir la suite... D'autant plus qu'il fit sortir ses quatre gorilles de la salle. Tout cela était vraiment intriguant.

- Tu as trois choix qui s'offrent à toi maintenant: partir, me donner une bonne raclée et partir ou accepter un petit marché qui, j'en suis sûr, saura nous convenir à tous les deux.


Morgan ne comptait pas agresser le chef. Elle savait bien que cela ne lui apporterait rien d'autre que des ennuis et que ce n'était pas ce qui la ferait sortir d'ici. De plus, elle n'avait rien de personnel contre le chef des Brainstormers et ce n'était pas dans ses habitudes de s'en prendre aux plus faibles sans raison solide. Après tout, vue sa carrure, elle n'aurait effectivement aucun mal à le contrôler. La tâche était si facile qu'elle en serait ennuyeuse.
Elle aurait aussi pu partir tout de suite sans demander son reste, décision sans doute la plus sage, mais maintenant qu'il lui avait mis la puce à l'oreille elle avait trop envie d'écouter la suite :

- Tu n'es pas sans savoir que les Brainstormers ont la main basse sur l'équipement technologique n'est-ce pas ? Je suis sûr que ça t'intéresserait d'en obtenir moyennant une petite contre-partie.


Et voilà qu'il lui parlait de matos, histoire de continuer à la faire baver un peu plus. Tout ça était trop beau et trop facile.

* Garde la tête froide, tu sais pas encore ce qu'il va te demander. * Se dit-elle, méfiante. Si Julian avait en effet attiré sa curiosité, elle ne montra aucun signe d'enthousiasme ou de curiosité et resta parfaitement froide :

- Pose tes conditions Julian et nous verrons si elles me conviennent.


_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Julian Hawksbury
Chef des Brainstormers [Admin]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 1 377
Masculin
Point(s) de réputation: 870

MessagePosté le: Mer 10 Mar 2010 - 21:11    Sujet du message: En cavale [PV Julian] Répondre en citant

[HJ: Booouuuuuhhh, vilaine ! Very Happy]

Julian remarquait l'impatience de la jeune fille avec une satisfaction qu'il s'efforçait de cacher. Elle mordait à l'hameçon, comme il l'avait prévu et comme il le voulait. C'était trop beau mais pourtant si vrai. La curiosité, disait-on, était un mauvais défaut. Dans certaines situations, elle pouvait se révéler cependant utile... et cette situation en l'occurrence, pouvait être très bénéfique pour les deux personnes dans cette pièce.
Remarquant qu'elle ne bougeait pas et qu'elle ne comptait pas partir d'ici avant d'avoir entendu ce qu'il avait à proposer, Julian se trouva aux anges. Mais après tout, l'offre qu'il comptait lui proposer était assez intéressante.

Jugeant qu'il en avait assez fait avec le suspens et que la jeune femme ne devait plus tenir, il exposa l'objet du marché:
- Le marché est très simple. J'ai remarqué que tu avais une certaine aptitude à utiliser les arts martiaux et j'aimerais bien en tirer partie. C'est pas souvent qu'on croise des gens comme ça dans cette ville...

La demande qu'il s'apprêtait à formuler demandait un peu de jugeote mais n'était pas impossible. Ce serait intéressant de connaître la réaction de Morgan. Soit, pour une fois, il irait droit au but:
- Je t'offrirai du matos informatique si tu accepte de m'enseigner quelques trucs pour me défendre.

La pointe d'humour avait disparu du regard de Julian pour laisser place à une sincérité troublante. Il était déterminé à apprendre quelques trucs pour se sortir d'une mauvaise passe.
Comme présentant une réponse ironique de Morgan, il précisa:
- J'espère simplement ne pas être irrécupérable. Dans ce cas-là, il faudrait rediscuter le contrat.
Revenir en haut
Morgan Livingston
Sinewyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 642
Localisation: Sur les toits
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 209

MessagePosté le: Mer 10 Mar 2010 - 22:37    Sujet du message: En cavale [PV Julian] Répondre en citant

A vrai dire, Morgan s'attendait plutôt à ce qu'il lui demande des infos sur les Sinewyers ou un truc de genre. Autant dire quelle fut surprise par la requête du chétif Brainstormer... Mais agréablement surprise. Elle ne put d'ailleurs s'empêcher de sourire, amusée et intriguée à la fois. Elle crut un moment qu'il plaisantait, mais au ton de sa voix elle avait bien compris qu'il était sérieux.

- J'espère simplement ne pas être irrécupérable. Dans ce cas-là, il faudrait rediscuter le contrat.


Elle fixa un moment Julian, bras croisés, un sourire étrange sur les lèvres. Elle serait ravie de lui enseigner quelques techniques, après tout ça aurait été contre ses principes de refuser. Elle considérait le jiujitsu comme un art qui devait être accessible à quiconque souhaitait l'apprendre et c'était son devoir en tant que ceinture presque noire (ayant quitté la ville avant sa majorité, elle n'avait pas pu passer le dernier grade) de perpétuer son enseignement. En tout cas c'était ce que son vieux aurait dit. Mais l'eurasienne ne répondit pas aussitôt, laissant à son tour un moment de suspens, d'une parce qu'elle réfléchissait et de deux parce que l'occasion de tenir le chef des Brainstormers en haleine était trop belle.
Ne pas s'emballer. Enseigner le jiujitsu ne la gênait pas du tout, c'était une de ses passions et elle avait déjà épaulé son père au dojo en l'aidant à former les benjamins quand Max n'était pas dispo. Toutefois, elle se demandait pourquoi Julian avait jeté son dévolu sur elle alors qu'il avait toute une équipe de gorilles visiblement aussi calés qu'elle en arts martiaux. Etait-ce une ruse pour obtenir des infos sur l'Ouest ? Probablement pas, Julian avait sans doute des espions compétents et il ne s'embêterait pas à passer par Morgan. Et surtout, serait-ce trahir les Sinewyers que de donner un coup de main au chef d'un clan ennemi ? Hum... Bonne question. Taylor ne serait sûrement pas ravi de l'apprendre, mais après tout, elle considéra que filer quelques bases de self-defense à Julian n'était pas bien méchant. En plus, ce serait une bonne occasion d'acquérir facilement du matos et de se rapprocher du chef du Nord. On avait jamais trop de relations à Pseudo City. Aussi se décida-t-elle à prendre la parole :

- D'accord Julian, mais à une condition. Je veux que ça reste entre toi et moi. Je pense pas qu'à l'Ouest on soit très content d'apprendre que je te file des cours de jiujitsu.
Ensuite, je tiens à être claire sur une chose. Tout le monde peut apprendre les arts martiaux, même sans avoir une once de muscles mais il faut pas mal de force de caractère. Je veux que tu comprennes bien dans quoi tu t'engages. Même pour les bases, tu vas en baver. J'espère que tu n'as pas peur des heures d'entrainement, des courbatures, des croutes et des bleus. Surtout que j'ai aucune attention d'être tendre avec toi, chef ou pas. Alors t'as intérêt à ce que cette proposition ne soit pas qu'un simple coup de tête parce que si je te prends comme élève, je te lâcherais pas avant un moment. Mais si tu es vraiment décidé à apprendre les arts martiaux et que tu t'entraines régulièrement, tu devrais rapidement faire des progrès. Par contre, comme tu t'en doutes, j'ai moi-même pas mal de trucs à faire en ce moment et je compte pas te servir de nounou, alors je te filerais des mouvements et des exercices simples qu'on commencera à faire ensemble et tu les répéteras seul chez toi.


Morgan était ravie de pouvoir transmettre ses connaissances, mais encore fallait-il qu'elle le fasse à la bonne personne. Elle continua donc, précisant encore sa pensée :

- Enfin ce que je veux dire, c'est que même pour "quelques trucs" de self-defense, va falloir travailler dur vu que tu sembles n'avoir aucune connaissance en sport de combat.

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Julian Hawksbury
Chef des Brainstormers [Admin]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 1 377
Masculin
Point(s) de réputation: 870

MessagePosté le: Jeu 11 Mar 2010 - 20:48    Sujet du message: En cavale [PV Julian] Répondre en citant

Celle-là, il l'avait bien méritée. C'était maintenant à son tour de le faire poireauter indéfiniment pour une réponse. Mais il l'avait cherché et ce n'était pas si mal que cela de laisser les autres jouir un peu d'une situation.
Bien sûr, il aurait pu se fâcher pour la faire parler plus rapidement, mais il savait que ce n'était ni la solution ni utile en quoi que ce soit. Il patienta donc et tenta d'affronter tant bien que mal le suspens qu'elle maintenait.

Puis sa réponse vint. Une réponse on ne pouvait plus complète et qui eut le don de satisfaire Julian. Elle en attendait beaucoup de lui et il savait pertinemment qu'il n'avait pas choisi la solution la plus simple. Il aurait pu continuer à se terrer derrière des gardes du corps, mais il en avait marre d'une part d'être suivi à longueur de journée, et d'autre part de se savoir particulièrement vulnérable.
Apprendre quelques techniques lui feraient sans doute le plus grand bien, même si cela exigeait des douleurs et des exercices éprouvants.
Lorsqu'elle eut terminé, il lui sourit et répondit:
- Je ne suis pas de ceux qui vont ébruiter ce genre de choses. Cela me nuirait plus qu'à toi à mon avis. Quant à mon caractère, je crois savoir que je ne suis pas celui qui en a le moins à Pseudo City. Te demander ça est une action parfaitement réfléchie, même si tu n'étais pas forcément la personne à laquelle je pensais demander ça. Maintenant, vas-y si tu le souhaites, essaye seulement de me faire changer d'avis. Je ne cède pas à la douleur, c'est sans doute pour ça que je peux tenir tête à Taylor.

Dans son regard, on pouvait parfaitement lire une détermination farouche. Il n'était pas prêt de renoncer, même si cela pouvait lui faire très mal ou qu'il pouvait rencontrer d'énormes difficultés. De plus, il n'avait pas froid aux yeux, ce qu'il s'empressa de déclarer:
- Le travail ne me fait pas peur, quelque soit la difficulté... sinon je ne serais pas chef.

Un court silence plana et Julian demanda avec un petit sourire:
- Alors, marché conclu ?
Revenir en haut
Morgan Livingston
Sinewyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2010
Messages: 642
Localisation: Sur les toits
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq
Point(s) de réputation: 209

MessagePosté le: Ven 12 Mar 2010 - 22:51    Sujet du message: En cavale [PV Julian] Répondre en citant

Morgan comprit bien que Julian était effectivement sérieux car sa réponse prouvait sa détermination. Elle fut contente de sa réaction, réalisant qu'il ferait sans doute un bon élève... S'il supportait l'entrainement colossal qu'elle lui réservait. Après tout, s'il voulait vite apprendre à se défendre, il avait du pain sur la planche. Pas parce qu'il était chétif, la carrure n'était pas déterminante en jujitsu, mais parce qu'il n'avait apparemment aucune connaissance en sport de combat. Mais pour l'instant, elle sentait qu'elle pouvait compter sur lui et que de plus leur accord resterait secret.
Après tout, elle le comprenait. A sa place non plus elle n'aurait pas voulu passer son temps cachée derrière une bande de gorilles. Bien qu'il soit chef d'un clan ennemi, elle était ravie de l'aider et de faire partager ses connaissances.
Sans cesser de sourire, elle répondit :

- Marché conclu. Mais elle ne put s'empêcher une boutade. Prépare-toi à souffrir Julian. Le Jujitsu c'est pas un sport de geek... Enfin pas trop. Elle était tout de même aussi une geek à sa façon. Sinon pourquoi aurait-elle tenté de dérober du matos informatique ?

Elle reconnaissait bien le cran d'un chef dans la décision du Brainstormer. On ne pouvait pas diriger un clan sans une forte personnalité :

- Mais je promets de t'enseigner quelques techniques efficaces pour te défendre par toi-même.
Je pense que le mieux c'est qu'on commence par un peu près 3 heures par semaine ensemble dans un endroit à l'abri des regards. C'est à toi de voir si tu as autant de temps disponible.


3h. Cela pouvait sembler peu, mais ils adapteraient en fonction des progrès de Julian et surtout il devrait effectuer seul la plus grande partie du travail, à savoir répéter les mouvements. Quant à l'endroit, Morgan connaissait bien quelques coins déserts sympas mais ils étaient tous en quartier Sinewyer et elle doutait que Julian n'accepte de s'y déplacer. De toutes façons elle préférait autant ne pas avoir a l'amener à l'Ouest car elle risquait aussi des ennuis.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:08    Sujet du message: En cavale [PV Julian]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pseudo City Index du Forum -> Quartiers nord -> Quartiers nord Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème actuel: Decadent city (v2.0)
Thème original: Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com